AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 La flore de Lanriel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 450


Eydis

▬ Contributions à l'histoire : 450

MessageFeuille de route
MessageSujet: La flore de Lanriel    Jeu 05 Mai 2011, 16:07


LA FLORE

Les hommes et les animaux ne sont pas les seules créatures peuplant les contrées de Lanriel. Il ne faut pas, en effet, oublier la flore qui est une grande source de vie, peut-être même la plus importante. Entre les plantes magiques, les plantes sauvages, les plantes cultivées, les plantes inconnues, les plantes maléfiques, les plantes inoffensives, et toutes les autres, il y a là de quoi occuper toute la vie d'un druide. Ces derniers, d'ailleurs, connus pour être des passionnés d'herboristerie, parcourent le monde à la recherche de plantes nouvelles ou rares. Dernièrement, ils en ont fait un petit inventaire... Seulement, il est pour l'instant bien peu épais et ne recense qu'une infime partie de la flore de Lanriel.
L'aventurier qui, ainsi, rencontrera une plante inconnue au cours de ses voyages devra se tenir sur ses gardes.








Et pour les crédits c'est par ici

Icônes par Insuline et galeries LJ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 450


Eydis

▬ Contributions à l'histoire : 450

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: La flore de Lanriel    Ven 06 Mai 2011, 03:29


.APHRODITE

Bien que cette plante soit d'une laideur sans pareille, l'aphrodite produit pourtant des fruits au goût exquis que les druides de Riocht Na Elves aussi bien que les grand-mères de Perllan recherchent pour ses vertus.
. DESCRIPTION : D'un aspect fort repoussant, l'aphrodite n'engage pas les ignorants qui croisent sa route à la cueillir. Bien au contraire, on aurait plutôt tendance à détourner les yeux le plus rapidement possible tant sa couleur sinistre et imprécise tirant tantôt vers le marron, tantôt vers le vert est repoussante, tout comme sa forme cornue et bosselée. Mais, plus encore, ses fruits jaunâtres qui ressemblent plus à des bubons végétaux, menaçants d'éclater, et qui dégagent une odeur méphitique font fuir les hommes aussi bien que les animaux. Ces derniers d'ailleurs l'évitent soigneusement, et, par le passé, lorsque des hommes ont découvert l'étrange comportement des animaux face à l'aphrodite - effectuant un détour enfin de la contourner - ils ont colporté la rumeur que la plante était maléfique et que celui qui la cueillait déchainait tous les maux de la Déesse sur les terres et ses habitants. Forts de cette légende, les gens sont encore nombreux à nourrir des soupçons irréfléchis à son égard alors qu'elle a pourtant depuis longtemps prouvé ses bienfaits.
. LOCALISATION : Dans les Bairr Bàn et dans les Sliabh Órga. Elle pousse en altitude.
. UTILISATION : L'habit ne fait pas le moine et les apparences sont parfois trompeuses. C'est ce qu'un druide, sans doute un peu fou, a découvert quant à l'aphrodite le jour où il cueillit un de ses fruits et le goûta. Quel délice pour ses papilles ! Délice gustatif ! Comment un fruit aussi laid pouvait avoir un goût si exquis, c'est le grand mystère de l'aphrodite. Sucré et onctueux, son jus rosé est depuis utilisé pour toutes sortes de préparations culinaires, à commencer par les pâtisseries et la mélasse. On l'utilise également contre les maux de gorge bien que cela tienne plus du remède de grand-mère que d'une solution prescrite par les guérisseurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 450


Eydis

▬ Contributions à l'histoire : 450

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: La flore de Lanriel    Ven 06 Mai 2011, 03:31


. FILET DU DIABLE

Plante magique redoutable, le filet du diable tient son nom de sa réputation et fait frissonner tous les enfants du monde qui pensent à elle lorsqu'on éteint les bougies. Impossible pour celui qui ne la connait pas de se défaire de ses liens mais, heureusement, le filet du diable est de plus en plus connu et les gens qui savent le maitriser de plus en plus nombreux.
. DESCRIPTION : Longue plante aimant l'obscurité et l'humidité, on ne sait pas jusqu'à combien de mètres ses branches, que l'on apparente généralement à des tentacules, peuvent s'étendre. C'est, en vérité, une immense plante que l'on a pu qualifier à juste titre de pieuvre végétale et qui attaque ses victimes dès qu'elles sont à sa portée. Elle s'en saisit d'abord puis resserre peu à peu ses liens jusqu'à immobiliser, voire étouffer, son prisonnier et plus ce dernier se débat, plus les liens se resserrent rapidement sur lui. Le seul moyen d'y échapper et d'exposer, d'une manière ou d'une autre, le filet du diable à la lumière.
. LOCALISATION : Peut se développer partout, pour un peu que l'endroit soit sombre et humide. On en trouve tout particulièrement dans la jungle Odhra.
. UTILISATION : On ne lui connait aucune vertu médicinale, le filet du diable étant la plupart du temps utilisé pour protéger quelque chose de précieux à son propriétaire, sinon, comme piège incroyablement redoutable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 450


Eydis

▬ Contributions à l'histoire : 450

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: La flore de Lanriel    Ven 06 Mai 2011, 03:31


. FLEUR DE L'EMERAUDE

Cette plante est nommée ainsi à cause de ses feuilles d’un vert vif et profond. Elle est très connue parmi les druides, les rôdeurs ou tout simplement toute personne étant habituée à voyager. Ses capacités curatives sont étonnantes, puisqu’une simple application de la feuille contre une blessure suffit à stopper le saignement et à atténuer la douleur. Ses pétales et sa fleur en général sont au contraire très nocifs pour la santé.
. DESCRIPTION : N’excédant pas les vingt centimètres, cette plante pourrait presque passer inaperçue si ses feuilles n’étaient pas aussi voyante. La fleur est d’un noir profond strié de filaments violets, et son centre arbore un jaune lumineux. A l’état naturel, on raconte qu’elle ne se nourrit pas que de soleil et d’eau, mais aussi de petits insectes qui viennent se poser trop près de ses pétales.
. LOCALISATION : Relativement commune, on peut la trouver partout si l’on sait où chercher. Néanmoins, les lieux les plus fréquents sont le Loch Eydis et Odhra. Inutile de chercher dans les déserts chauds ou glacés, par contre.
. UTILISATION : Les personnes sans expérience en herboristerie – ou les non-druides – se contentent d’utiliser cette plante par applications cutanées, cela étant généralement suffisant pour éviter les saignements trop importants ou les douleurs incapacitantes. Cependant, les feuilles de fleur d’émeraude servent aussi à créer des cataplasmes plus ou moins puissants qui accélèrent la guérison et, en potions, servent à anesthésier le patient. Ses pétales sont des ingrédients communs dans l’élaboration de poisons paralysants. Des rumeurs disent qu’en utilisant le pollen des potions miracles peuvent être préparées, mais personne n’est assez sot pour tenter cet exploit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 450


Eydis

▬ Contributions à l'histoire : 450

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: La flore de Lanriel    Ven 06 Mai 2011, 03:31


. LUNE D'ÓIR GAISTE

D’une couleur jaunâtre qui n’est pas sans rappeler les sables du piège d’or, cette plante sans fleurs pousse tel du chiendent dans cette région de sable. Nombreux sont les habitants qui l’utilisent comme ingrédient de cuisine sans prendre en compte le fait qu’il s’agisse avant tout d’une plante médicinale. Seules quelques personnes savent comment préparer les feuilles fines, et ainsi bénéficier de leur pouvoir qui consiste à renforcer les défenses immunitaires. Sans compter leur impressionnant apport nutritif.
. DESCRIPTION : Très petites et robustes, ces plantes ressemblent à de gros cailloux. Les feuilles sont les unes sur les autres et forment une carapace difficile à percer à la main.
. LOCALISATION : On en trouve uniquement dans le désert d’Óir Gaiste, où elle est abondante. Mais, parce que la traversée du désert est difficile, la récolte l'est également, par conséquent, il s'agit d'une plante plutôt onéreuse.
. UTILISATION : On peut s’en servir pour cuisiner, mais la plante dévoile tout son potentiel lorsqu’on émiette ses feuilles dans de l’eau pure et qu’on fait ensuite chauffer le mélange. Ce breuvage sert essentiellement aux voyageurs ou aux personnes de faible constitution puisqu’il leur permet de tenir un peu plus longtemps sans nourriture et de tomber plus rarement malades. Leur effet est malheureusement de courte durée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 450


Eydis

▬ Contributions à l'histoire : 450

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: La flore de Lanriel    Ven 06 Mai 2011, 03:31


. MANDRAGORE

La mandragore, en particulier connue pour sa racine, est un puissant antidote à de nombreux maux, ce qui en fait la plante fétiche de nombreux druides et herboristes. Elle présente des vertus notamment sédative, antispasmodique, anti-inflammatoire, hypnotique et hallucinogène qui en font une composante de nombreuses préparations, cependant, elle s'avère aussi dangereuse, notamment pour l'élever, c'est pourquoi seuls les herboristes expérimentés s'y risquent.
. DESCRIPTION : C'est une plante relativement banale, à première vue. En effet, haute d'une trentaine de centimètres, elle dégage une forte odeur qui fait fuir les insectes tandis que la fleur, corolle de cinq pétales ronds, arbore une couleur tantôt bleue, pourpre ou ocre en fonction des mandragores. Elle offre également des baies jaunes ou rouges, très juteuses et comestibles en petite quantité. Cependant, la grande particularité des mandragores, ce sont ses racines et ce sont elles qui rendent cette plante célèbre. Elles présentent une forme vaguement humaine et peuvent atteindre des tailles impressionnantes, jusqu'à un mètre et plusieurs kilogrammes.
. LOCALISATION : En principe, elle a besoin d'être cultivée pour s'épanouir, mais il peut arriver d'en trouver en pleine nature, notamment dans les forêts, celles de Perllan ou dans la Riocht na Elves. Bien que cela soit très surprenant et inexplicable, elle pousse également naturellement sous les gibets, dans la terre fécondée par les pendus.
. UTILISATION : Les baies qu'elle offre à la belle saison sont comestibles pourtant, peu de personnes s'aventurent à les manger, d'abord parce que de nombreux singuliers pensent qu'il s'agit d'un poison, ensuite parce que, en définitive, elles n'ont que peu de goût. En vérité, ce sont les racines qui intéressent tout particulièrement les herboristes, à cause de leurs puissantes propriétés magiques, cependant, il faut être un spécialiste pour s'aventurer à la culture de mandragores. D'abord, il faut plusieurs mois de soins et de patience pour qu'une racine de mandragore atteigne l'âge mature où elle pourra être utilisée, ensuite, le cri qui s'échappe de la mandragore lorsqu'on la déterre est terriblement perçant et peut être fatal à un humain non averti, c'est pourquoi il faut la manipuler avec grande vigilance.
On utilise ensuite les racines pour diverses préparations : onguents hallucinogènes, potions variées, notamment un breuvage contre la dépression mais la plus connue reste la potion qui permet de ramener à l'état normal une personne ensorcelée. Mélangée à du vin, on la prescrit contre les troubles du sommeil alors que mêlée à du vinaigre ou du miel, c'est pour les inflammations en tout genre qu'elle est prescrite. Des potions plus délicates et plus rares mentionnent également la racine de mandragore comme élément essentiel. Cependant, il faut impérativement modérer sa consommation de breuvages à base de mandragore car, en trop grande quantité, elle s'avère mortelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 450


Eydis

▬ Contributions à l'histoire : 450

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: La flore de Lanriel    Ven 06 Mai 2011, 03:32


. NITESCENTE DE NYTH

Nitescente la bien nommée, Nitescente la magique, comme disent tous ceux qui ont eu la chance de croiser son chemin. Les voyageurs la connaissent bien et remercient le ciel lorsqu'ils en trouvent une car la légende veut qu'il s'agisse là d'une bénédiction de la Déesse.
. DESCRIPTION : C'est une petite fleur des champs qui ressemble à s'y méprendre à un bouton d'or - beaucoup, d'ailleurs, les confondent - exception faite qu'elle est plus petite mais seul un œil avisé peut réellement faire la différence. Tous comme le bouton d'or, la nitescente arbore cinq pétales d'or brillants au soleil. La fleur forme une coupe et pousse au bout d'une longue tige.
. LOCALISATION : Nulle part et partout à la fois. La nitescente de Nyth est si petite et si commune qu'on ne la distingue pas parmi la végétation, pourtant, elle supporte tous les climats et peut, ainsi, pousser partout où il y a de l'argile, du soleil et de l'eau. Elle n'est donc pas rare, seulement difficile à trouver.
. UTILISATION : Cueillez-la et toute la magie de cette fleur se révèle. En effet, lorsque la fleur est coupée de sa tige, son cœur s'illumine tandis que les pétales grandissent et viennent refermer la coupe, formant ainsi un cocon lumineux. La nitescente devient alors une lanterne naturelle et éclaire le chemin du voyageur qui la porte. Malheureusement, ses effets sont éphémères : une dizaine de minutes après l'avoir cueillie, la nitescente se meurt et, dans son déclin, elle sécrète des substances nocives et hallucinogènes pour les hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: La flore de Lanriel    

Revenir en haut Aller en bas
 

La flore de Lanriel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» AN EXCLUSIVE INTERVIEW WITH MARIE FLORE LINDOR-LATORTUE
» V. Flore d'Autremonde
» (Gem&Joa) ⊡ Faune VS Flore ⊡
» LES FLEURS et LA FLORE des TOURBIERES de l’ARREE
» Géographie (cartes, climat, faune et flore...) originelle (avant Vraorg)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Echo des Plaines : Chapitre VII ▬ Le Retour d'Inasmir :: ADMINISTRATION :: Monts &
Merveilles
-