AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 FAQ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Citation : Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec egestas laoreet ipsum in iaculis. Morbi vestibulum ex ut magna pulvinar molestie. Aenean eu est imperdiet, volutpat libero efficitur, ullamcorper tellus. Integer sed euismod libero. Nulla augue mauris, ultrices ac nisi sit amet, tincidunt dignissim est. Donec quis condimentum erat, vel consequat ipsum. In sed condimentum enim. Maecenas sollicitudin iaculis lectus. Proin quis enim metus.

▬ Contributions à l'histoire : 270


Inasmir

Citation : Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec egestas laoreet ipsum in iaculis. Morbi vestibulum ex ut magna pulvinar molestie. Aenean eu est imperdiet, volutpat libero efficitur, ullamcorper tellus. Integer sed euismod libero. Nulla augue mauris, ultrices ac nisi sit amet, tincidunt dignissim est. Donec quis condimentum erat, vel consequat ipsum. In sed condimentum enim. Maecenas sollicitudin iaculis lectus. Proin quis enim metus.

▬ Contributions à l'histoire : 270

MessageFeuille de route
MessageSujet: FAQ   Jeu 11 Nov 2010, 13:27

FOIRE AUX QUESTIONS

Le contexte du forum offrant un horizon très large et ne pouvant pas être toujours détaillé avec précision, il est normal de se poser des questions sur ce dernier. Cette FAQ est donc mise à votre disposition, relatant les questions posées par les membres ainsi que les réponses, ceci pour vous aider à y voir plus clair. Si vous avez également une question, n'hésitez pas à la poster à la suite : quelqu'un se fera une joie de vous répondre et elle sera rajoutée à la FAQ, afin d'aider de futurs membres qui se poseraient la même interrogation que vous. Les questions sont répertoriées par thème.


Dernière édition par Inasmir le Jeu 02 Déc 2010, 10:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Citation : Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec egestas laoreet ipsum in iaculis. Morbi vestibulum ex ut magna pulvinar molestie. Aenean eu est imperdiet, volutpat libero efficitur, ullamcorper tellus. Integer sed euismod libero. Nulla augue mauris, ultrices ac nisi sit amet, tincidunt dignissim est. Donec quis condimentum erat, vel consequat ipsum. In sed condimentum enim. Maecenas sollicitudin iaculis lectus. Proin quis enim metus.

▬ Contributions à l'histoire : 270


Inasmir

Citation : Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec egestas laoreet ipsum in iaculis. Morbi vestibulum ex ut magna pulvinar molestie. Aenean eu est imperdiet, volutpat libero efficitur, ullamcorper tellus. Integer sed euismod libero. Nulla augue mauris, ultrices ac nisi sit amet, tincidunt dignissim est. Donec quis condimentum erat, vel consequat ipsum. In sed condimentum enim. Maecenas sollicitudin iaculis lectus. Proin quis enim metus.

▬ Contributions à l'histoire : 270

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: FAQ   Jeu 11 Nov 2010, 13:27

LE MONDE

Q. - Que représente Cathairfál pour Lanriel ?
R. - Cathairfál est la capitale de Lanriel, aussi bien au niveau politique, qu'économique ou culturel. C'est la cité la plus importante en nombre d'habitant et le symbole de Lanriel.

Q. - Qui gouverne Lanriel ?
R. - En théorie, les Hardansson seuls gouvernent Lanriel. En pratique, les communautés magiques (dragonniers, sanctuaire des mages) reconnaissent formellement l'autorité de la Couronne mais celle-ci ne fait pas d'ingérence dans leur affaire la majorité du temps.

Q. - Qui est au courant de l'existence de la Boîte d'Inasmir et de la clef que portait l'inquisitrice qui s'est enfuie avec lui ?
R. - A la fois tout le monde et personne, c'est avant tout une rumeur qui circule, cependant, on peut penser que ce sont les inquisitrices qui l'ont lancée, puisque ce sont elles qui côtoyaient le plus Inasmir. On peut aussi imaginer que quelques personnes bien informées (sorciers, rôdeurs, ...) sont aussi au courant.

Q. - Est-ce que la souveraineté se fait sous la forme de dynastie ? Et si oui, depuis combien de générations les Hardansson sont-ils au pouvoir ?
R. - Les Hardansson sont effectivement une dynastie et ils se transmettent la couronne de génération en génération (hommes et femmes pouvant accéder au trône) depuis qu'Hardan a créé la cité. Ils ont donc toujours été au pouvoir.

Q. - La personnalité de mon avatar que j'ai choisi n'a pas des traits occidentaux, que faire à propos de ses origines ?
R. - Lanriel est un monde tellement vaste que des métissages ne paraissent pas inconvenants ou suspects. Ils ne portent ainsi pas particulièrement problème, cependant, les Îles Marchandes étant les régions les plus exotiques de Lanriel et les plus éloignées de la capitale, il est possible que votre personnage, dans ce cas, en provienne. C'est du moins, peut-être, la solution la plus logique, dans ce cas.

Q. - Lanriel n'est pas une île et il existe donc des royaumes frontaliers. Il est possible d'entretenir des rapports avec ces derniers ou finalement Lanriel est une péninsule coupée de tout ?
R. - Il existe bien des royaumes frontaliers, inconnus pour la plupart et Lanriel vit en autarcie (c'est la légende de Hardan) mais on sait déjà qu'il existe d'autres pays au delà de Darya. Cependant, il n'est pas possible de jouer des personnages issus de ces contrées inconnues ou d'envisager des alliances ou quoi que ce soit. Pour le moment, du moins.

[b]Q. -A plusieurs reprises, j'ai lu dans des présentations que les créatures de la nuit se jetaient sur la capitale quand le reste du pays était tranquille. Tout le pays est-il concerné par cette invasion ?

R. - C'est principalement la capitale qui subit les attaques nocturnes des monstres. Cependant, il peut aussi y en avoir aux alentours de Cathairfal, même si elles sont moindres ?

LES PERSONNAGES

Généralités

Q. - Est-il possible qu'un personnage se découvre des pouvoirs en cours de route ? Ou que ses pouvoirs deviennent plus puissants avec le temps ?
R. - C'est tout à fait possible dans les deux cas. Par exemple, la plupart des Dessinateurs découvrent leur don entre seize et vingt ans mais rien n'interdit que l'un d'entre eux le découvre plus tard. Il en va de même pour les Devins, Inquisitrices etc ... De même, le pouvoir peut s'affirmer avec le temps, comme pour les Sorciers par exemple : avec de la pratique, ils acquiert une plus grande puissance. Néanmoins, afin de ne pas se retrouver avec trop de personnages de ce style, nous vous demandons de bien vouloir indiquer dans votre fiche l'évolution magique que vous aimeriez attribuer à votre personnage.

Q. - Peut-on jouer un membre de la famille royale hormis les 4 prédéfinis disponibles?
R. - Bien sûr. Une famille royale est généralement vaste, composée de plusieurs lignées, outre celle qui règne. Des cousins, des oncles, des tantes, les Hardansson ne se limitent pas au couple royal et à leurs deux enfants. Avec le temps et des souverains moins regardants en ce qui concerne la fidélité due à leur épouse, il y a aussi eu création de lignées bâtarde dont le nom parle généralement de lui-même comme par exemple Fitzroy ou Fitzhardansson. Tous ne sont pas admis à la cour bien sûr, certains sont titrés et d'autres pas. Les Hardansson sont une grande famille, n'hésitez pas à essayer de vous y intégrer.

Q. - Je veux jouer un pirate, y a-t-il des choses que je dois savoir absolument?
R. - En ce qui concerne enfin la société des Îles Pirates, sachez que malgré les rumeurs d'anarchie qui y règne la réalité sociale et quotidienne de ses habitants est globalement la même qu'en Lanriel, exception faites de certains points qui ont leur importance. Il n'y a aucune loi écrite et aucun tribunal ne se fera un devoir de les faire appliquer. Cependant sachez que si vous vous amusez à trahir vos petits camarades ceux-ci vous le feront payer très cher. Autre chose, les femmes ne peuvent pas être membre d'un équipage, capitaine, ou commander des pirates. Cela dit une femme peut se faire obéir des pirates pour peu qu'elle soit devin. En effet, il existe aux Îles Pirates un important trafic d'esclaves concernant les devins et chaque capitaine se fera un devoir de produire l'un de ses individus pour garantir la sécurité de son entreprise. Il est toujours pratique de s'assurer les services d'une personne capable de voir où et quand les forces royales vous tomberont dessus.

Q. - Sur quoi reposent la puissance et le prestige des familles de Blasonnés ? Est-ce uniquement sur leur place privilégiée dans la chevalerie ? Si oui, quelles guerres pourraient mener un Blasonné de bonne famille ? J'avais pour idée que le père de Livia soit un chevalier dans sa jeunesse. Mais où et comment aurait-il pu se distinguer ? (En sachant que c'était avant la chute du Bouclier).
R. - Les Blasonnés étant apparus en même temps que la royauté du temps d'Hardan, on peut dire que leur puissance vient de leur position à l'époque dans l'entourage du roi. C'est donc inhérent à la Chevalerie et à l'évolution des chevaliers au sein de celle-ci. Après, évidemment, leur prestige vient aussi des faits de gloire (dans quelque domaine que ce soit), de la renommée, des alliances avec d'autres familles de Blasonnés et de la richesse amassée au fil du temps. Pour ce qui est des guerres, Lanriel ne formant qu'un seul royaume, ce sont plutôt des guerres de "clan", j'ai envie de dire (entre des familles), ou bien contre les pirates et autres bandes de pillards organisées, ou encore des guerre entre "races" (par exemple, contre les Dragonniers lors de la guerre "Croc Dur" - à voir dans la chronologie, où tu trouveras plein d'autres exemples de guerres qui ont eu lieu en Lanriel). Et dernièrement contre les créatures qui menacent la capitale, bien sûr. La famille royale peut aussi anoblir des personnes selon les circonstances comme un service rendu au peuple ou à la couronne ou même la façon dont se sont distingués certains personnages lors de grands évènements de Cathairfal (par exemple contre des envahisseurs magiques - notamment avant l'édification du Bouclier), etc.
Pour ce qui est du père de Livia, s'il est lié aux Hardansson (demi-frère, c'est ça ?), rien que ce lien peut l'amener à la être chevalier, même si c'est un bâtard.

Q. - Les Blasonnés comme les familles princières de notre Moyen Âge ont-ils des assises territoriales ? Si oui, y possèdent-ils des châteaux ou des domaines qu'ils peuvent gérer comme bon leur semble ? Ou du moins peuvent-ils y prélever impôts ou taxes diverses même s'il y a toujours l'autorité surplombante du roi ? Si non, d'où tirent-ils leur richesse ?
R. - Oui, les Blasonnés possèdent des terres qu'ils gèrent comme bon leur semble (selon les lois royales, évidemment) ! Ils peuvent donc avoir un château ou plusieurs domaines dans tout le territoire, puisqu'ils ne vivent pas tous à la Cour. Quant aux taxes, ils peuvent aussi en demander en plus des impôts royaux.

Q.-Il n'y a pas de système de suzerain/vassal dans les blasonnés de Lanriel mais le pays doit forcément être divisé en propriétés pour assurer un revenu aux grandes familles, non ? A moins que leur richesse se base sur un autre système, du type une famille contrôle un secteur d'activité et administre le tout.
R. - Il y a effectivement ces deux possibilités pour que les Blasonnés aient des rentrées d'argent. Certaines familles possèdent et exploitent des terres (plus ou moins importantes) tandis que d'autres sont à la tête d'un secteur d'activité particulier, d'un commerce, d'une corporation, etc.

Q. - Comme leur nom paraît l'indiquer, les familles ont-elles des armes, des blasons ? Si oui, quelles sont celles de la famille régnante ?
Et enfin, y a-t-il des distinctions entre familles de Blasonnés, certaines étant plus prestigieuses que d'autres ? Cette distinction se traduit-elle par des titres de noblesse (c'est-à-dire comte ou duc) ou bien ceux-ci n'existent-ils tout simplement pas ?

R. - Oui, les familles ont des blasons. Pour ça, on laisse à l'appréciation du joueur. Le blason de la famille royale est tout bête : une couronne sur fond bleu (on ne peut pas faire plus royal !).
Et enfin, oui, il y a des distinctions entre les familles de Blasonnés. Par contre, elle ne se traduit pas par les titres de ducs, comtes, etc. (les titres n'existent pas), mais par la richesse (argent, terres, etc.) ou la position à la Cour, auprès de la famille royale. Ainsi, même si une famille est dans une crise financière pour X raison mais que le patriarche est dans le conseil restreint du Roi, ça n'empêche pas la famille de bénéficier d'un certain renom. Du coup, le prestige est parfois un peu fluctuant selon les familles, les saisons, les complots, etc.

Q. - Quels sont les métiers qu'exercent en général les familles de rentiers, que ce soit leurs parents ou leurs enfants, plus particulièrement les femmes ?
R. - Il n'y a pas vraiment de métier spécifique aux Rentiers, tant que c'est un métier qui leur a apporté de l'argent et des richesses. On peut imaginer plus facilement des métiers liés au commerce (pour peu qu'ils soient les seuls producteurs ou exportateurs d'une denrée rare ou de bonne qualité) ou des métiers urbains (orfèvrerie, joaillerie, architecture, etc.), voire artistique, dans le cas d'un peintre à la Cour, par exemple. Ensuite, selon la richesse de la famille, les enfants, et notamment les femmes, n'auront pas besoin d'exercer un métier et vivront simplement de leurs rentes. On imaginera assez mal une fille riche exercer un métier quelconque. A la rigueur, elles pourront être suivantes de la Reine, ce qui leur assurera une réputation plus conséquente.

Q. - Une fille ne peut-elle pas être archer par exemple ? Les métiers du corps de l'armée sont-ils exclusivement masculins ? Et si oui, il serait mal vu je suppose qu'une rentière ou une fille de telle famille en fasse partie ?
R. - Oui, les métiers de l'armée sont exclusivement masculins. Et ce sera effectivement très mal vu qu'une femme, surtout issue d'une famille riche, en fasse partie (en fait, ce sera même impossible). Par contre, une femme peut être archère si c'est quelque chose qu'elle a appris dans sa famille. Évidemment, ce sera plus considéré comme un passe-temps que comme une formation militaire.

Q. - Concernant le métier d'espion de la Cour, une fille peut-elle remplir cette fonction ?
R. - Oui, c'est possible. Nous avons d'ailleurs le personnage de Scarlett de Vinter qui est à la tête de l'escouade d'espions royaux.

Q. - Concernant les pupilles du Roi, ayant pour seule référence Merlin, elles n'ont donc pas de métiers, leur fonction de pupille étant suffisante ?
R. - Effectivement, elles n’ont pas de métier à proprement parler vu leur condition. Les pupilles peuvent être des enfants placés à la Cour pour leur faire découvrir la Cour, les usages, leur dispenser une éducation, etc. Mais elles peuvent aussi être des otages retenus à la Cour pour punir des familles de Blasonnés qui ont trahi la couronne ou qu'on veut garder dans le droit chemin. Bref, il y a pas mal de possibilités pour cette dernière question.

Q. - Le système actuel qui caractérise la hiérarchie de l'armée est définitif ou des grades intermédiaires peuvent-ils apparaitre ? Combien d'hommes compte-t-elle ?
R. - La hiérarchie qui figure dans la description de l'armée est définitive. Elle compte à peu près 9 000 hommes qui ne sont pas tous stationnés à la capitale. Il existe des garnisons un peu partout dans Lanriel pour assurer le surveillance, la sécurité ou la perception des droits de douane par exemple.

Q. - Par rapport au pouvoir des dessinateurs, un sorcier peut-il agir sur leurs créations ? Et inversement, un dessinateur peut-il contrer le pouvoir d'un sorcier par son art ? Ou lors d'une confrontation devront-ils faire face à des attaques sans possibilité réelle de l'annuler ?
Ex: Un sorcier lance du feu, un dessinateur l'étouffe avec de l'eau.

R. - Tout d'abord, il faut savoir que la nature est bien faite et donc que la magie est la même pour tout le monde, même si elle prend des formes différentes. Les pouvoirs d'un Sorcier et d'un Dessinateur peuvent donc s'équilibrer. Mais les Dessinateurs étant des personnages plutôt rêveurs et contemplatifs, ils usent rarement de leur dessin pour le combat. Mais dans l'idée d'un affrontement, comme d'habitude, tout dépend de la puissance des deux personnages. Il est évident qu'un Dessinateur novice sera incapable de contrecarrer quoi que ce soit venant d'un Sorcier du Premier Ordre. Et inversement. Mais a priori, les sorciers auraient globalement plus de chances de s'en sortir vu que leur pratique de la magie est moins épuisante que l'art du dessin. Cependant, il suffit parfois de jouer de stratégies pour vaincre un adversaire plus fort. En bref, il est quand même difficile d'évaluer qui gagnerait dans un tel duel au vu des nombreuses variantes qu'il peut y avoir.

Q. - En fait, Izhe est considérée comme l'héritière mais si on se fie à la chronologie, il s'avère que la seule reine ne l'a été que parce qu'elle n'était pas encore mariée. (Une fois cela fait, le titre est revenu à son époux.) Du coup, le système aurait tendance à privilégier l'héritier mâle plutôt que l'aîné ?
R. - Izhelindë est bien l'héritière du Royaume. Dans la chronologie, tous les rois ne sont pas cités, mais c'est bien le droit d'aînesse qui prévaut.

Le roi

Q. - A quel âge Arsenios Hardansson a-t-il été appelé à gouverner ?
R. - Aux alentours de 25 ans.


Q. - Ai-je la liberté de donner les noms que je souhaite au frère et au père d'Arsenios ?
R. - Les Hardansson sont une grande famille dont les membres plus ou moins éloignés peuvent être joués sur le forum (nous avons déjà le fils d'un cousin d'Arsenios) et, du coup, pour répondre à ta question, tu as effectivement la liberté des prénoms.


Q. - Quel était le lien qui unissait Inasmir à Arsenios ?
R. - Inasmir ayant été, en quelque sorte, le protecteur de Cathairfal, on peut imaginer qu'il avait des rapports plutôt amicaux avec le roi, mais, évidemment, vu les évènements, il y a forcément eu mésentente à un moment donné. D'ailleurs, comme ils se sont personnellement connu, j'imagine que la déception/fureur du roi ne s'en est trouvée que plus accrue lors de la chute du bouclier.


Q. - Le roi peut-il chercher à nouer des alliances avec certaines communautés en particulier ?
R. - C'est vrai, certains peuples s'autogouvernent (tout particulièrement les dragonniers qui ne reconnaissent pas l'autorité du roi) et la plupart ont des coutumes/règles que les singuliers ne connaissent pas, c'est le cas des rôdeurs, des druides, des dessinateurs, des sorciers et des inquisitrices, mais, en règle générale, ils concilient leurs propres règles avec celles des singuliers, afin d'éviter les conflits. Pour les devins, comme ils s'immiscent, pour la plupart, parmi les singuliers, ils respectent et considèrent le roi comme le leur.
Sur les relations diplomatiques, on peut dire que tu as plutôt les pleins pouvoirs, seulement, Arsenios recherche le soutien des dragonniers qui jusque là n'ont jamais pu faire confiance aux singuliers. Après, je pense qu'il peut à peu près bien s'entendre avec la Mère Inquisitrice vu qu'ils partagent plus ou moins des intérêts communs, mais rien ne t'empêche de créer des relations plus ou moins tendues...
Enfin, il me semble aussi tout à fait normal qu'il ait ou cherche à avoir des relations avec les différentes autorités ou personnages qui sortent du lot dans chaque peuple.

Les Dessinateurs

Q. - En fait, je n'ai pas tout à fait compris ce qu'était le pouvoir d'un dessinateur. Fait-il sortir ses dessins de sa feuille ? Dessine-t-il dans l'air quelque chose qui prend forme réelle ?
R. - Le pouvoir du dessinateur est de donner vie à quelque chose qu'il imagine. Généralement pour une durée limitée car il n'existe que très peu de Dessinateur suffisamment puissant pour que son dessin reste pour l'éternité. Par exemple, tu peux imaginer un pont au dessus d'une rivière pour la traverser. Le pont prend alors corps sous la forme que tu imagines. Selon le pouvoir de ton personnage, tu pourras même l'utiliser pour traverser avant qu'il ne disparaisse telle une illusion. Après, il n'y a rien de vraiment défini dans la manière dont tu utilises le don. Si tu veux dire que ton personnage dessine sur une feuille pour donner vie à quelque chose, c'est possible. Sinon, l'art du dessin a généralement lieu dans la tête, j'ai envie de dire, par le pouvoir de l'imagination.

Les Dragonniers

Q. - Est-il possible de jouer un dragonnier dirigeant de cette communauté ? Et comment cela se passe-t-il ?
R. - C'est évidemment possible, dans la mesure où il reste des places vu que celles-ci sont limitées. Lorsqu'un des dirigeants meurt ou devient incapable, il faut qu'il soit le plus rapidement remplacé par un autre. Comme ils sont quatre - cinq en comptant le chef des armées - il n'est pas nécessaire d'y mettre quelqu'un à titre provisoire (parce que la "direction" ne sera jamais vacante).
Ensuite, pour savoir qui va remplacer la place vacante, un vote est organisé dans les quelques jours suivant la disparition/l'abdication/la renonciation de l'ancien dirigeant. C'est un vote "populaire" (c'est-à-dire que tous les dragonniers, comme ils ne sont pas nombreux, ont leur mot à dire) sachant que l'avis d'un dragonnier de haut rang pèse un peu plus lourd dans la balance que celui d'un simple soldat, par exemple.
A l'issue du vote, les trois autres dirigeants et le chef d'armée doivent approuver le choix, ils se concertent en privée, et s'ils ne veulent pas de l'élu à leurs côtés, on procède à un autre vote.
Le dragonnier choisi doit lui aussi être d'accord et s'il ne l'est pas, là encore, un autre vote est mis en place.
C'est toujours un grand évènement pour les dragonniers qui les passionne pendant toute la durée du "processus" (sachant qu'évidemment l'élection d'un dragonnier ne tombe pas du ciel... D'abord, la mort d'un des dirigeants n'est pas toujours une surprise, certains n'attendent que le moment où le plus faible/le plus vieux trépassera - à la façon d'un roi - ensuite, on imagine bien, aussi, qu'il y a des stratégies, des sortes de campagne politique, de certains dragonniers qui assurent leurs arrières...)

Q. - Quel titre porte les dirigeants des Dragonniers ?
R. - Nous avons opté pour l'appellation Seigneur, ils se font ainsi appeler "Mon Seigneur" par les autres dragonniers.

Q. - Comment marche le lien dragon-dragonnier ?
R. - Dragon et dragonnier partagent une partie de leur conscience. Ils sont capables de communiquer par empathie sur de longues distances et n'aiment généralement pas se séparer trop longtemps car ils ont l'impression de s'amputer d'une partie d'eux même. En dehors de ça, le dragonnier ne partage pas les facultés ou les sens de son compagnon.

Q. - Comment fonctionne le pouvoir élémentaire d'un dragonnier ?
R. - Nous n'avons pas souhaité imposer des règles aux dragonniers dans la gestion de leurs pouvoirs. Nous leur demandons cependant d'apprendre à s'autogérer et de ne pas abuser de la liberté octroyée en donnant des pouvoirs trop puissant à votre personnage. Rappelez-vous que vous êtes un dragonnier et pas un sorcier. Restez subtils et n'oubliez pas que si vous avez un doute, vous pouvez envoyer un mp à un administrateur pour en parler.
Néanmoins pour vous donner un exemple concret, voilà ce que nous envisagions pour un dragonnier doté d'un pouvoir élémentaire lié à la terre
Déjà et par exemple, un dragonnier ne peut jouer qu'avec des éléments qu'il voit (il ne peut pas faire apparaitre de la boue de nulle part, il fallait que l'endroit soit déjà humide, que le sol soit argileux, etc.)
Pour les possibilités d'un pouvoir élémentaire terrestre, ce sera par exemple de pouvoir provoquer de petits tremblements de terre, de former une boule de terre (plus ou moins ferme selon l'effet recherché) et s'en servir comme un projectile - mais à petite distance, créer des flaques de boue, etc. Dans une moindre mesure, c'est aussi un petit contrôle de la roche et des minéraux (petits éboulements, pluie de graviers, etc.) ainsi que des végétaux (croissance, santé, etc.).
N'oubliez pas également que la magie puise dans les réserves du duo dragon/dragonnier et qu'il y a un risque d'épuisement.

Q. - Par rapport à l'autarcie des dragonniers, l'autorité du roi n'est pas reconnue mais concrètement hormis le fait que leur montagne ne leur appartient pas, sont-ils soumis à des impôts ou des taxes commerciales (entre autres exemples) ? Il est indiqué dans la chronologie que le roi a cédé une parcelle du royaume aux dragonniers (an 67 du premier âge I) qu'est-ce que ça signifie ? Peuvent-il légitimement se considérer comme territoire voisin ou pas du tout ?
R.- Mhian Dhiaga est bien un territoire cédé par les Singuliers au Dragonniers par un document aujourd'hui probablement perdu dans la bibliothèque royale. Le Roi n'a donc, a priori, aucune autorité qui soit dessus (donc pas d'impôts ou de taxes ou autre chose). Les Dragonniers se gèrent eux-mêmes et possèdent leur territoire. Mais comme les Singuliers ne l'ont jamais véritablement reconnu, on ne peut pas vraiment parler de "pays" à part entière.


Les Druides

Q. - Les druides deviennent druides, mais à partir de quel âge environ (un jeune homme d'une vingtaine d'années n'inspirera pas autant de crainte qu'un Panoramix, mais il sera tout de même considéré comme druide ?) ? Qui leur transmet leur savoir ? A-t-on des druides jeunes donc ?
R. - Les Druides le sont dès la naissance, on ne devient pas Druide, on naît ainsi, même s'il n'est pas forcément évident de distinguer un enfant Druide d'un enfant Singulier tant que le premier n'a pas entamé sa formation. Pour ce qui est du savoir, justement, ce sont les Druides qui enseignent tout à leur jeune protégé durant une formation qui peut durer plusieurs années. Donc oui, il y a des Druides jeunes.

Q. - Les druides sont plus ou moins dédiés à la Grande Déesse, donc je doute qu'il y en ait de tout à fait athée, mais est-il possible d'avoir un druide (beaucoup) moins croyant que les autres. Ou du moins, un druide qui a du recul envers les croyances ?
R. - Effectivement, les Druides sont dédiés à la déesse Eydis et son élevés ainsi. Bien évidemment, il est tout à fait possible de faire un Druide qui, pour une raison ou une autre, a vu sa croyance être remise en question.

Q. - Lorsqu'un druide est amené à être éduqué par ses aînés, il garde contact avec sa famille de singuliers, non ? Et en revanche, il ne connaît jamais ses vrais parents, qui l'ont engendré ?
R. – Pour cette première question, c'est au choix du joueur. S'il s'y est attaché, oui, il peut très bien garder le contact. Mais la formation se faisant ailleurs et durant un certain temps, il peut finir par l'oublier. Enfin, oui, il ne connaît jamais ses véritables parents (même si, là encore, il peut y avoir des exceptions pour une raison ou une autre).

Les Inquisitrices

Q. - Le pouvoir de soumission d'une Inquisitrice peut s'appliquer seulement aux Singuliers ou à toutes les races magiques ? Et que se passe t-il quand une Inquisitrice essaie de soumettre une autre Inquisitrice ? L'Inquisitrice peut-elle discerner le vrai du faux dans le regard ?
R. - Le pouvoir de soumission des Inquisitrices s'applique également aux autres races du forum. Cependant, selon la puissance magique du personnage qu'on veut soumettre, et bien sûr celle de l'Inquisitrice, cela peut ne pas fonctionner ou bien provoquer des choses un peu étonnantes, voire dangereuses. C'est pour cette raison que les Inquisitrices "préfèrent" utiliser leur don sur les Singuliers, elles ont potentiellement moins de chance d'y rester !
En revanche, les Inquisitrices ne peuvent pas soumettre une de leur consœur à moins d'être vraiment très puissante (admettons la Mère Inquisitrice sur une jeune Inquisitrice encore débutante). Mais ça reste également un geste dangereux pour les deux personnes concernées.
En principe, ce n'est qu'au toucher qu’elles peuvent définitivement savoir qui dit la vérité ou qui ment. Mais la plupart des gens craignant le pouvoir des Inquisitrices, leur seule présence peut parfois suffire. Cela dit, étant formées à discerner la vérité, rien n'empêche une Inquisitrice de savoir reconnaître le vrai du faux par un simple regard, oui.

Q. - Concernant la justice des inquisitrices, elles jugent mais énoncent-elles des sentences ? Si oui, le roi peut-il s'y opposer ou nul n'y est autorisé ?
R. - De par leur don, les Inquisitrices peuvent déceler la vérité. Donc à partir du moment où l'une d'elle est à un procès et annonce la culpabilité de celui qui est jugé, le verdict ne peut pas être contesté. L'homme est coupable (ou non coupable). En revanche, c'est l'autorité qui préside le procès (le roi, un magistrat local ou quelqu'un investi de ce genre de rôle) qui décide de la sentence. Mais il est possible aussi que, selon le statut de l'Inquisitrice, celle-ci peut donner "conseil" sur un châtiment approprié. Quant au roi, il a le pouvoir d'accorder des grâces mais il ne peut pas remettre en cause le verdict de l'Inquisitrice, même si ça ne lui fait pas plaisir.

Les Sorciers

Q. - Qu'est-ce qu'un familier ?
R. - Un familier est l'animal qu'un sorcier du Premier Ordre invoque. La forme choisie, l'espèce à laquelle appartient l'animal est déterminée par le choix du Sorcier une fois et ne peut pas être modifiée. Il n'accompagne pas son invocateur en permanence mais uniquement lorsque celui-ci le désire.
A ne pas confondre avec le pouvoir de Métamorphose suprême qui permet au Sorcier de se muer en animal (et seulement en animal).

Q. - Il est interdit aux Sorciers de se marier entre eux à Lanriel mais le Sanctuaire des Mages applique-t-il des règles différentes ?
R. - Les lois Singulières interdisent aux Sorciers de s'unir entre eux et de faire des enfants, qui pourraient devenir super-puissants (notamment dans le cas de Sorciers de Premier Ordre). Cette raison, et d'autres, font que ce genre d'union est également mal vu au Sanctuaire. Cependant il existe des communautés, de petits groupes de Sorciers qui vivent vraiment en marge de la société, quelle qu'elle soit, probablement cachés qui peuvent ne pas appliquer cette règle.

Q. - Si deux sorciers appartenant au même ordre ont un enfant, aura-t-il le même ordre qu'eux ?
R. - Mais dans le cas de deux Sorciers ayant un enfant, celui-ci n'aura pas forcément le même Ordre qu'eux. En effet, la puissance de la magie n'est pas héréditaire et un enfant de Sorcier peut être plus puissant que son parent. Ou ne pas avoir de pouvoirs du tout.

LES HERITIERS

Q. - Y a-t-il des conditions particulières appartenir aux Héritier ? Suffit-il de vouer un culte à Mynkor pour en faire partie ?
R. - Le culte de Mynkor est une religion comme celles que l'on a chez nous. Il n'y a donc pas de conditions particulières si ce n'est avoir la foi en tel ou tel dieu. Donc oui, si tu vénères Mynkor, alors tu es un Héritier (tout comme tu serais chrétien, musulman, etc.).

Q.- Et est-ce que c'est un groupe soudé ou chacun ait pour soi (ou en petit groupes)?
Pour des raisons liées au contexte, nous vous demandons de consulter ce sujet afin de mieux comprendre.

LE FORUM

Q. - Comment est né le forum ?
R. - Tout vient d'abord de l'imagination d'Insuline. Elle avait une idée de forum médiéval/fantastique dans la tête mais tout était trop brouillon pour qu'elle parvienne à faire le tri seule. Après avoir posté une demande d'aide sur un autre forum, bon nombre ont répondu à l'appel : Nyx, Crazy Heart, Muze, Diagnosis, Nanoushka, Nono, CrapyClean, Elyon, Chikaka, BatGirl, Hell_Highway, Lily et Narcisse. Tous ne sont pas restés, pour des raisons diverses et variées. Néanmoins, nous tenons à les remercier pour la petite pierre que chacun a apporté dans l'édifice. Après de nombreux mois de dur labeur, partagé entre les discussions pour trouver le thème précis du forum, et les rédactions des différents sujets pour que tout soit clair, Echo des Plaines a enfin pu ouvrir ses portes.

Q. - Est-il possible de s'inscrire sous le pseudonyme de son personnage et non de son nom et prénom ?
R. – Non, chaque personnage doit comporter un prénom et un nom. En revanche, il est possible de s’inscrire sous le nom d’emprunt de votre personnage. Ou bien de faire figurer son pseudonyme au sein du nom. Par exemple : Robert "Bob" Smith. Mais des pseudonymes comme « La Truite noire » ne pourront être acceptés à l’inscription. Vous pourrez les signaler dans votre rang, par exemple.

Q. - J'ai un problème avec les codes qu'est-ce que je fais ?
R. - Je contacte un administrateur qui m'aidera.

Q. - Je veux créer un scénario comment je fais ?
R. - Je me rends dans ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

FAQ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Echo des Plaines : Chapitre VII ▬ Le Retour d'Inasmir :: ADMINISTRATION :: Vox populi
vox Dei !
-