Echo des Plaines : Chapitre VII ▬ Le Retour d'Inasmir


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Atlas

Aller en bas 
AuteurMessage
Eydis

avatar

▬ Contributions à l'histoire : 424

MessageSujet: Atlas   Jeu 05 Mai 2011, 22:57


La cartographie du royaume pour les nuls

Nous tenons à préciser que ce titre n'a aucun rapport avec un quelconque ouvrage disponible dans la vie réelle

Il n'est jamais simple de décider quelle direction prendre, où quelle région explorer. Cet atlas a pour but de vous aider à vous décider en vous décrivant brièvement les différentes options disponibles que ce soit du point de vue strictement topographique ou bien concernant les moeurs des populations que vous pourriez croiser. Il y sera aussi évoqué les créatures emblématiques dont une description plus importante est disponible dans le bestiaire de nos contrées.


CATHAIRFÁL


LE SEPTENTRION


LES TERRES AUSTRALES


LE MYSTERIEUX ORIENT


L'OCCIDENT LOINTAIN




Et pour les crédits c'est par ici


Dernière édition par Eydis le Jeu 26 Mai 2011, 10:08, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eydis

avatar

▬ Contributions à l'histoire : 424

MessageSujet: Re: Atlas   Jeu 05 Mai 2011, 23:01


. DINAS UCHEL

Dinas Uchel ou plus sobrement appelé quartier de la couronne est le centre de la ville. Là où se déroule les cérémonies les plus importantes, là où l'on trouve le marché, les auberges, les herboristeries qui ont fait sa renommée bref l'endroit vers lequel le voyageur dirigera ses pas en priorité si il ne dispose pas d'un foyer dans la capitale.

Lieux remarquables :
  • Le palais Coròin, la résidence royale. Ici vivent et travaillent nombre de personnes. Entre les quartiers des serviteurs, ceux des nobles hôtes de notre souverain et bien sûr ceux de la famille régnante. C'est le lieu idéal pour venir exposer vos doléances si vous avez été floués. Ou peut-être êtes-vous l'un des domestiques. Mais vous pouvez aussi vous y rendre comme noble ou comme espion du camp adverse. Après tout, des complots se trament dans l'ombre...

  • La Taverne du Chant de la Sirène dotée d'une réputation quasi-légendaire, c'est un débit de boisson où les nobles viennent s'encanailler et les travailleurs trouver un peu de réconfort après une journée de labeur. Un certain nombre de musiciens y sont attirés à cause de l'évènement quotidien qui a fait sa renommée. Dès le coucher du soleil, une voix s'y élève, magnifique et mélodieuse. Cette curiosité locale attire beaucoup d'aventuriers au nombre desquels vous pourriez compter. C'est aussi l'endroit parfait pour rencontrer d'autres voyageurs et former un groupe avant de partir à l'aventure.

  • L'Herboristerie Jaune le point de rendez-vous de toute une foule intéressée par la confection de breuvages. Ici vous trouverez tout pour concocter des potions, des alcools ou même des poisons. Attention toutefois de disposer de ressources financières en pièces sonnantes et trébuchantes. Vous pourrez trouver tout de l'ingrédient le plus courant des terres du royaume de Cathaifál aux essences les plus rares. À condition d'y mettre le prix. Certains font le voyage depuis des terres lointaines pour venir chercher les éléments nécessaires à leurs rituels ou à l'ingrédient secret pour leurs préparations. Peut-être êtes-vous du nombre?

  • La Grande Place est comme son nom l'indique une vaste place située au centre du quartier le plus prestigieux de la cité. Elle sert aux évènements les plus officiels de la ville et est le lieu où sont notamment célébrés les mariages du plus humble au plus prestigieux. La Grande Place donne l'occasion aux habitants de la cité d'avoir un moment d'exception dans leur vie. Mais c'est aussi le lieu qui sert aux joutes et aux fêtes religieuses, là où débute toutes les processions en l'honneur d'Eydis, les cortèges des mariages et ceux des enterrements. Tous les mardis matins, les commerçants viennent installer leurs étals et vendre leurs denrées. Un rendez-vous à ne pas manquer.


Les créatures :


Dernière édition par Eydis le Jeu 26 Mai 2011, 09:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eydis

avatar

▬ Contributions à l'histoire : 424

MessageSujet: Re: Atlas   Jeu 05 Mai 2011, 23:03


. UNIGOL

Le quartier d'Unigol est longtemps resté en autarcie totale, en réaction à la terreur provoquée par la domination de Venecius. Aujourd'hui, la réunification est bien entamée et la magie fait progressivement son retour sous l'oeil « bienveillant » des gardes du roi qui empêche les peurs ancestrales des habitants de cette partie de la ville de s'exprimer. La grande particularité des natifs de cette partie de la ville est d'être totalement dépourvus de magie.

Lieux remarquables :
  • Le Saint Mémorial est un rocher massif placé en plein milieu du quartier des singuliers. De prime abord, ce monolithe ne présente rien d'exceptionnel et la dévotion dont il est l'objet peut suspendre. Pour comprendre, il vous faut vous rapprocher et examiner la surface érodée par les ans. Alors vous pourrez discerner des mots. Des noms. Ceux des victimes de la tyranie de Venecius. Peut-être certains de vos ancêtres sont-ils de ce nombre et peut-être vous rendrez-vous avec la procession du solstice d'été pour déposer des pierres à son pied.

  • Le Temple des Inquisitrices est le seul édifice magique que les habitants d'Unigol acceptent de voir dans leur panorama quotidien. Il ne faut pourtant pas croire qu'il occupe une place importante dans le quartier et a été relegué dans un coin reculé du quartier et se présente comme un bâtiment majestueux aux colonnes blanches. Vous pouvez y venir chercher le jugement des Inquisitrices ou leurs conseils avisés comme tant d'autres requérants.


Les créatures :
    aucune


Dernière édition par Eydis le Jeu 26 Mai 2011, 10:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eydis

avatar

▬ Contributions à l'histoire : 424

MessageSujet: Re: Atlas   Jeu 05 Mai 2011, 23:05


. CRÌFDERAU MAES

Le quartier des Forts abrite en majorité des familles de guerriers, nobles ou humbles. Ici l'art de la guerre est porté à son plus haut niveau dans le seul but d'assurer à la ville une protection efficace. La plupart des demeures ne sont pas des manoirs ou de simples masures comme ailleurs mais des fortifications destinées à assurer au roi et à la majorité de la population un abri efficace en cas de conflit armé aux portes de la cité.

Lieux remarquables :
  • Académie des Officiers est le lieu de formation de tous les gradés ou presque que comptent l'armée de Cathairfál. Lorsqu'un soldat est jugé d'une valeur suffisante pour être promu, c'est par ici qu'il doit passer. Mais cet établissement accueille aussi de jeunes nobles n'ayant jamais vu le champ de batailles mais destinés à faire une grande carrière en tant que leader d'hommes. C'est aussi ici que de grandes décisions sont prises et que le roi vient parfois séjourner. Tous les guerriers peuvent s'y rendre mais aussi les nobles et les conseillers de sa majesté.


Les créatures :


Dernière édition par Eydis le Jeu 26 Mai 2011, 10:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eydis

avatar

▬ Contributions à l'histoire : 424

MessageSujet: Re: Atlas   Jeu 05 Mai 2011, 23:06


. PERLLAN

Ici sont cultivés et élevés dans de vastes champs gorgés de soleil les céréales et les bêtes qui serviront à nourrir les citadins. Mais c'est aussi ici que les meilleurs chevaux sont sélectionnés et les autres habitants se les arrachent. Les natifs de Perllan sont réputés être de grands casaniers pourtant bien connus pour leur accueil chaleureux, leur bonne chère et leurs nombreux amis.

Lieux remarquables :
  • La Forêt de l'Eveil est un lieu entouré de légende. On murmure même que les arbres en sont vivants et qu'ils n'aiment pas qu'un étranger se mêle de leurs affaires. Les voyageurs ici ne sont pas les bienvenus. Pourtant, ce n'est pas la seule histoire qui court au sujet de ce bois. Un être au coeur pur pourrait sans nul danger en parcourir les sentiers et il paraîtrait même qu'il lui serait possible de rencontrer les licornes qu'abritent ses clairières. Oserez-vous le tenter?

  • Le Jardin Princier n'était rien de plus qu'un jardinet avant que le roi de passage ne s'en éprit soudainement et ne décide de l'agrandir afin que tous puissent en profiter. Aujourd'hui c'est un lieu presque mythique pour une promenade ou même une sortie en famille. Toute la cité du plus humble au plus nobles aime à déambuler dans ce petit paradis à proximité de la ville. C'est un point de rendez-vous apprécié des couples, des familles ou des amis voulant profiter de la beauté de l'endroit.

  • L'Elevage de Madrovel est la plus grande propriété de Cathairfál et son élevage de chevaux est réputé dans le royaume entier. On vient des régions les plus éloignées du continent et même des îles au delà de la mer pour acheter une monture. Si vous cherchez un destrier pour les combats ou un palefroi à offrir à la damoiselle de vos voeux, c'est ici qu'il faut vous rendre. Le professionnalisme de cette famille leur a valu cette renommée exceptionnelle et leur prospérité.


Les créatures :


Dernière édition par Eydis le Jeu 26 Mai 2011, 10:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eydis

avatar

▬ Contributions à l'histoire : 424

MessageSujet: Re: Atlas   Jeu 05 Mai 2011, 23:07


. RHEWLIF

Attention vague de froid. Rhewlif est un glacier qui avance peu à peu sur la plaine qui s'étend devant lui et sa simple vision vaut les jours de voyage qui le séparent de la capitale. De nombreux curieux s'y rendent juste pour l'admirer. Mais peu osent réellement l'affronter. Serez-vous de ceux-là?

Lieux remarquables :
  • Easanna Do le lieu de naissance des dragons. Où vous ne pourrez ni vous rendre, ni survivre si vous n'êtes pas l'un des maîtres de la citadelle de Mhian Dhiaga. Ici règnent les seigneurs du ciel et les jeysers de cette région créent une atmosphère suffisamment chaude pour l'incubation des oeufs. C'est aussi ici que se déroulent les cérémonies du lien. Le dragonnier y rencontre pour la première fois sa monture et si il survit à la confrontation, y est lié à jamais.

  • Le Labyrinthe est un réseau de grottes de glace situé dans le glacier. Leur existence pourrait surprendre mais la légende qui court à leur sujet parmi les rares personnes au courant de leur présence prétend qu'il s'agit en fait de la création d'un mage désireux de protéger son fabuleux trésor. Alors bien sûr quelques aventuriers s'y sont risqués mais on ne les a jamais revus. Oserez-vous tenter de défier les mirages de ces tunnels de glace et les créatures qu'ils abritent?

  • Les villages sont peu nombreux si près du grand glacier constituent principalement des arrêts pour les aventuriers de passage. Ce sont des communautés minables le plus souvent miséreuses dont les habitants vivent des maigres récoltes que leurs cultures leur fournissent et étrangements du tourisme. Les curieux qui veulent voir de près cette merveille de la nature sont nombreux et les paysans ne voient aucun problème à les escroquer tant et plus. Il y a trois communautés principales nommées : Rieublanc, Aeron et Insra.


Les créatures :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eydis

avatar

▬ Contributions à l'histoire : 424

MessageSujet: Re: Atlas   Jeu 05 Mai 2011, 23:09


. BAIRR BÁN

La chaîne des Bairr Bán se dresse depuis des millénaires à quelques distances de la cité des rois. Elle était autrefois le siège de cités d'une impressionante puissance mais l'éruption d'un volcan il y ades centaines d'années provoqua la chute de cette civilisation. Aujourd'hui, c'est le siège de la puissance des dragonniers.

Lieux remarquables :
  • Mhian Dhiaga la cité dragonnière qui s'élève au pied d'un volcan. Ici les visiteurs sont en général les bienvenus puisque malgré leurs aspects rudes, ses habitants aiment à accueillir leurs amis ou fournir l'hospitalité de leur demeure aux voyageurs. Ici on forme hommes et dragons au combat dans l'optique d'un nouveau conflit que l'on sent lentement se profiler. Peut-être serez-vous l'un de ses seigneurs de guerre ou bien est-ce la curiosité ou la nécessité qui ont conduit vos pas en ce lieu?

  • Les voies oubliées appartenaient au royaume d'avant l'éruption et étaient jalonnées de villes magnifiques et de villages prospères. Maintenant il reste seulement des ruines et les quelques demeures encore debout sont d'humbles abris pour les ermites ou les mages isolés qui s'y trouvent. On prétend que les habitants de l'époque sont partis en laissant tout derrière eux que ce soit de l'or ou des artefacts magiques. Peut-être est-ce vrai et peut-être aurez-vous envie de vous y risquer pour en ramener quelque ancien trésor.

  • Les villages, il n'y a qu'un seul et il se trouve en contrebas du volcan qui veille et menace Mhian Dhiaga. Les paysans qui y vivent mènent une existence paisible sous la protection des dragonniers dont ils suivent les lois. Lorsqu'il y a un problème c'est à la forteresse qu'ils se réfugient mais ils n'ont la plupart du temps que très peu de contact avec les dragonniers hormis lorsqu'ils leur payent leur tribut en nourriture. Ne se considérant pas comme appartenant à la communauté qui vit à leur côté, ils ont donné à leur village un nom différent qui se réfère au volcan : Rocrouge


Les créatures :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eydis

avatar

▬ Contributions à l'histoire : 424

MessageSujet: Re: Atlas   Jeu 05 Mai 2011, 23:10


. TUAMARBH

C'est une lande désolée où les anciens avaient coutume d'enterrer leurs morts dans l'Ancien Temps. Maintenant, elle n'abrite plus que les anciennes Cités des Morts et une garnison de soldats que la folie guette en quasi-permanence. On raconte que les rôdeurs y auraient établi leur légendaire Refuge.

Lieux remarquables :
  • Les Cités des Morts sont en réalité des nécropoles où les nobles d'autrefois se faisaient enterrer dans des manoirs et des palais fabuleux, accompagnés leurs effets personnels et parfois de membres de leur famille ou de leur maisonnée. Les trésors qui s'y trouvent ont parfois été pillés mais la plupart du temps la peur des malédictions a tenu les pillards à l'écart. Oserez-vous vous rendre dans les demeures des défunts et quelles motivations seront les vôtres?

  • Le Refuge est à première vue un palais identiques à tous ceux qui se trouvent dans les cités des Morts. Son apparence a de quoi glacer le sang mais il cache un grand secret. C'est ici que les rôdeurs viennent s'abriter ou se retrouver entre compagnons d'arme. En fait de palais, c'est une forteresse quasi-imprenable où une véritable petite armée pourrait soutenir un siège et porter secours à la cité en cas de problème. Mais ça seuls les Rôdeurs le savent.

  • La garnison des landes n'est pas le lieu de villégiature préféré des soldats et on y place généralement les gens les plus solides mentalement ET physiquement mais on prétend qu'on en revient jamais indemne. La légende dit que c'est à cause de sa proximité avec la plus grande et la plus vieille Cité des Morts et de ses maléfices que les hommes sont si facilement perturbés. Ou peut-être alors est-ce la lande qui fait vaciller la santé mentale. Si vous faites partie de la garde, vous pourriez peut-être vous y retrouver envoyé en mission.


Les créatures :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eydis

avatar

▬ Contributions à l'histoire : 424

MessageSujet: Re: Atlas   Jeu 05 Mai 2011, 23:11


. ÓIR GAISTE

Ce désert légendaire situé à trois mois de voyage de la cité de Cathairfál est un environnement infernal où peu survivent et que peu osent affronter. Ceux qui le font ne s'y rendent que par nécessité ou lorsque l'appât du gain se fait trop pressant. Après tout la légende du tombeau d'Ezebran en fait encore rêver plus d'un.

Lieux remarquables :
  • L'auberge du Bout du Monde accueille les voyageurs fatigués à la sortie de la jungle d'Odhra à la limite du désert. C'est le dernier bout de civilisation au bord de ces enfers verts et or que sont les deux environnement, et ses propriétaires essayent de décourager les aventuriers de s'engager dans les dunes et leur suggèrent des itinéraires plus sûrs que les autres. Ici vous pourrez peut-être trouver un peu de repos dans la fraîcheur de ce vieux bâtiment datant d'avant la Grande Guerre avant de partir à l'assaut des sables.

  • L'Oasis Légendaire se trouve très loin dans le désert et très peu de voyageurs ont pu l'atteindre. Tous en ont fait le même récit. Un lieu enchanteur au bord d'un lac aux eaux calmes. Ici à l'ombre des palmiers, les errants peuvent se refaire une santé avant généralement de repartir pour des terres plus agréables. Ils admettent tous avoir passer un excellent moment là-bas et avoir eu du mal à repartir. Le charme de l'endroit vaut-il une telle expédition?

  • Le Tombeau d'Ezebran et le trésor qu'il contiendrait est une véritable légende dans le royaume. De nombreux jeunes gens ont d'ailleurs senti l'appel de l'aventure à cause de ce récit. Seulement si les archives attestent de l'existence de ce roi rien n'indique l'emplacement de son sépulcre. Aucune carte, aucun récit ne précise autre chose que le désert d'Óir Gaiste. Les explorateurs qui s'y rendent en reviennent un peu plus aguerris et un peu plus prudents, lorsqu'ils en reviennent...

  • Les villages puisqu'il en existe tout de même quelques uns accrochés à des oasis ou à des oueds, de petites communautés qui permettent de s'avancer relativement loin dans le désert. Leurs ressources sont limitées mais leurs habitants ont des règles très strictes qui leur imposent de toujours accueillir un voyageur car la survie dans le désert nécessite que les gens se serrent les coudes pour faire face. Les plus connus sont les villages de Sante, D'Une, Saxor et Talma


Les créatures :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eydis

avatar

▬ Contributions à l'histoire : 424

MessageSujet: Re: Atlas   Jeu 05 Mai 2011, 23:12


. ODHRA

La Jungle d'Odhra est un endroit que beaucoup considèrent comme maudit. Les jeunes mages y sont instruits de sorte que ces derniers sortent parés et prêts à affronter tout et n'importe quoi. Peu de personnes s'y rendent à moins d'avoir un motif valable.

Lieux remarquables :
  • Le Sanctuaire des Mages est une académie et un refuge protégée par des sorts et des fortifications qui ne paye pas de mine. Ici se retrouvent des mages de tout âge et de toute puissance dans un esprit de cohésion et pour l'amour de l'érudition. La bibliothèque de cet établissement est ouverte à tous (à condition d'arriver jusque là en vie car l'endroit se trouve en plein centre d'Odhra) et peut apporter de précieuses solutions à des problèmes ésotériques.


Les créatures :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eydis

avatar

▬ Contributions à l'histoire : 424

MessageSujet: Re: Atlas   Jeu 05 Mai 2011, 23:13


. DORCHA DÚIL

Les marécages de Dorcha Dúil sont une région maudite que les gens évitent autant que faire se peut. Ici autrefois se dressait l'une des forteresses les plus puissantes de l'ennemi et l'on raconte que dans les ombres de ce marais se glissent à nouveau des ombres inquiétantes.

Lieux remarquables :
  • Forteresse de Mogaròr a une très mauvaise réputation pour avoir par le passé été une des places fortes les plus puissantes de l'ennemi. Après sa défaite, elle a été désertée puis progressivement réinvestie par les adorateurs des cultes noirs. Surveillée étroitement par les Rôdeurs et par des milices de la capitale, elle semble avoir retrouvé un regain d'activité inquiétant au cours de ces dernières années. Connue pour être le lieu où étaient élevés les basilics, on craint de la voir retrouver sa puissance. Peut-être avec ces raisons. Ici seuls les âmes les plus noires sont admises.


Les créatures :


Dernière édition par Eydis le Jeu 05 Mai 2011, 23:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eydis

avatar

▬ Contributions à l'histoire : 424

MessageSujet: Re: Atlas   Jeu 05 Mai 2011, 23:14


. RIOCHT NA ELVES

La légendaire forêt des elfes, le royaume de ces immortels est aujourd'hui le domaine de quelques hommes. Ceux-ci ont choisi de vivre en harmonie avec elle ou bien de tout quitter pour partir à la recherche des trésors que les Anciens auraient laissé dans leurs cités.

Lieux remarquables :
  • Le Bosquet des Druides est un sanctuaire de paix et de calme au milieu d'un monde agité par les remous de l'histoire et de la légende. Ici aucune arme n'est admise et sans l'aide d'un sage, il est peu probable que vous parviendez à en trouver le chemin. C'est un endroit parfait pour la contemplation, un refuge pour ces hommes et ces femmes à qui la Destinée engage sur des voies bien étranges. Ici ils peuvent partager leur expérience et enrichir un peu plus leurs grandes connaissances.

  • Le Miroir Séraphique est un lieu quasi-légendaire. C'est un reste de cette magie elfique qui fascine tant les aventuriers et qui a poussé tant de personnes sur les chemins de l'errance. Ce petit bassin cerclé de pierre dissimule en fait un miroir de vision dans lequel les devins sont à même de lire des choses que les prophéties elles-mêmes ne peuvent pas révéler. Pour tout autre individu, il ne s'agira que d'une source à l'eau cristalline où il fait bon venir s'abreuver.

  • Les villages sont des lieux de paix où il fait bon vivre car nombre d'entre eux sont protégés par les druides qui voient d'un bon oeil ces paysans qui contre l'autorisation de cultiver quelques champs s'engagent à protéger la forêt et à fournir l'hospitalité aux druides et aux voyageurs recommandés par ces derniers. Certains se sont installés sur les ruines des communautés elfes comme les villages de Vieilleville , Fièresdouves, Noristana et Infirion alors que d'autres ont préféré laisser les souvenirs reposer en paix pour s'installer en lisière de forêt. Ceux-là sont les communautés d'Eaublanche, Marloup et Ticca.


Les créatures :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eydis

avatar

▬ Contributions à l'histoire : 424

MessageSujet: Re: Atlas   Jeu 05 Mai 2011, 23:17


. SLIABH ÓRGA

Les montagnes de cette cordillère sont réputées pour fournir quantité de métaux et de pierres précieuses. Elles sont un peu la réserve du royaume en matière de matériaux prestigieux mais la dangerosité de la région et son climat rude ont empêché d'y établir de véritables exploitations. Ce sont donc les prisonniers et des mercenaires qui se chargent de l'extraction.

Lieux remarquables :
  • Les Ruines de Londunë était autrefois un village dont le nom ne se retrouve plus désormais que dans des ouvrages d'histoires ou de géographie traitant des particularités de la région. Ici subsistent quelques maigres restes de la communauté qui pouvait autrefois vivre là. Des squelettes de bâtiments blanchis et dévorés par la végétation que seul le vent et les animaux sauvages habitent encore. Il pourrait pourtant être intéressant de le visiter, juste par curiosité.

  • Le Camp des Prisonniers ici se retrouvent piégés des dissidents politiques, des meurtriers, des trafiquants bref, ce qui pour le royaume représente la lie de la société. On leur donne le choix entre une mise à mort et plusieurs années de travaux forcés dans la région. La plupart du temps, travailler en ces lieux aboutit par un décès prématuré mais pour ceux qui s'en sortent ou qui s'en échappent, elle peut être l'occasion d'une nouvelle vie.

  • La Falaises des Assassins au pied de laquelle trône un tas d'os blanchis que les animaux ont bouleversé à de nombreuses reprises et qui encore aujourd'hui rappelle le sort que l'on réservait aux criminels jugés trop dangereux pour que le temps rachète leurs crimes du temps de l'antique Londunë. Il arrive parfois qu'un nouveau corps y atterrisse dans des circonstances douteuses mais dans la plus grande indifférence. C'est l'endroit parfait pour se débarrasser d'un individu gênant.

  • Les villages situés dans cette région sont peu nombreux et tout récents. Ce sont des localités créées de toutes pièces financées par la couronne qui veut reprendre le contrôle de la région. Les gens qui y sont installés sont généralement des individus qui souhaitent prendre un nouveau départ. Voleurs, mercenaires, soldats souhaitant se reconvertir, femmes de mauvaise vie, déshérités de tout poil, ils forment des communautés hétéroclites et parfois dangereuses. Les plus célèbres sont les villages de Malaplaine et Salséjour.


Les créatures :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eydis

avatar

▬ Contributions à l'histoire : 424

MessageSujet: Re: Atlas   Jeu 05 Mai 2011, 23:18


. LOCH EYDIS

Situé dans une région excessivement dangereuse, le loch Eydis est dit-on issu des larmes que la Grande Déesse aurait pleuré à l'occasion de la mort de son premier enfant. Sa tristesse et son amour s'y serait déversé, donnant aux eaux des pouvoirs curatifs exceptionnels. À condition bien sûr de pouvoir y arriver.

Lieux remarquables :
  • Le Sérail des Dessinateurs est un palais de verre qui offre un abri à tous ceux partageant le don de l'imagination. Les autres n'y sont pas invités et sont d'ailleurs totalement incapables de le trouver. À l'instar du Refuge des Rôdeurs ou du Bosquet des Druides, c'est une résidence qui n'accueille que très exceptionnellement des étrangers. La force et les pouvoirs de ses occupants constituent des défenses plus efficaces que toutes les fortifications du monde.

  • L'arbre de vie est un végétal légendaire, objet de vénération et dont la réputation fait accourir les pèlerins les plus motivés. Ceux-ci sont en général composés soit d'une famille venant d'accueillir un nouveau-né, soit de couples se préparant à avoir un enfant. Si ils parviennent à atteindre le lac en survivant aux monstres alors ils peuvent se livrer à un rituel ancien sensé apporter une longue vie à leur bébé. Ils engagent souvent des mercenaires pour les protéger dans ce périple.

  • Le village, il n'en existe qu'un et il s'est organisé de façon à protéger l'arbre de vie. C'est le Loch Eydis qui le protège des intrusions des créatures et la proximité du Sérail des Dessinateurs qui lui garantit une sécurité presque totale contre les envahisseurs. C'est aussi ici que les pèlerins trouvent refuge après leur long voyage. Par égard pour la déesse, on a nommé cette localité La Fierté de la Dame.


Les créatures :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eydis

avatar

▬ Contributions à l'histoire : 424

MessageSujet: Re: Atlas   Jeu 05 Mai 2011, 23:19


. DARYA

La mer, la plage, des eaux turquoise, des flots déchaînés, des bateaux en partance pour des rivages étrangers. Pas besoin de vous faire un dessin. Si vous rêvez d'aventures et d'ailleurs enchantés c'est peut-être par ici qu'il faudra diriger vos pas. Cela dit attention aux pirates et aux monstres marins.

Lieux remarquables :
  • Port aux Princes LA ville marchande où arrivent toutes les denrées exotiques venues des terres lointaines. C'est aussi une cité très dynamique et avant-gardiste où la jeunesse de la capitale vient parfois s'encanailler quelle soit issue des beaux ou des bas quartiers. Prendre un poste de mousse sur un corsaire venu incognito des îles pirates ou traîner dans les bouges du port paraît très attirant pour n'importe qui en mal d'aventure. Mais ne vous y trompez pas, cette cité peut parfois se transformer en coupe-gorge.

  • Les Pêcheries sont des suites de villages minables, qui vivotent des produits de la pêche autant que faire se peut. L'espérance de vie n'y dépasse pas une quarantaine d'années et dans des conditions jugées invivables par tous ceux qui connaissent un minimum les lieux. Pourtant personne ne fait rien pour y remédier et celui qui s'y risquerait aurait probablement des ennuis avec les marchands qui entretiennent la misère de ces malheureux. Cela dit, la Justice ne doit-elle pas triompher de temps en temps?

  • Les Îles Pirates portent bien leur nom. Elles ont depuis longtemps fait sécession avec leur royaume et leurs barrières de récif leur assurent une tranquillité parfaite face à la flotte royale. S'embarquer sur un bateau pirate est une chose, se rendre dans leur forteresse en est une autre. On est autorisés à faire le voyage uniquement lorsqu'on a fait preuve de sa fiabilité et il se passe plusieurs années avant qu'un équipage puisse retrouver les délices de ces cités de hors-la-loi.

  • Ataahua la légendaire. Comme Riocht Na Elves, elle porterait les marques de l'occupation du peuple elfique qui aurait comme sur le continent abandonné de nombreux artefacts derrière lui. C'est cette rumeur qui a lancé sur les mers de nombreux chasseurs de trésor. Mais il ne faut pas négliger que la plupart d'entre eux ont fini dans le ventre d'un requin ou égorgé par les pirates. Quant à ceux qui l'ont trouvé, soit leur bateau a fini sur les récifs, soit ils ont préféré décamper effrayés par son apparence et les rumeurs de fantômes. Peut-être réussirez-vous à accoster?

  • Les Îles Marchandes sont nombreuses et généralement riches. Il y fait normalement relativement bon vivre mais il serait idiot de faire de cette histoire une généralité. Malgré un climat clément et des rivages réputés magnifiques, elles sont tout de même soumise à de violents ouragans et les araignées, si elles sont d'une taille plus modeste que les monstrueuses arachnés, sont dotés de venins réputés jusque sur le continent. Les marchands sont toujours à la recherche de mercenaires près à partir en quête d'essence rares dans les régions périlleuses.


Les créatures :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eydis

avatar

▬ Contributions à l'histoire : 424

MessageSujet: Re: Atlas   Jeu 05 Mai 2011, 23:20


. TEARMAINN

Ici vous ne risquerez pas de rencontrer plus méchant qu'une salamandre. Un mage y a veillé et la preuve de ce sacrifice est aujourd'hui honorée comme la preuve du bien présent en chaque être humain. On raconte qu'à travers cet homme c'est la déesse Eydis qui a agi afin de protéger ses enfants des conséquences inévitables de la Grande Guerre.

Lieux remarquables :
  • Dhídean Daoine littéralement le refuge des gens serait paraît l'endroit précis où le sorcier lança son sort des siècles auparavant. Aujourd'hui seule la pierre au centre de ce temple rappelle ce qui s'est passé et comment la région est protégée. Cette protection a toutefois un prix et seuls quelques membres du clergé sont autorisés à s'installer à demeure. Les pèlerins viennent se recueillir devant l'éclat apaisant et passer quelques à s'extasier devant des bas-reliefs qui relatent des légendes.

  • L'Auberge de la Colombe est l'hôtellerie la plus réputée et dont les prix sont relativement raisonnables. L'aubergiste est un clerc ventru, bon vivant qui vous accueille avec un grand sourire et vous offre la boisson si vous avez l'heur de lui plaire. Les serveuses de leur côté sont connues pour être peu farouches. Il est probable que vous passiez une soirée bien arrosée suivie d'une nuit courte et agitée qui vous laissera des souvenirs toute votre vie.

  • Temples et sanctuaires sont érigés dans la région depuis des temps immémoriaux. Tous ne sont pas voués au culte d'Eydis et certains remontent à des époques où le nom de la déesse n'était pas connu. Ils sont néanmoins entretenus avec soin comme le souvenir des Anciens et visités régulièrement par les pèlerins. On raconte même que certains cultes se poursuivent. Parmi ces bâtiments, un certain nombre est dédié à des héros élevés au rang d'élus d'Eydis voire de divinité.


Les créatures :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eydis

avatar

▬ Contributions à l'histoire : 424

MessageSujet: Re: Atlas   Jeu 05 Mai 2011, 23:20


. WLAD HUD

Une riante prairie, un magnifique bocage, des terres fertiles traversées par des rivières aux eaux cristallines, Wlad Hud pourrait bien être une image du paradis. Mais quand on y regarde de plus près on s'aperçoit que les villes sont désertées et que les seules fermes aux alentours sont bien gardées. Et pour cause, la région est maudite...

Lieux remarquables :
  • Ferme prison, ces exploitations ressemblent étrangement à celle des mines de Sliabh Órga et produisent une grande partie de la nourriture de la capitale. Ici la vie est difficile et pas seulement physiquement. Les revenants mettent en permanence en péril la santé mentale des prisonniers et de leurs geôliers. Les suicides sont d'ailleurs devenus monnaie courante. On ne se rend dans les fermes prisons que pour une excellente raison et c'est en général pour des séjours des plus succincts.

  • Ruines hantées celles des villes qui couvraient ce territoire avant la malédiction. Leurs habitants sont morts et hantent encore les lieux ou bien ont fui. À vrai dire, personne ne sait réellement ce qui a bien pu se passer ici. Une chose est sûre tout a été laissé à sa place et les citadins ont disparu. Les fantômes parcourent les rues en s'attaquant aux vivants qui ont l'outrecuidance de pénétrer ces cités. On raconte néanmoins que c'est ici que se trouverait la solution au problème de cette région.



Les créatures :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Atlas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Atlas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Edition Atlas]Problème Elfes
» Edition atlas N°66
» ATLAS ϟ porter le monde sur son dos est une malédiction
» Atlas Vallard
» Frappe Atlas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Echo des Plaines : Chapitre VII ▬ Le Retour d'Inasmir :: ADMINISTRATION :: Monts & Merveilles-
Sauter vers: