AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 SINGULIERS « puisqu'ici il n'y a qu'au combat qu'on est libre ... »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Citation : Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec egestas laoreet ipsum in iaculis. Morbi vestibulum ex ut magna pulvinar molestie. Aenean eu est imperdiet, volutpat libero efficitur, ullamcorper tellus. Integer sed euismod libero. Nulla augue mauris, ultrices ac nisi sit amet, tincidunt dignissim est. Donec quis condimentum erat, vel consequat ipsum. In sed condimentum enim. Maecenas sollicitudin iaculis lectus. Proin quis enim metus.

▬ Contributions à l'histoire : 270


Inasmir

Citation : Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec egestas laoreet ipsum in iaculis. Morbi vestibulum ex ut magna pulvinar molestie. Aenean eu est imperdiet, volutpat libero efficitur, ullamcorper tellus. Integer sed euismod libero. Nulla augue mauris, ultrices ac nisi sit amet, tincidunt dignissim est. Donec quis condimentum erat, vel consequat ipsum. In sed condimentum enim. Maecenas sollicitudin iaculis lectus. Proin quis enim metus.

▬ Contributions à l'histoire : 270

MessageFeuille de route
MessageSujet: SINGULIERS « puisqu'ici il n'y a qu'au combat qu'on est libre ... »   Dim 08 Déc 2013, 15:44


LES SINGULIERS

« puisqu'il n'y a qu'au combat qu'on est libre... »


Sur les terres de Lanriel, il existe un grand nombre de peuples et de races dites "magiques", des Sorciers aux Druides en passant par les Inquisitrices ou les Dragonniers. Qu'ont donc de particulier ceux que l'on nomme les Singuliers ? A dire vrai, rien, mais paradoxalement, c'est ce manque de singularité qui en fait la race la plus différente des autres. Ainsi, les Singuliers sont donc le seul peuple de Lanriel à être dénué de capacités magiques. Mais ces hommes et femmes ordinaires peuplant les vastes terres de ce monde ont largement imposé leur race face à toutes les autres.

En effet, même dépourvus de tout pouvoir magique, la facilité qu'ils ont de s'adapter à tout environnement, à tout climat, à tout mode de vie ou encore à toute société leur a permis de bâtir cités, châteaux, villages de par le monde, assurant ainsi longévité et puissance à leur race parfois méprisée par les autres. Au fil des âges, ils se sont institués en communautés. Petites d'abord, regroupant seulement quelques familles autour de quelques parcelles de terres. Puis, certains ont su tirer leur épingle du jeu, imposer leur pouvoir aux autres, étendant leur emprise sur des régions entières jusqu'à contrôler ce qu'on appelle aujourd'hui les Duchés. Cette évolution progressive a abouti à la création du Royaume de Lanriel, la plus grande et la plus puissante entité politique jamais créé, qui s'est peu à peu imposée sur les Duchés, les soumettant par la diplomatie, et parfois par la guerre.

Il ne faut pas oublier que les Singuliers ont longuement été méprisés et manipulés par les autres races de Lanriel en raison de leur faiblesse magique, et parce qu'ils pouvaient aisément servir de marionnettes ou de pantins à quelques Sorciers mal intentionés. Beaucoup de Sorciers ont d'ailleurs tenté de diriger les Singuliers d'une main de fer et on retiendra les noms de Vorlun, Venecius, ou encore de Halden. Plus récemment, on a pu dire que Inasmir lui même a fait partie de ces Sorciers cherchant à s'imposer aux Singulier.

Certains d'entre eux auraient aimé naître membre d'une autre race, se jugeant trop banals. Pourtant, c'est la diversité présente dans leurs rangs qui assure leur force. On ne confond jamais un Singulier avec un autre, tant leurs caractéristiques sont nombreuses et totalement distinctes d'un individu à l'autre. Chez eux, rien ne s'acquiert par naissance comme cela est le cas chez les autres races : c'est seulement leurs choix et leurs expériences qui les déterminent. Ainsi, le cheminement d'un Singulier est plus difficile à comprendre et à imaginer dans l'avenir, tant les possibilités sont grandes pour eux.

Informations complémentaires:

  • Le Royaume de Lanriel distingue trois castes de Singuliers: les Blasonnés, qui forment la noblesse ; les Rentiers, ceux qui ne possèdent pas de terres mais vivent du travail d'autres personnes ; et les Indigents -les plus nombreux- qui vivent modestement et sont souvent au service des Rentiers ou des Blasonnés.

  • Les Singuliers ont de nombreuses possibilités. Un Indigent peut faire fortune et devenir Rentier. S'il est chanceux et talentueux, il peut même devenir Blasonné, soit en reconnaissance d'un service rendu à la Couronne, soit en épousant un(e) Blasonné(e).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Citation : Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec egestas laoreet ipsum in iaculis. Morbi vestibulum ex ut magna pulvinar molestie. Aenean eu est imperdiet, volutpat libero efficitur, ullamcorper tellus. Integer sed euismod libero. Nulla augue mauris, ultrices ac nisi sit amet, tincidunt dignissim est. Donec quis condimentum erat, vel consequat ipsum. In sed condimentum enim. Maecenas sollicitudin iaculis lectus. Proin quis enim metus.

▬ Contributions à l'histoire : 270


Inasmir

Citation : Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec egestas laoreet ipsum in iaculis. Morbi vestibulum ex ut magna pulvinar molestie. Aenean eu est imperdiet, volutpat libero efficitur, ullamcorper tellus. Integer sed euismod libero. Nulla augue mauris, ultrices ac nisi sit amet, tincidunt dignissim est. Donec quis condimentum erat, vel consequat ipsum. In sed condimentum enim. Maecenas sollicitudin iaculis lectus. Proin quis enim metus.

▬ Contributions à l'histoire : 270

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: SINGULIERS « puisqu'ici il n'y a qu'au combat qu'on est libre ... »   Dim 08 Déc 2013, 15:48


Informations Complémentaires



Précisions sur l'ordre social du Royaume de Lanriel
Citation :
Le Royaume de Lanriel connaît, comme tout royaume, sa propre hiérarchie sociale. Héritée du fond des âges qui ont vu apparaître les premières formes d’organisations et très ancrée dans la vie du Royaume, cette hiérarchie s’est peu à peu établie, propagée, imposée, jusqu’à s’institutionnaliser sous les impulsions successives de souverains soucieux de faire de leur Royaume un véritable Etat. C'est-à-dire, un état régi non plus par de simples coutumes, mais par des lois claires et nettes. De ce fait, chaque citoyen du Royaume sait, dès sa naissance ou presque, quel est son rang, ainsi que les droits et les devoirs qui y sont associés. La loi du Royaume distingue trois statuts distincts : les Blasonnés, les Rentiers, et les Indigents.

Commençons par ces derniers. Ce sont les plus nombreux, et de loin, puisqu’ils représentent plus des trois quarts de la population Lanrieloise. En raison de leur importance au sein de la population, le statut d’Indigent sert à qualifier un vaste éventail d’individus : soldat, paysan, artisan, petit commerçant, marin, voire brigand et voleur … en résumé, il s'agit du bas peuple, la frange la plus pauvre et la plus déshéritée de la population du Royaume. De fait, ils sont la force productrice du Royaume, en quelque sorte ses bras et ses jambes : sans eux, personne pour approvisionner les villes en grain, pour forger les armes des armées royales et encore moins pour bâtir les palais, paver les routes … Autant dire qu’ils jouent un rôle moteur dans la vie du Royaume. Et pourtant ! Malgré leur importance numérique, ce sont ceux qui pèsent le moins sur le plan politique. Appartenant à une population majoritairement rurale – bien qu’ils peuplent abondamment les villes, comme à Cathairfal -, ils sont, par les métiers qu’ils exercent, les moins fortunés. De fait, peu d’entre eux accèdent aux études, et si certains apprennent à lire et à compter grâce aux bonnes œuvres organisées par les druides, notamment, la majorité des Indigents sont analphabètes. Ils vivent très simplement, se nourrissent principalement de pain et de fromage, parfois accompagnés de charcuterie. Bien souvent, ils sont sujets aux maladies, surtout dans les villes, car ils ont rarement accès à l’hygiène, contrairement aux autres castes du Royaume. Ce dénuement, qui caractérise dans leur très grande majorité les Indigents, pousse une partie d’entre eux à vouloir s’enrichir. Les plus chanceux, une poignée en fait, y parvient, légalement ou pas.

Ce sont les Rentiers. Ils composent la plus faible partie de la population. Ils peuvent être d’anciens indigents, ou appartenir à une famille qui le fut autrefois. En général, ce sont des commerçants qui ont eu du succès dans leurs affaires et qui se sont enrichis jusqu’à pouvoir vivre, non plus de leur travail, mais de celui des autres. Non contents de vivre de leur rente, beaucoup ont multiplié les investissements, s’enrichissant encore un peu plus et étendant leur emprise sur l'économie du Royaume. Ainsi, ils détiennent la grande majorité des capitaux qui font tourner l’économie de Lanriel, bien que leur liberté d’agir soit très largement contrôlée par les Blasonnés. Il n’est d’ailleurs pas rare que Rentiers et Blasonnés s’opposent. En effet, les premiers jalousent les seconds car, s’ils ont l’argent, ils ne jouissent que très rarement du pouvoir politique. Celui-ci est exclusivement réservé aux Blasonnés, à l’exception peut-être de quelques villes de taille moyenne qu’ils administrent en conseils. Pour pallier à ça, ils n’ont guère de solutions : à dire vrai, la seule opportunité pour un Rentier d’accéder au statut de Blasonné, c’est d’épouser l’un ou, le plus souvent, l’une d’entre elles. Néanmoins, ces unions sont très mal vues par le reste de la noblesse, et un Blasonné n’y consent généralement que si sa famille rencontre de graves problèmes, financiers notamment. De plus, la politique des différents souverains qui se sont succédés a toujours rendu ces mariages très difficiles à réaliser. Il faut néanmoins relativiser car si l’argent ne peut pas, à priori, leur permettre d’accéder à la noblesse, c’est bien la seule chose qu’ils ne peuvent s’offrir. En effet, et bien qu’il soit nécessaire de signaler que tous les Rentiers ne se valent pas en terme de richesse et de patrimoine, la totalité d’entre eux ont au moins accès à une éducation plus ou moins poussée et à une hygiène décente, au minimum. Essentiellement issus du milieu urbain, ce sont donc majoritairement des commerçants ou des artisans réputés, jamais des paysans car les terres appartiennent toujours aux Blasonnés.

Ces derniers sont la noblesse du Royaume. La plupart d’entre eux sont issus de lignées illustres, et il est parfois possible de remonter leur ascendance jusqu’aux premiers Rois. Chaque famille s’est constituée, au fil des siècles, un domaine à l’intérieur duquel ils sont chargés d’organiser la vie de leurs gens, de faire fructifier les ressources naturelles et, bien entendu, de protéger. Au même titre que les Rentiers voire les Indigents, on ne peut pas réellement parler d’une uniformité pour ce groupe, car les Blasonnés n’ont pas tous la même importance. Certains, en effet, jouissent de régions entières et très prospères, tandis que d’autres régissent des territoires moins grands et moins puissants. Ainsi, on distingue quatre familles majeures et cinq familles mineures. Parmi elles, c’est la famille Hardansson, la famille royale, qui est la plus importante, suivie par les Aronwë, les De Vinter, les Bassey, etc … Si les Blasonnés ont tous leur propre domaine, ils sont souvent appelés à exercer des fonctions politiques à la cour ou à rendre des services au Royaume. Ainsi, certains peuvent être ministres ou conseillers du Roi, tandis que d’autres choisiront la voie des armes et deviendront chevalier. D’autres occuperont des charges purement honorifiques ou symboliques. D’ailleurs, il n’est pas nécessaire d’avoir un rôle à la cour pour y être admis. En vérité, une grande partie des Blasonnés passent la majorité de leur vie à Cathairfal, parfois à plusieurs centaines de kilomètres du domaine familial : ils y arrivent très jeunes pour recevoir une éducation et y restent généralement après, séduits qu’ils sont par le faste du palais royal que seules les familles les plus riches peuvent concurrencer, ainsi que pour l’ambiance particulière qui règne dans la capitale du Royaume où il se passe toujours quelque chose d’intéressant. Difficile parfois de rentrer dans les régions éloignées et dont la richesse relative contraste nettement avec le train de vie que l’on mène à Cathairfal, notamment pour les familles qui se situent le moins haut dans la hiérarchie. Cette partie de la noblesse est souvent critiquée, notamment par les Indigents qui les décrivent le plus souvent comme des profiteurs oisifs. Néanmoins, l’autre partie des Blasonnés constitue véritablement la classe dirigeante du Royaume et, si les Indigents en sont les muscles, eux en sont la tête : sans eux, le Royaume serait livré à l’anarchie, car ils dirigent les armées, administrent les terres, rendent la justice et, le plus souvent, essaient de venir en aide à la population qui vit au sein de leur domaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Citation : Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec egestas laoreet ipsum in iaculis. Morbi vestibulum ex ut magna pulvinar molestie. Aenean eu est imperdiet, volutpat libero efficitur, ullamcorper tellus. Integer sed euismod libero. Nulla augue mauris, ultrices ac nisi sit amet, tincidunt dignissim est. Donec quis condimentum erat, vel consequat ipsum. In sed condimentum enim. Maecenas sollicitudin iaculis lectus. Proin quis enim metus.

▬ Contributions à l'histoire : 270


Inasmir

Citation : Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec egestas laoreet ipsum in iaculis. Morbi vestibulum ex ut magna pulvinar molestie. Aenean eu est imperdiet, volutpat libero efficitur, ullamcorper tellus. Integer sed euismod libero. Nulla augue mauris, ultrices ac nisi sit amet, tincidunt dignissim est. Donec quis condimentum erat, vel consequat ipsum. In sed condimentum enim. Maecenas sollicitudin iaculis lectus. Proin quis enim metus.

▬ Contributions à l'histoire : 270

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: SINGULIERS « puisqu'ici il n'y a qu'au combat qu'on est libre ... »   Dim 08 Déc 2013, 15:48


PUISQU'IL FAUT BIEN GAGNER SA VIE

« n'entends-tu pas, ce soir, chanter le chant des morts à la mémoire de ceux qui sont tombés pour toi ? »

Tout Singulier se doit d'avoir une activité ou un métier précis, excepté les Blasonnés qui peuvent aussi simplement vivre sur la fortune et le prestige de leur famille. Ici se trouve une liste (non exhaustive) afin de vous aider à faire votre choix. La liste suivante vous présente les différents types de carrière que le royaume de Lanriel offre ainsi qu'un lien vers le message qui les décrit plus en détail. Cette liste n'est bien sûre par exhaustive. En cliquant sur chaque métier, un lien vous mènera à une description plus détaillée.

Alchimiste - Métier Urbain
Apothicaire - Métier Urbain
Archer - Au Service du Roi
Armurier - Au Service du Roi
Assassin - Autre
Aubergiste -  Métier Urbain
Barbier - Métier Urbain
Berger - Métier Rural
Boucher - Métier Urbain
Boulanger - Métier Urbain
Bottier - Métier Urbain
Bucheron - Métier Rural
Cavalier - Au Service du Roi
Chancelier - Métier de la Cour
Chapelier - Métier Urbain
Charpentier - Métier Urbain
Chasseur - Métier Rural
Chasseur de Primes - Autre
Chevalier - Au Service du Roi
Conseiller du Roi - Métier de la Cour
Collecteur d'Impôts - Métier de la Cour
Couturière -  Métier de la Cour
Cuisinier - Au Service du Roi
Dresseur de Chevaux - Métier Rural
Domestique -  Au Service du Roi
Éleveur -  Métier Rural
Épicier - Métier Urbain
Écrivain - Métier Urbain
Écuyer - Au Service du Roi
Espion - Au Service du Roi
Fauconnier - Métier Rural
Fille de Joie - Autre
Fondeur - Métier Urbain
Forgeron - Métier Urbain
Garde - Au Service du Roi
Guérisseur - Métier Urbain
Guide Forestier - Métier Rural
Herboriste -  Métier Urbain
Héritier - Métier de la Cour
Joaillier -  Métier Urbain
Lavandière -  Métier Urbain
Maçon -  Métier Urbain
Maître Constructeur -  Métier Urbain
Marchand -  Métier Urbain
Mercenaire - Au Service du Roi
Meunier - Métier Rural
Oisif - Autre
Orfèvre - Métier Urbain
Paysan - Métier Rural
Pêcheur - Métier Rural
Prêtre - Autre
Peintre - Métier Urbain
Pirate - Autre
Pupille - Métier de la Cour
Sculpteur - Métier Urbain
Servant - Au Service du Roi
Servante de la Reine - Métier de la Cour
Soldat - Au Service du Roi
Souverain - Métier de la Cour
Tailleur - Métier Urbain
Tailleur de Pierres - Métier Urbain
Tavernier - Métier Urbain
Voleur - Autre

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: SINGULIERS « puisqu'ici il n'y a qu'au combat qu'on est libre ... »   

Revenir en haut Aller en bas
 

SINGULIERS « puisqu'ici il n'y a qu'au combat qu'on est libre ... »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Martelly profite de l'accalmie pour charmer un ''jeune'' journaliste canadien.
» Megan of Scotland - Puisqu'il faut le dire, sans contrefaçon....
» (-18) Puisqu'on est jeunes, beaux et sans morale [PV Amanda] + Alexiel
» La vie est joueuse puisqu'elle sait compter les cartes ~ Orfhlaith & Milo
» ∞ puisque on est jeune et con, puisqu'ils sont vieux et fous. (adriàn)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Echo des Plaines : Chapitre VII ▬ Le Retour d'Inasmir :: ADMINISTRATION :: Monts &
Merveilles
 :: Les Peuples de Lanriel
-