AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Chapitre I ▬ Bienvenue en Lanriel !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 450


Eydis

▬ Contributions à l'histoire : 450

MessageFeuille de route
MessageSujet: Chapitre I ▬ Bienvenue en Lanriel !   Sam 24 Sep 2011, 05:14

Chapitre premier – Bienvenue en Lanriel !


Nous sommes à la fin de l’hiver de l’an 30 du deuxième âge II. La vie à Lanriel est plutôt paisible malgré les attaques incessantes des monstres sur la capitale, conséquence de la Chute du Bouclier il y a sept ans.

Événement premier – La fête d’Imbolc


She walks among us... Our own sparkle of perfection


Elle se résume parfois à une pensée. Un souffle d'air qui se glisse entre deux passants caressant amoureusement la peau, jouant avec les cheveux de l'autre. À une impression fugace d'être observé par un être protecteur, plein d'amour et de douceur. Un arrière-goût d'une enfance bénie, d'un temps où la vie ne se résumait pas à être un adulte responsable en proie à des dilemmes moraux, à la nécessité de survivre et d'assurer la subsistance, la survie de ceux qui comptent sur nous. Parfois c'est une silhouette qu'on entraperçoit et qui nous laisse un sentiment de perte à l'instant même où notre regard glisse sur elle. Eydis est ainsi. Un être supérieur issu des rêves de l'humanité. Ou peut-être est-ce l'inverse. Peut-être les humains sont-ils le rêve de cette petite déesse fantasque aux formes multiples qui représente à la fois la femme dans tous les sens que revêtent ce terme mais aussi la divinité à l'origine de Lanriel et de ses merveilles. Contrairement à ce qu'on prétend, elle adore aussi descendre vagabonder parmi ses adeptes. La plupart la voient sans la reconnaître, tout au plus vaguement perturbés par le sentiment étrange déjà évoqué. Ceux qui en revanche ont la chance de comprendre qui est cette apparition magnifique et de réaliser que sous le voile de l'humain se cache celle qu'ils appellent de leurs prières depuis si longtemps en sont transfigurés. Ils passent généralement le jour suivant la rencontre dans un état de grâce totale avant de redescendre doucement sur terre. Le reste de leur vie en sera transformée et ils tenteront le plus souvent de faire comprendre au reste du monde qu'Eydis aime ses enfants.

Ce soir à la faveur des feux allumés par les croyants, la déesse viendra déambuler entre les chaudrons d'eau glacée dans lesquels plongeront tous ceux qui ont assez de courage pour résister à la morsure du froid. Elle s'assiéra peut-être auprès des banqueteurs et partagera leur repas en les écoutant parler. Peut-être même se fera-t-elle passer pour l'un d'entre eux même si le plus probable reste encore qu'elle se contente d'être le spectateur silencieux de la vie de ses enfants comme elle le fait si bien depuis tant d'années. Son amour de la contemplation bien que rarement cité par ses prêtres qui la définissent la plupart du temps comme une créature presque puérile qui adore jouer avec la vie de ses enfants peut parfois la trahir puisque lorsqu'elle se perd dans l'observation de la vie de ses enfants, elle en oublie parfois totalement de conserver son voile d'invisibilité qui la dissimule aux yeux du monde et tous sont capables de voir cette femme d'une grande beauté au regard sans âge qui regarde le monde avec un léger sourire satisfait. Ce soir, alors que les prêtres et les fidèles exécuteront les gestes cent fois répétés, Eydis sera là. Peut-être pas physiquement, peut-être pas en chair et en os, mais son esprit, son âme à l'emprise incommensurable marchera au milieu des passants, au milieu des enfants de Lanriel. Peut-être si vous êtes assez attentifs, pourrez-vous sentir sa caresse et son amour. En attendant, plongez-vous dans l'eau glacée, faites table rase du passé, prenez un siège au milieu de vos semblables et préparez-vous à entamer cette nouvelle année.

Événement deuxième – L’enlèvement par Inasmir


Things will never be the same.


"J'ai toujours aimé faire remarquer aux gens à quel point j'étais exceptionnel et indispensable. Dans ma jeunesse, cet orgueil m'a aidé à accomplir de grandes choses en me poussant à mettre au point le Bouclier qui fit ma renommée et qu'on me blâme aujourd'hui d'avoir fait tomber. Les gens n'auraient pas du oublier que cette protection était de mon fait et que je pouvais à tout moment le faire tomber et renvoyer les habitants de cette fière capitale dans l'obscurantisme de la guerre. Cette façon de sous estimer un vieillard est un lieu commun désormais. On ne jure plus que par la jeunesse et la perspective de grandir, de vieillir, de suivre la même voie que tous les êtres de ce monde terrifie le moindre d'entre vous. Pourtant c'est avec l'expérience de mon grand âge que j'ai pu déployer la puissance magique et trouver les bons sorts qui m'ont permis de mettre en place un artefact comme le Bouclier. Pour des raisons que vous devrez découvrir, celui-ci n'est plus. Je vous ai choisi parmi les milliers de personne qui peuplent le monde de Lanriel pour des raisons qui n'appartiennent pour le moment qu'à moi. Je vous ai amené dans l'un de mes nombreux repaires. Celui-ci se trouve dans les salles souterraines du palais de Kausalya et, pour ne rien vous cacher, vous n'êtes pas seuls. Il y a d'autres personnes en dehors de vos compagnons d'infortune. Mais il est mon bon plaisir que vous ne les rencontriez pas. Autant que vous, ils porteront mon message au reste du monde, si ils parviennent à découvrir les indices que je vous ai laissé. Je vous demande d'explorer, de discuter, de vous interroger, de remettre en question tout ce que vous tenez pour acquis. J'ai fait mon temps en tant que protecteur de Lanriel et il y a des obligations vitales que je ne puis plus différer. Le temps est venu pour moi de passer la main. Ceux qui vivent en ce monde se sont depuis trop longtemps habitués à se reposer sur un élu capable de tous les sauver. Ils devront maintenant sortir de cette torpeur où tout ce qu'ils ont pu construire se trouvera balayé par la tempête qui s'annonce.

Inasmir, Sorcier du Premier Ordre".


C'est ce message que vous avez trouvé accroché au mur de la pièce dans laquelle vous vous êtes réveillé après une nuit qui vous a paru complètement normale. Mais les deux visages inconnus de vos compagnons d'infortune suffisent à contredire cette affirmation. Vous trouvez dans une salle sans porte et quel que soit vos pouvoirs ou vos capacités vous n'avez pas réussi à vous ménager une sortie. Vous n'avez pas le choix, il faut maintenant accéder aux demandes invraisemblables du traître qui a condamné la population de Cathairfál à vivre l'Enfer depuis 7 ans.

Quelques faits notables


  • La cité de Cathairfál est en proie à la colère et réclame le sang quand une jeune Sorcière du nom de Rhewen Faynn fait brûler un coin de rue de la ville, entraînant la mort de plusieurs gardes. Depuis la fuite et la trahison d’Inasmir, les Sorciers sont très mal vus et la jeune fille passe rapidement en procès. Malgré la volonté du peuple, Rhewen Faynn, déclarée coupable, est contrainte à l’exil : elle fera son apprentissage au Sanctuaire et, une fois celui-ci terminé, reviendra à la capitale pour se mettre au service du roi. (Lire le sujet).
  • Une quête très discrète est organisée par Aislin Basmath, aidée d’un autre Rôdeur et de la Sorcière Jullanar Osgrey dans l’ancienne forteresse de Mogaròr. Les restes d’un nid de basilics sont retrouvés et les soupçons d’une activité magique sont confirmés. Ne désirant pas se rendre plus loin dans cette quête sans être préparés, les aventuriers retournent à la capitale pour mettre au courant la royauté. (Lire le sujet).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Chapitre I ▬ Bienvenue en Lanriel !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Bienvenue Laurent
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Acqua & Sapone => Bienvenue en Italie !
» Bienvenue au FIER-Demande d'adhésion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Echo des Plaines : Chapitre VII ▬ Le Retour d'Inasmir :: ADMINISTRATION :: Monts &
Merveilles
 :: Le Grimoire des Temps Passés
-