AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Celebrian •○•○•○•○ My friends

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 18


Celebrian Selwyn

▬ Contributions à l'histoire : 18

MessageFeuille de route
MessageSujet: Celebrian •○•○•○•○ My friends   Jeu 09 Aoû 2012, 17:52

fiche créée par littleharleen



Celebrian Selwyn...
Celebrian est née dans la Riocht Na Elves à Vieilleville, une ville installée sur les ruines d’une ancienne civilisation elfique. C’est peut-être pour cela, d’ailleurs, que la blondinette a hérité de ce prénom là, tiré directement de cette population. Celebrian veut dire « Reine d’argent » et on peu presque dire que cette appellation a influencé quelque peu le caractère de la jeune femme. Cette dernière ne se prend pas pour de la merde, c’est clair et de surcroît, elle est narcissique. Ce qui ne l’empêche pourtant pas d’être sociable. Bref. La demoiselle est née sorcière, dans une vieille famille de sorciers mais, comme par une erreur du destin, elle n’est que de seconde classe, ce qui anime chez elle une certaine verve : elle aurait dût être une puissante sorcière de premier ordre. Pour dire le vrai, la sorcière a beaucoup souffert de ne pas appartenir à la plus puissante classe de sorciers. Ambitieuse et ayant une grande estime d’elle-même, la jeune femme vie cela comme un échec, une humiliation. Et à qui doit-elle cela ? A sa mère, une simple singulière. Alors que son père, lui, était un très grand sorcier aux yeux dorés. De fait, la génitrice et Celebrian ne se sont jamais entendus. Remarquez que monsieur Selwyn n’aimait guère le comportement de sa fille à l’égard de son épouse. Mais il comprenait la frustration de son enfant, lui-même adorant sa condition sociale. Mais c’était ainsi. La sorcière vouait une haine sans nom à sa mère, s’entendant mieux avec son père, quoiqu’elle lui en voulait de s’être entiché d’une femme moins puissante que lui. Le pire fut que son père disparut. Et l’enfant fut contrainte de rester auprès d’une mère qu’elle haïssait, mais qui disparut en couche six mois après la disparition de Monsieur Selwyn. Alors Celebrian rejoignit le Sanctuaire des mages, à Odhra. Oh pas toute seule, la route était bien trop dangereuse. Un voisin l'y avait accompagné. Son courage n'avait d'égal que son humilité.

Elle avait de la chance d’être une seconde classe ? Celebrian fulminait des propos de cette petite quatrième classe qui osait se mêler de choses qui ne la regardaient pas. Bien sûr, la sorcière avait plus de chance que cette petite chose ! Mais se contenter de ça, alors qu’elle aurait pût devenir une très grande sorcière de premier ordre ? Hors de question de prendre cela pour une chance, non. De tels propos étaient hérésie. Mais cette autre petite fille ne pouvait pas comprendre ça. Après tout elle n‘avait pas été à un cheveu d’appartenir à la plus grande classe des sorciers qui soit, elle. Dans une telle situation, la haine envers sa mère était pire encore et la blondinette regrettait son cher père. Lui il aurait sût trouver les mots pour la calmer, en de pareilles circonstances. Mais il était mort. Et Celebrian devait s’en accommoder. Quoiqu’il en soit, la Princesse d’Argent ne répondit pas. Depuis son arrivée en ces lieux, la belle avait apprit à ne pas montrer sa haine pour sa mère, pour sa condition. De fait, même son ambition était cachée aux yeux de tout le monde. A une ou deux exception près : ses rares, trop rares, amis. Des gens qui eux, la comprenaient.

Malgré ses envies de puissance, sa haine envers sa mère et tout le reste, au sanctuaire des mages Celebrian passe pour une petite princesse bien élevée, du moins aux yeux des adultes chargés de s’occuper d’eux. Il faut dire que malgré ses mauvais côtés, l’adolescente est une fille généreuse, calme et réfléchie. Intelligente et cultivée. A vrai dire, la demoiselle a toujours tout fait pour ressembler aux nobles dames de la classe supérieure. Alors elle était de compagnie agréable et se montrait bien élevée. Mais si quelqu’un s’avisait de parler des classes, surtout de la sienne, alors son humeur devenait maussade et son visage montrait clairement que l’adolescente se renfermait quelques peu.

Il y a peu de temps, enfin tout de même trois ans, la jeune femme a dût quitter le sanctuaire qui l’avait vu grandir pour gagner la capitale. Un homme vivait là bas et voulait en faire son épouse. C’était un singulier et la blondinette s’opposait fermement à cette idée mais on ne lui laissait guère de choix. Alors la pauvrette dût s’installer chez cet homme, dans des appartements qu’il avait aménagé pour elle en attendant le jour où ils pourraient se dire oui devant l’autel. Et à mesure que ce mariage avançait, Celebrian faiblissait. Ce mariage, elle n’en voulait pas. Et devant le jour J qui approchait à grand pas, la jeune femme palissait, cherchant un moyen de se sortir de ce mauvais pas, tournant en rond dans sa chambre en quête d’idée, comme un lion tournerait dans sa cage ou un poisson dans son bocal.

Et puis, en fin de compte, la jeune femme n’eut pas besoin d’agir pour se débarrasser de ce mariage qui lui paraissait si inconvenant : son fiancé disparut, emporté par une maladie. Pathétique ! Dire qu’il avait voulu l’épouser ! Il n’était même pas foutu de survivre à une petite grippe ! Bon d’accord, c’était pire qu’une grippe. Mais tout de même ! Néanmoins, ce dernier s’était au moins rendu utile à quelque chose : il avait tout légué à sa charmante future épouse. Ainsi, la demoiselle put rester dans la riche demeure de Cathairfal où elle peut mener une vie calme et sans encombres… Ou pas, en fait. Avide de puissance, la belle blonde est en pleine quête. Le but de celle-ci est on ne peut plus simple et Celebrian… cherche en fait le moyen de devenir une grande sorcière, de s’ériger au rang social qui aurait dût être le sien. Son nom doit être célèbre, au moins pour racheter l’ignominie de sa naissance, de sa classe. C’est pour cela que vie la demoiselle : pour le pouvoir, tout d’abord, mais surtout pour être reconnue à sa juste valeur, pour regagner l’honneur que sa sotte de mère lui a fait perdre. On peux dire que la blonde n’a jamais supporté d’être une sorcière de second ordre.






Scénario Recherché
Scénario Recherché
Scénario Recherché
Scénario Recherché
Scénario Recherché
Scénario Recherché
Scénario Recherché

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 18


Celebrian Selwyn

▬ Contributions à l'histoire : 18

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Celebrian •○•○•○•○ My friends   Jeu 09 Aoû 2012, 17:53



• Positif • Négatif • Neutre • Love

❝VOTRE TEXTE A INSÉRER ICI❞
Itaque tum Scaevola cum in eam ipsam mentionem incidisset, exposuit nobis sermonem Laeli de amicitia habitum ab illo secum et cum altero genero, C. Fannio Marci filio, paucis diebus post mortem Africani. Eius disputationis sententias memoriae mandavi, quas hoc libro exposui arbitratu meo; quasi enim ipsos induxi loquentes, ne 'inquam' Quam ob rem vita quidem talis fuit vel fortuna vel gloria, ut nihil posset accedere, moriendi autem sensum celeritas paucis diebus post.

❝VOTRE TEXTE A INSÉRER ICI❞
Itaque tum Scaevola cum in eam ipsam mentionem incidisset, exposuit nobis sermonem Laeli de amicitia habitum ab illo secum et cum altero genero, C. Fannio Marci filio, paucis diebus post mortem Africani. Eius disputationis sententias memoriae mandavi, quas hoc libro exposui arbitratu meo; quasi enim ipsos induxi loquentes, ne 'inquam' Quam ob rem vita quidem talis fuit vel fortuna vel gloria, ut nihil posset accedere, moriendi autem sensum celeritas paucis diebus post.


Spoiler:
 

_________________


Dernière édition par Celebrian Selwyn le Jeu 09 Aoû 2012, 18:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 18


Celebrian Selwyn

▬ Contributions à l'histoire : 18

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Celebrian •○•○•○•○ My friends   Jeu 09 Aoû 2012, 17:53



• Positif • Négatif • Neutre • Love

❝VOTRE TEXTE A INSÉRER ICI❞
Itaque tum Scaevola cum in eam ipsam mentionem incidisset, exposuit nobis sermonem Laeli de amicitia habitum ab illo secum et cum altero genero, C. Fannio Marci filio, paucis diebus post mortem Africani. Eius disputationis sententias memoriae mandavi, quas hoc libro exposui arbitratu meo; quasi enim ipsos induxi loquentes, ne 'inquam' Quam ob rem vita quidem talis fuit vel fortuna vel gloria, ut nihil posset accedere, moriendi autem sensum celeritas paucis diebus post.

❝VOTRE TEXTE A INSÉRER ICI❞
Itaque tum Scaevola cum in eam ipsam mentionem incidisset, exposuit nobis sermonem Laeli de amicitia habitum ab illo secum et cum altero genero, C. Fannio Marci filio, paucis diebus post mortem Africani. Eius disputationis sententias memoriae mandavi, quas hoc libro exposui arbitratu meo; quasi enim ipsos induxi loquentes, ne 'inquam' Quam ob rem vita quidem talis fuit vel fortuna vel gloria, ut nihil posset accedere, moriendi autem sensum celeritas paucis diebus post.


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Celebrian •○•○•○•○ My friends   

Revenir en haut Aller en bas
 

Celebrian •○•○•○•○ My friends

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Galadriel et Celeborn
» Celebrian I'gniir, pour vous servir ou vous détruire [Validé]
» Mauvais départ [PW Luna Celebrian]
» Friends, we need your feedback
» Liste des célébrités plastifiée : femmes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Echo des Plaines : Chapitre VII ▬ Le Retour d'Inasmir :: GESTION DES PERSONNAGES :: Qui m'aime
me suive !
 :: « Avoir beaucoup d'amis, c'est n'avoir point d'ami... »
-