Echo des Plaines : Chapitre VII ▬ Le Retour d'Inasmir


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petit... Petit...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jullanar Osgrey

avatar

▬ Contributions à l'histoire : 4772

MessageSujet: Re: Petit... Petit...   Lun 24 Oct 2011, 16:07

[ ]

Tout se passa très vite. Trop vite. Obnubilée pour la contenu du l’ouvrage magique, il fallut un certain temps à Jullanar pour comprendre ce qui se passait. Jusqu’à ce qu’elle se retrouve projetée au fond de la pièce, sa chute amortie par le Sorcier qui se trouvait derrière elle. Fosco râla de douleur, non seulement causée par sa réception sur les pierres du sol mais aussi par le poids de sa consœur qui s’était écrasée sur lui. Jullanar reprit peu à peu conscience, tout comme ses camarades. Le manuscrit avait disparu, proprement envolé ! Que s’était-il passé ? Le Sanctuaire avait réussi à déjouer le sortilège d’ouverture alors pourquoi maintenant ? Jullanar avait juste eu le temps de remarquer que Madwyn s’était approché du livre avant que celui-ci ne leur explose à la figure. Etait-ce lié ?

Jullanar se releva, puis aida son confrère à faire de même tandis que leurs compagnons se remettaient également de leurs esprits. La Sorcière s’approcha du lutrin où il ne restait que de la poussière et des petits morceaux de papier. Mais elle n’aurait su dire si ces derniers venaient de l’ouvrage volatilisé ou du chaos engendré par la violence du sort. En tous cas, le livre avait bel et bien disparu. Tout comme son contenu…

« MADWYN DINAFLET ! »

La voix rugit, tel le tonnerre par une nuit d’hiver. Aussi surprise que ses compagnons, Jullanar se tourna vers l’ancien professeur de son ami, dont la figure rouge de colère semblait sur le point d’exploser. Il semblait contenir sa rage pour ne pas déclencher ses pouvoirs, qui se révèleraient probablement destructeurs si l’on en jugeait par son expression. Et il semblait aussi ne pas vouloir en dire plus, comme si prononcer ce simple nom était suffisant pour faire connaître le fin fond de sa pensée à l’intéressé. Jullanar revint au milieu de la pièce, dans le but de s’interposer en cas de déclenchement de fureur. Elle sentait Madwyn, comme son professeur, atteint d’une certaine fébrilité, propre à celle que l’on peut ressentir à l’approche d’un combat.

« Calmez-vous ! Personne n’est blessé… » Fosco vint à son aide en essayant de calmer le vieux professeur qui ne semblait pas vouloir décolérer.

« Je croyais que vous étiez venus à bout du sort de protection…
- C’était le cas… mais il semble que le manuscrit contenait d’autres sorts.
- Seuls les Sorciers de Premier Ordre pouvaient le toucher, intervint l’ancien professeur de Madwyn en lui lançant un regard noir.
- Je suppose que vous avez eu le temps d’en faire une copie ? » Jullanar s’adressa à Fosco, faisant fi de la remarque de l’autre Sorcier.

Les deux vieux enseignants se jetèrent un vague coup d’œil et, tout à coup, les visages changèrent d’expression, plus pâles. Alors Jullanar comprit. Le manuscrit de Shaod était définitivement perdu et continuerait à garder son secret, tel que le Sorcier qui l’avait enchanté l’avait voulu. Tout cela à cause de Sorciers incompétents qui avaient omis de commencer à copier le vieux livre dès l’instant où ils avaient réussi à l’ouvrir. Et d’un impatient qui avait transgressé une simple règle. Jullanar était non seulement dépitée par cette déconvenue mais aussi en colère envers le Sanctuaire et contre Madwyn, qui avait fini de faire de leur quête un véritable gâchis.

Furieuse, Jullanar se détourna et sortit de la pièce, abandonnant ses trois confrères à leurs fautes respectives.

Spoiler:
 

_________________

    An owl came to me, old and wise. Pierced right through my youth. I learned its ways, envied its sense. But needed nothing it had.
    The Crow, The Owl And The Dove - Nightwish.
    icons : ana_jo @ livejournal et anarya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://winter-sonnet.tumblr.com/
Madwyn Dinaflet

avatar

▬ Contributions à l'histoire : 1982

MessageSujet: Re: Petit... Petit...   Lun 09 Jan 2012, 17:57



    Dans la pièce flottait les résidus de la magie comme l’odeur d’une vieille mort. Une odeur persistante qui faisait frémir les narines de Madwyn, faisait courir la chair de poule sur sa peau et lançait des éclairs dans son épine dorsale. Tout son être ce tendait vers ce doux mirage qui s’évaporait à chaque seconde. Mais il ne parvenait à définir, qui du sort ou de l’ouvrage en lui-même en était la source. Formidable gâchis au demeurant. Ses muscles se contractèrent alors que son nom s’élevait dans la pièce, avec rage et accusation. Il se tourna vers le vieil homme qui avait jalonné une partie de son existence, l’avait connu à un âge où il était difficile de dissimuler la personne que l’on est. Il affronta son regard noir, retint le sourire sardonique qui voulait percer sur son visage. Le voir dans un tel état allumait une flamme de bonheur en son être, événement toutefois assez rare pour être fêté. Relevant le menton, laissant ses bras retomber le long de son corps, les doigts déliés, caressant l’air et sentant ses pulsions, il s’apprêtait à répondre à toute éventuelle attaque. Aengus était un homme au caractère placide, auquel il était difficile de faire perdre tout contrôle, Madwyn aurait adoré le voir se plier sous les affres de la colère. Il voulait boire cette souffrance là, voir la déchirure de son âme, rendre au centuple ce qu’on lui avait fait endurer.

    Mais Fosco vint interrompre le duel silencieux que s’étaient lancés les deux hommes. Voix de la sagesse comme toujours, il exhortait les esprits au calme. Lorsqu’il rencontra à nouveau le regard noir de son ancien professeur, Madwyn crut qu’il avait découvert jusqu’au moindre de ses petits secrets et il affecta une moue déçue quand ce dernier accusa son rang. Car le sorcier de second ordre l’avait sentit vibrer en son être tout entier, le refus du manuscrit à être touché par une âme telle que la sienne. Noire. Pourrie jusqu’à l’os. Rongée par la tristesse et l’ambition. Un dégoût profond avait envahit le jeune homme, miroir des « sentiments » du manuscrit. Pouvait-il lui prêter une telle force ? Est-ce que le livre avait le pouvoir de choisir ceux à qui il était destiné ? L’impatience de Madwyn monta d’un cran et retomba tout aussi sec en apprenant que ces secrets étaient perdus à jamais. Il ne retint pas Jullanar, comprenant que trop bien son désappointement. Si l’on pouvait user de ce mot. Tout ce chemin pour rien. Tout ces efforts pour du vent.

    « La peste soit de votre engeance Dinaflet. » Croassa Aengus qui s’avançait vers lui, retenu par sa manche par un Fosco toujours aussi livide. « Le temps n’aura donc pas guérit votre… »
    « Mon ami… » Intervint Fosco dans un souffle, sa main posée sur son épaule. « Mon ami… Ne prononcez pas aujourd’hui des paroles que vous pourrez regretter un jour. » Le vieil homme essayait de se montrer conciliant. Il sentait sous sa paume le corps de son ami frémir, comme en proie à la plus grande colère, ou au plus grand dégoût.
    « Ne voyez vous pas… »
    « Oh il le regretta… » La voix de Madwyn trancha net, arrêtant le conciliabule des deux vieillards. Ils se tournèrent vers lui, et pâlirent d’avantage si c’était possible. « … mais pas pour les raisons que vous voudriez invoquer. »

    « Par Eydis… » S’étranglèrent-ils, alors que le sorcier quittait la pièce, les laissant en proie aux pires doutes, nés de ce qu’ils avaient lu dans son regard.

    [TERMINE]

_________________


We will meet back on this road
Nothing gained, truth be told
But i'm not the enemy
It isn't me... The enemy...
MUMFORD AND SONS - THE ENEMY



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Petit... Petit...
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Petit poisson mord à l'hameçon... [Jared] ♥
» Petit Petit Noc' !! Par ici !! =D
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Un petit caniche ou bichon ? 3 ans maltraité (60) ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Echo des Plaines : Chapitre VII ▬ Le Retour d'Inasmir :: HORS JEU :: Vous serez tous pendus ! :: Miroir aux souvenirs-
Sauter vers: