Echo des Plaines : Chapitre VII ▬ Le Retour d'Inasmir


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chronologie

Aller en bas 
AuteurMessage
L'Archiviste
Ceci est un test
L'Archiviste

Citation :
12

▬ Contributions à l'histoire : 3270

MessageSujet: Chronologie   Lun 24 Sep 2018, 16:46


LA CHRONOLOGIE



L'Histoire de Lanriel commence à sa création par la Déesse Eydis. Dans cette chronologie ne seront présentés que les faits pouvant encore être relatés à l'heure actuelle, ayant perduré grâce aux écrits ou à la mémoire des peuples. Les érudits du Royaume s'accordent à diviser l'Histoire de Lanriel en deux Âges. Le premier s'étend de la Création du monde par Eydis à l'extinction de la race des Elfes. Le second commence à la fondation de Cathairfál et perdure jusqu'à nos jours. Un Âge n'est pas composé d'un nombre fixe d'années : il prend fin lorsqu'un grand bouleversement se produit.

Le forum se situe actuellement en l'an 812 du Second Âge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Archiviste
Ceci est un test
L'Archiviste

Citation :
12

▬ Contributions à l'histoire : 3270

MessageSujet: Re: Chronologie   Lun 24 Sep 2018, 16:53

LE PREMIER ÂGE



On date la naissance du Premier Âge à la création de Lanriel par Eydis. Cette période est marquée par l'ascension et la chute du peuple elfique ainsi que la première guerre opposant Eydis à Mynkor. Cette période est globalement méconnue par l'ensemble de la population lanriéloise : très anciens, le souvenir des évènements relatés dans cette chronologie est confus, se mélange aux croyances, mythes et superstitions populaires. De fait, seuls les plus érudits ont une connaissance précise du premier Âge.


  • An 0 - Eydis donne naissance au Monde. Pour le protéger des facéties de son frère Mynkor, elle y envoie Conhwegar, le premier dragon.

  • An 7 - Eydis insuffle la vie aux Hommes et les envoie sur les terres de Lanriel. Pour les guider et les accompagner, elle décide d'y envoyer aussi les Elfes. Juste avant cela, Mynkor insuffle le vice aux Hommes qui, s'ils ont gardé les qualités conférées par Eydis, connaissent aussi désormais l'ambition, la jalousie, l'égoïsme, la violence, etc. Eydis récompense Conhwegar de son dévouement en lui donnant une descendance, les dragons que l'on connaît encore aujourd'hui. En outre, elle lui confie un groupe d'hommes pour le servir et l'honorer, les premiers Dragonniers.

  • An 132 - Apogée du Royaume des Elfes. Leur territoire s'étend sur l'ensemble de l'actuel Riocht na Elves, leur économie est florissante et leurs arts sont si raffinés que les vestiges de cette époque s'arrachent aujourd'hui à prix d'or. Les Hommes, quant à eux, rejoignent les villes elfes et vivent à leurs côtés. Toutefois, les rapports entre Elfes et êtres humains n'ont rien d'évidents : si les premiers souhaitent "civiliser" les seconds, ceux-ci semblent impossible à guider.

  • An 168 - Un être humain vivant dans une cité de Riocht na Elves est accusé d'avoir assassiné une famille elfe. En réponse, les Elfes, lassés des vices de leurs protégés, décident d'exclure tous les êtres humains vivant à leurs côtés. Ceux-ci quittent les forêts de Riocht na Elves pour les plaines de Lanriel. Des tribus s'organisent et, bientôt, commencent à s'affronter pour le contrôle des territoires.

  • An 212 - Premiers affrontements entre Humains et Elfes. Un chef de guerre cherche à s'emparer de la ville elfe la plus en bordure de Riocht na Elves, Londunë. Si les Hommes sont beaucoup plus nombreux, les Elfes sont mieux organisés et maîtrisent la magie, si bien qu'ils n'ont aucun mal à se débarrasser de la menace.

  • An 309 - Apparition des premiers Sorciers parmi les populations humaines. Dès le départ, la coexistence avec les Singuliers est compliquée : ces derniers les considèrent comme des menaces et, à mesure qu'on se rend compte de l'étendue des pouvoirs de certains Sorciers, ceux-ci sont de plus en plus critiqués, isolés voir pourchassés. Un premier Sanctuaire des Mages servant de refuge aux Sorciers est créé dans un endroit aujourd'hui oublié.

  • An 321 - Un druide du nom de Nardual fédère plusieurs tribus sous son commandement. Prônant la supériorité de Mynkor sur Eydis, il convainc nombre de guerriers que le pouvoir du Dieu Sombre suffira à vaincre les Elfes. Sous son règne, les Hommes emportent leur première grande victoire sur le Royaume des Elfes. Défait au cours d'une autre bataille, Nardual prit la fuite avec ses plus fidèles disciples et les encouragea à se suicider avec lui pour rejoindre Mynkor dans l'Au-delà. Celui qui est resté dans les mémoires sous le nom de Nardual le Fou est considéré comme le premier à avoir renoncé au culte d'Eydis en faveur de son frère.

  • An 334 - Des peuplades venues de par-delà les montagnes de Bairr Bàn s'installent en Lanriel, bientôt plus connus sous le nom de Rôdeurs. Très vite, les Druides prennent sous leurs ailes ces étrangers et en font leurs compagnons. Ainsi, si elle est de moins en moins suivie aujourd'hui, la tradition veut qu'un druide soit toujours accompagné d'un rôdeur qui sera son garde du corps et guide.

  • An 409 - Les Elfes et une partie des populations humaines se réconcilient grâce à l'intervention de la Déesse-Mère qui ne tolère plus de voir ses progénitures se faire la guerre. Plusieurs tribus humaines retournent à Riocht na Elves pour vivre dans les faubourgs des cités elfiques.

  • An 471 - Les querelles traditionnelles entre Eydis et Mynkor s'accentuent, devenant de plus en plus violentes. Les répercussions sur les mortels, Elfes et Humains, sont de plus en plus importantes : malédictions, catastrophes naturelles, épidémies... Chacun commence à prendre parti.

  • An 542 - La guerre est déclarée. Les tribus fidèles à Eydis affrontent celles s'étant tournées vers Mynkor. Ceux qui ne prennent pas parti sont pris entre deux feux, considérés comme ennemis par les uns et les autres. Sorciers, Druides, Dragonniers, Singuliers, Rôdeurs : tous dépassent leurs différences pour combattre côte à côte dans le camp qu'ils jugent le meilleur.

  • An 625 - Les combats font rage sans que personne ne prenne le dessus. Plusieurs trêves ont déjà été déclarées mais les combats finissent toujours pas reprendre de plus bel. Le conflit semble parti pour ne jamais s'achever jusqu'à ce que les Elfes, qui combattent aux côtés des partisans de la Déesse-Mère, connaissent leurs premiers revers d'envergure. Bientôt, les troupes pro-Mynkor menées par le Dragonnier renégat Moleyn Gretehed font tomber plusieurs bastions elfiques.

  • An 628 - La guerre est perdue. La capitale du Royaume elfe est tombée aux mains des partisans du Dieu Sombre et plus rien ne peut leur opposer résistance. Conscient de leur défaite, les Elfes prennent une terrible décision : en échange du sacrifice de l'ensemble de leur peuple, ils parviennent à lancer un sortilège capable d'atteindre Mynkor lui-même. Ainsi, en renonçant à leur existence, les Elfes enferment leur ennemi dans la Forteresse de Mogaror au milieu des marais de Dorcha Dúil. Cela signe néanmoins la fin de la civilisation elfique.

  • An 701 - Les combats ont cessé depuis plusieurs années maintenant. Les partisans de Mynkor, privés de leur maître, ont été vaincus ou ont déposé les armes. Ceux restés fidèles à Eydis, craignant que certains cherchent à défaire ce qui avait été obtenu par le sacrifice des Elfes, décidèrent d'effacer toute trace de l'existence de Mynkor : destruction des lieux de culte, saccage des archives, exécution des derniers résistants... Bientôt, la mémoire de Mynkor devint un vague souvenir et seuls quelques initiés continuèrent de perpétuer en secret le culte du Dieu Sombre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Archiviste
Ceci est un test
L'Archiviste

Citation :
12

▬ Contributions à l'histoire : 3270

MessageSujet: Re: Chronologie   Lun 24 Sep 2018, 17:03

LE SECOND ÂGE



On date la naissance du Second Âge à la fondation de Cathairfál par Hardan, fondateur du Royaume de Lanriel et de la dynastie Hardansson. Il s'agit de la période dans laquelle nous nous trouvons encore aujourd'hui.

  • An 0 - La guerre étant terminée, les tribus humaines unifiées ne peuvent se résoudre à retourner à leur division. Hardan, héros de la guerre des Dieux et champion d'Eydis, fonde Cathairfál pour les populations singulières unifiées. Dans la foulée, il est proclamé premier Roi de Lanriel.

  • An 12 - Un combat de Sorciers a lieu dans Cathairfál et cause d'importants ravages. En retour, le Roi ordonne à tous les Mages de quitter la ville et l'utilisation de la magie y est bannie. La décision est accueillie avec soulagement par la plupart des Singuliers.

  • An 23 - Mort d'Hardan. Son fils lui succède, initiant la longue lignée des Hardansson sur le trône du Royaume de Lanriel. Les fêtes et célébrations organisées en son hommage dégénèrent et un grand incendie ravage Cathairfál, causant la perte des dernières archives traitant de la Guerre des Dieux.

  • An 32 - Extension du Royaume vers l'ouest. Medran Aronwë, lieutenant d'Hardan, est autorisé à fonder sa baronnie sur les terres sauvages d'Ered Mithrin. Pour cela, lui et ses chevaliers chassent les tribus humaines qui refusaient jusque-là de se soumettre à l'autorité du Roi de Lanriel.

  • An 104 - Extension du Royaume vers le nord. L'illustre famille des Corbel colonisent la région de Riocht na Elves et s'installent dans les ruines de Londunë, une ancienne cité elfique abandonnée. Les Elfes, eux, deviennent petit à petit un peuple de légendes, de mythes et de contes pour enfants.

  • An 156 - Deux dragons s'en prennent à Cathairfál pendant plusieurs semaines. Le roi n'a d'autre choix que d'appeler les Dragonniers à l'aide. En échange, ceux-ci exigent la souveraineté totale sur les populations singulières vivant aux abords des montagnes de Bairr Bànn. Le roi accepte avant de se raviser après que les Dragonniers aient chassé les deux dragons sauvages. Début de la Guerre de Croc-Dur, gagnée en quelques semaines par les chevaucheurs de dragons.

  • An 161 - Forts de leur victoire, les Dragonniers entreprennent de conquérir de nouveaux territoires. Le Roi de Lanriel n'a d'autre choix que de faire appel au Sanctuaire des Mages. En échange de leur aide, les Sorciers obtiennent leur réintégration à la société lanriéloise et la levée de l'interdiction d'utiliser la magie. Grâce à l'aide des mages, les Singuliers parviennent à repousser les Dragonniers. Depuis cette époque, ces derniers exècrent les Sorciers.

  • An 301 - Fondation d'Assur par les peuples nomades d'Oir Gaiste. Le Roi de Lanriel essaie d'annexer la région à son royaume par la force, sans succès.

  • An 357 - Les Nasirian, ancienne famille nomade sédentarisée à Assur, prennent le contrôle de la ville et de la région. En échange de leur allégeance au souverain de Lanriel, celui-ci reconnaît leurs droits héréditaires sur les terres d'Oir Gaiste.

  • An 413 - La révolte gronde parmi les Singuliers. La décision prise par le Roi de lever de nouvelles taxes sur l'ensemble des transactions provoquent la colère des ouvriers, artisans, paysans et, globalement, de l'ensemble des petites gens de Lanriel qui dénoncent une mesure injuste. Les principaux corps de métiers décident de s'organiser, fondant des guildes au sein desquelles ils se réunissent. Plus soudés, mieux organisés et défendant leurs intérêts d'une seule voix, ces guildes parviennent à faire plier le Roi. Depuis, elles ont une importance capitale dans la vie économique et politique du Royaume.

  • An 488 - Extension du Royaume au sud. Les Belerion, une famille de Rentiers très fortunée, finance une campagne militaire du Roi de Lanriel. En échange, celui-ci leur confère les droits héréditaires sur les terres sauvages de Creige Mhuir, à charge pour eux de les mettre en valeur, ainsi que le statut de blasonnés. Dans la foulée, ils découvrent l'archipel de Darya qui, petit à petit, devient l'abri des pirates, contrebandiers, parias et hors-la-loi en tout genre.

  • An 522 - Une mystérieuse bête féroce ravage les campagnes du centre de Lanriel. Connue dans les livres d'histoires sous le nom de "bête de Tearmainn", celle-ci serait mi-homme mi-loup, dotée d'une force incroyable et d'un appétit gargantuesque, y compris pour la chair humaine. Très vite, les Singuliers accusent les Rôdeurs, la rumeur voulant que certains soient capables de se transformer en animal les soirs de pleine lune. S'en suit plusieurs mois de traques sans relâche, de lynchages et d'exécutions sommaires... Nul n'eut jamais le fin mot de l'histoire et, un jour, la bête disparut.

  • An 584 - Une guerre oppose à nouveau les Dragonniers au Roi de Lanriel, ce dernier ayant tenté de reconquérir les terres perdues lors de la guerre de Croc-Dur. Pendant plusieurs moins, le Roi est contraint de partir en exil et Cathairfál est placée sous l'occupation des soldats dragonniers. Il faut une nouvelle intervention du Sanctuaire des Mages pour chasser les chevaucheurs de dragons et remette le souverain singulier sur le trône de Lanriel.

  • An 592 - Une guerre civile éclate. En réalité, le Roi installé par les Sorciers n'était qu'un imposteur, un mage dénommé Senocaros capable de prendre l'apparence de n'importe qui, y compris le Roi de Lanriel disparu. Un groupe de Druides se rend compte de la supercherie et l'expose au grand jour. Toutefois, aucun héritier de la lignée Hardansson n'est apte à récupérer le trône. Profitant de l'occasion, les Corbel tentent de s'emparer du Royaume de Lanriel et font le siège de Cathairfál pendant deux semaines. Mais seule contre toutes les autres familles, la dynastie Corbel fut repoussée et le trône fut confié aux Aronwë qui assurèrent la régence le temps que l'héritier Hardansson soit suffisamment âgé.

  • An 644 - Les premiers dons de Vérité se révèlent chez certaines jeunes filles. Le Roi de Lanriel décide de les prendre sous son aile et de les organiser au sein d'un ordre dévoué à l'administration de la justice d'Eydis. Naissance de l'Ordre des Inquisitrices.

  • An 738 - Vorlun, puissant Sorcier, entreprend de soumettre les autres peuples de Lanriel, à commencer par les Singuliers qu'il juge inférieurs. En semant le chaos, il espère réveiller la mémoire de Mynkor. Si cela s'avère infructueux, il parvient à placer l'ensemble de Lanriel sous son joug, y compris le clan Dragonnier.

  • An 748 - La dictature de Vorlun dure depuis 10 années déjà et son règne de terreur semble ne jamais pouvoir prendre fin. Les Singuliers ont été asservis et sont sous le joug du Sorcier et de ses disciples. Le Sanctuaire des Mages, considéré comme une traîtrise à la cause des Sorciers, est détruit. Les Dragonniers, battus à plusieurs reprises, se disputent entre partisans et opposants de Vorlun. Les Inquisitrices sont pourchassées à travers tout Lanriel. Enfin, les Druides ont le choix : propager la parole de Vorlun ou mourir.

  • An 750 - Un groupe de Rôdeurs, fer de lance de la résistance, parvient à s'introduire dans la Forteresse de Mogaror où les disciples du magicien gardaient prisonniers les Sorciers de Premier Ordre qui avaient refusé de prendre les armes contre les Singuliers. Trois d'entre eux décidèrent d'unir leur force contre Vorlun et le défièrent. Parmi eux se trouvait Inasmir, le plus puissant mage de son temps. Après un duel acharné, il parvint à tuer Vorlun et à mettre fin à son règne.

  • An 753 - L'ordre revient en Lanriel. Le Royaume retrouve un souverain Hardansson et les Singuliers récupèrent leur liberté. Les Sorciers se débarrassent petit à petit des partisans de Vorlun et fondent un nouveau Sanctuaire, non loin d'Assur. Toutefois, il semble que Vorlun n'ait pas dit son dernier mot : sa mort, dit-on, a déclenché une terrible malédiction. Chaque nuit, d'immondes créatures sortent des ténèbres pour s'attaquer aux vivants. Ainsi, Cathairfál est assiégée chaque fois que le Soleil se couche, causant nombre de morts. En réponse, le sorcier Inasmir édifie un puissant bouclier magique autour de la capitale du Royaume, rendant ses murailles infranchissables.

  • An 777 - Les attaques continuent. Les plus éminents druides et sorciers de Lanriel cherchent comment lever la malédiction qui s'est abattue sur le Royaume, sans succès. Les archives de Vorlun n'ont trahi aucun secret, sinon son intention : en maudissant Cathairfál, le sorcier espérait que le cœur du Royaume sombre dans le chaos. Sans sa capitale, la monarchie s'effondrerait et, bientôt, les Singuliers auraient tôt fait de retourner à leurs guerres ancestrales...

  • An 782 - Le Bouclier a disparu et Inasmir avec lui : du jour au lendemain, le Sorcier a mystérieusement quitté la cour du Roi, s'évanouissant dans la nature. Seul mage assez puissant pour édifier un tel bouclier magique, personne n'est en mesure de le remplacer. La capitale du Royaume est désormais livrée aux attaques des monstres et, chaque nuit, nombre de soldats meurent pour les empêcher de pénétrer dans la cité.

  • An 791 - Arsenios Hardansson succède à son père sur le trône de Lanriel.

  • An 802 - Les Héritiers font parler d'eux pour la première fois. Si leur nom est loin d'être dans toutes les bouches comme c'est le cas aujourd'hui, ils commencent à prêcher le retour de Mynkor. Les mieux informés disent qu'ils se nomment ainsi car ils sont les successeurs de la secte qui entourait Vorlun lorsqu'il était au pouvoir, plusieurs décennies auparavant...

  • An 809 - Les soutiens du Dieu Sombre gagnent en popularité au fil des années. La Grande Peste de l'année précédente, les mauvaises récoltes, tout est bon pour incriminer Eydis et susciter l'adhésion à son rival, Mynkor. Pendant ce temps, dans le plus grand secret, un groupe d'Héritiers au courant des vieilles légendes s'introduit dans les profondeurs de la Forteresse de Mogaror où ils trouvent le lieu où les Elfes avaient enfermé le Dieu. En exécutant un rituel ancien, ils parviennent à libérer partiellement leur maître : s'il n'était pas encore redevenu une divinité à proprement parler, son esprit était désormais libre d'errer dans Lanriel, guidant ses fidèles vers les prochaines étapes nécessaires à son retour...

  • An 812 - Trois ans ont passé depuis la libération partielle de Mynkor. Si rares sont les privilégiés à savoir ce qui s'est passé, tous sont inconsciemment impactés par le début du processus devant mener à son retour : hivers plus longs, épidémies plus virulentes, prolifération des attaques de bêtes féroces et des créatures de la nuit sont autant de signes avant-coureurs de l'avènement de Mynkor... Face à ces malheurs, de plus en plus de Lanriélois se détournent d'Eydis, jugée trop passive, et se laissent convaincre par le mouvement des Héritiers.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chronologie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chronologie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chronologie
» La chronologie des Pandémies
» La vie n'est pas un long fleuve tranquille | Chronologie de Drago Malefoy
» Chronologie
» • 3 - Chronologie de One Piece Legends

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Echo des Plaines : Chapitre VII ▬ Le Retour d'Inasmir :: BIENVENUE EN LANRIEL ! :: Monts & Merveilles :: Le Grimoire des Temps Passés-
Sauter vers: