AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 L'innocence n'est parfois qu'un masque fort habile.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 50


Zehira Selithiel

▬ Contributions à l'histoire : 50

MessageFeuille de route
MessageSujet: L'innocence n'est parfois qu'un masque fort habile.   Lun 06 Aoû 2012, 11:26

Les temps étaient loin d’être simples pour la sorcière : poursuivie pour meurtre, elle était contrainte de se cacher afin d’échapper à ses poursuivants. Etrangement, elle n’était nullement affectée par la situation, ni particulièrement pressée de prouver son innocence. Elle en était persuadée, personne ne l’attraperait jamais. Néanmoins, elle devait bien l’admettre, la sentence qu’avait subie la sorcière Tanith Ruane lui avait fait froid dans le dos. Les Singuliers représentaient tout ce qu’elle détestait et méprisait. A quelques rares exceptions, elle voyait en eux une race vile et fourbe, capable du pire. Elle avait elle-même subi leur cruauté, alors qu’elle n’était qu’une enfant sans défense, sans la moindre maîtrise de ses pouvoirs. Les dons qu’elle possédait étaient ce qui la différenciait d’eux, ce qui marquait son appartenance à la race des sorciers. Devoir vivre et marcher en Singulière aurait été pire que tout à ses yeux, elle qui comptait tant sur la liberté que lui apportaient ses propres pouvoirs.

La journée était déjà bien avancée, et pourtant le soleil brillait encore. Sur la route qui menait à Cathairfal, Zehira s’était arrêtée et assise, dissimulée derrière une haute pierre. Pour la première fois depuis bien longtemps, elle était perplexe : ces derniers temps, des rumeurs ne cessaient de courir, des rumeurs qui l’inquiétaient, ce qui était pour le moins exceptionnel. La sorcière ne se souciait jamais de rien ni de personne, si ce n’était de préserver sa propre indépendance. On parlait du retour d’Inasmir, ce qui ne plaisait guère à la sorcière, qui avait une bien piètre opinion de lui. Ce retour ne pouvait que signifier des problèmes à venir et sa situation actuelle était suffisamment compliquée pour le moment. C’était pour cette raison que la jeune femme demeurait du côté de la ville, ainsi que pour écouter toutes les rumeurs susceptibles de l’intéresser. Cependant, cela avait l’inconvénient de la contraindre à se déguiser continuellement afin de ne pas être reconnue et arrêtée. Oh, elle aimait se travestir et adopter différents personnages, mais à la longue, cela devenait lassant, et elle appréciait de retrouver sa propre apparence. A l’heure actuelle, elle se trouvait en un lieu suffisamment désert pour ne pas avoir à s’en inquiéter. Si par malheur un intrus venait à s’approcher et la reconnaissait, il lui suffirait de fuir en se métamorphosant. Son familier, un faucon, était posté un peu plus loin, en hauteur, afin de l’avertir dès qu’un danger se présenterait.

A cet instant précis, une manifestation de l’oiseau l’extirpa de ses pensées. Elle tendit l’oreille et perçut des bruits de pas. Un voyageur ou promeneur... Riche ou pauvre, elle l’ignorait encore, mais peu importait au fond, ce serait malgré tout une fort agréable distraction. Il aurait bien quelque chose à voler, n’est-ce pas? Et si ce n’était pas le cas, elle trouverait bien un moyen de le perdre ou de lui jouer quelque mauvais tour.

Elle n’avait que peu de temps avant qu’il puisse l’apercevoir. Elle se concentra et adopta une expression la plus innocente possible, à la place de l’air malicieux qui la caractérisait habituellement. Elle était une excellente actrice et se flattait d’avoir manqué sa vocation. Elle se redressa et rejoignit le sentier. Après quelques pas, elle sentit qu’il se trouvait derrière elle, non loin de là. Elle simula alors une faiblesse à la cheville et tomba de tout son long sur le chemin poussiéreux, avec une exclamation de douleur. Elle tenta de se relever avec difficulté, suffisamment de difficulté pour qu’il ait le temps d’arriver à sa hauteur. Elle était curieuse de savoir s’il l’aiderait spontanément où s’il lui faudrait le lui demander. Selon le cas, elle se montrerait plus ou moins clémente.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

L'innocence n'est parfois qu'un masque fort habile.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il faut parfois frapper fort pour desarconner son ennemi.
» Fort-Liberté, une potentialité touristique
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» L'ex homme fort d'Haiti est un égoiste...
» Fort-Liberte: Complexe portuaire, industriel et commercial

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Echo des Plaines : Chapitre VII ▬ Le Retour d'Inasmir :: HORS JEU :: Vous serez
tous pendus !
 :: Miroir aux souvenirs
-