AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 La voie des plus jeunes [PV Eoghàn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 219


Athran Ildahel

▬ Contributions à l'histoire : 219

MessageFeuille de route
MessageSujet: La voie des plus jeunes [PV Eoghàn]   Dim 20 Mai 2012, 06:29

La veille avait été quelque peu mouvementée. Non pas parce qu'il s'était déplacé jusqu'au Palais avant la suite des Dragonniers censés venir officiellement pour rencontrer sa future épouse, mais plus suite à la réaction de cette dite épouse. Tout c'était relativement bien passé jusqu'à ce qu'elle n'arrive. Il était arrivé tôt le matin, seul, pour que l'arrivée des Dragonniers soit encadrée et surtout correcte pour le lendemain. Il avait passé son temps avec la Reine avant que le roi - occupé d'abord à des affaires du royaume - n'arrive. Puis seulement vint la Princesse. Arrivée en trombe pour marquer clairement son mécontentement, il devait reconnaître que comme entrée en la matière, il y avait mieux. En tout cas, cela confirmait pleinement le caractère de la jouvencelle mais surtout les difficultés qu'il allait avoir à la courtiser, même s'ils étaient déjà officiellement mariés. Cependant, à ce stade là, il n'avait pas encore la moindre idée de ce qui allait réellement l'attendre concernant cette demoiselle - très belle ça il n'avait rien à redire - qui allait bientôt devenir sa femme et surtout la future reine. Son rôle n'avait pas l'air d'être pris très à coeur cela dit. Mais bon... Peut-être que le temps jouerait en sa faveur. Il n'en savait rien. C'est vrai qu'elle était jeune et que lui avait facilement 10 ans de plus qu'elle, tant en maturité qu'en expérience personnelle. Mais il aviserait le moment venu. La suite de la journée avait été longue également parce qu'ils avaient du planifier le lendemain et l'arrivée d'une kyrielle de Dragonniers. Le roi avait bien sûr prévu un endroit où ils pourraient atterrir - car ça il aurait bon faire ce qu'il voulait, les dragons étaient la fierté des dragonniers donc il savait d'avance qu'ils voudraient que leur arrivée se remarque et surtout se remarque bien. Mais soit, le roi avait pris les devants et avait fait organiser une sorte de piste où ils pourraient se poser. C'était une bonne chose et surtout cela allait lui permettre d'arriver avec ses troupes sans encombre. La journée avait donc relativement vite passée, mais toujours aucun signe de la Princesse. Il sentait, la soirée tombée, un désarrois et une inquiétude parentale palpables. Il laissait la nuit avant d'intervenir, et bien que partir durant celle-ci pour rejoindre la forteresse, il savait qu'elle n'était cependant toujours pas rentrée. Mais soit, il fallait qu'il parte car il fallait absolument qu'il retourne à la forteresse pour que le lendemain soit l'arrivée officielle auprès du peuple. Cependant, vu l'inquiétude du roi et de la reine alors qu'ils savaient leur fille intrépide, il décida de faire rapidement un tour d'horizon avec Elthaïr pour rechercher un évènement anormal et peut-être quelque chose au moins qui le rapprocherait de la princesse. Mais sans succès et c'était résigné qu'il rentra à Bairr Bán.

Sa nuit, plutôt courte, fut ponctuée d'un réveil haut en préparatif. Ils n'étaient pas très nombreux mais toujours est-il que même cinq hommes, à dos de dragons ça restait particulièrement impressionnant pour peu qu'on ait pas l'habitude. L'accompagnait également Eoghán, un jeune Dragonnier en âge mais officier supérieur cependant, qu'il avait été contraint de prendre avec lui suite à une punition infligée. Il le savait quelque peu insolent et surtout fier et têtu mais ici, il se devait de se montrer digne car il ne laisserait passer aucune erreur de sa part auprès de la famille royale. Ainsi, l'aube déjà bien levée, ils partirent tous pour se rendre à Dinas Uchel, ce lieu qu'il n'avait quitté que quelques heures plus tôt. L'envol des Dragonniers se fit dans des bruissements reptiliens incomparables et ils se mirent en route pour rejoindre le Palais royal. Leur arrivée, attendue et préparée, ne fut pas une surprise et le reste de la matinée se déroula plutôt dans l'officialité. Il fallait accueillir tout ce beau monde, réaliser des présentations et expliquer le déroulement des choses. Ce rassemblement était plus formel et plus axé sur les liens Dragonniers- Singuliers que vraiment sur le mariage en soi. C'était pour l'alliance que ses hommes avaient fait le déplacement, par pour se pavaner auprès des Singuliers - quoi qu'il suspectait certains d'être venus pour ça, justement montrer qu'un Dragonnier ce n'était pas de la camelote. MAis peu importe, cela lui était bien égal. C'était dans les règles de convivialité d'accueillir le clan allié et ses représentants. Donc qu'il en soit ainsi, il avait fallu se plier à cette coutume. De toute façon, ce n'était pas forcément plus mal. Il s'était discrètement renseigné pour apprendre que la princesse n'était toujours pas rentrée et il voyait à la mine de le royauté qu'ils avaient sûrement bougé du monde pour la retrouver. Dans l'immédiat il ne pourrait rien faire il le savait et il ne pourrait sûrement rien faire avant la fin de la journée voire la soirée. Il se devait d'être avec son peuple pour cette journée officielle.

Le temps avança et le quartier libre fut donné. Il en profita pour se renseigner mais toujours pas de signe de la princesse. Il devait cependant se soucier d'autre chose et c'est ainsi qu'il se mit en quête de son élève punit. Ce n'était pas réellement un élève mais au vu de cette punition établie, il le considérait comme tel car il trouvait cela plus juste. Il devait le former à plus de maturité, plus de tact et surtout moins d'insolence. Il avait déjà 18 ans mais il n'était pas prêt réellement à faire face à tout ce qui l'attendait dans la vie. Il avait encore beaucoup à apprendre et surtout beaucoup à voir et comprendre. Ce gamin n'était pas pour l'alliance, c'était pour ça, en partie, que la punition avait été de l'accompagner à Cathaïrfál et de séjourner un temps parmi les Singuliers que trop de leur peuple considérait comme inférieur. Et pourtant, chaque peuplade avait sa spécificité et il ne voyait pas pourquoi des personnes qui n'avaient pas de dragons étaient considérées comme inférieures. Eux n'avaient pas de pouvoirs. Ils frôlaient la mort pour avoir un dragon et beaucoup d'entre eux mourraient. Ce n'était pas forcément plus valorisant. C'était une fierté, mais ils envoyaient des gosses à la mort chaque jour. C'était cela qui les amenait au range de barbares auprès des autres peuplades. Et ça il n'était pas d'accord. Pourquoi séparer ainsi les peuples en fonction de leurs attributs. Ils étaient forts, ils avaient bravés la mort, autant que ça serve à quelque chose, comme protéger d'autres. C'était ce qui l'avait amené à accepter ce mariage... Il aperçut Eoghán et s'approcha de lui. Il posa sa main sur son épaule.

"Alors ? Quel est ton ressentiment ? "

Il avait besoin de connaître son avis sur tout ce dont ils avaient parlé jusqu'à maintenant avec le roi concernant cette alliance, mais aussi ses premiers pas à Cathaïrfál. Pour éduquer, il fallait d'abord voir comment les choses se présentaient dans l'esprit du concerné avant de les modifier, les adapter ou encore les renforcer.

_________________
..............

{ I Never Give Up }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La voie des plus jeunes [PV Eoghàn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Recherche universitaire; jeunes haitiens demandés
» Haïti-Manifestation: Des jeunes prennent la rue
» Cap-Haitien; Jeunes de rue en danger
» Voie de la Navigation
» Ouverture à la VBM pour les jeunes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Echo des Plaines : Chapitre VII ▬ Le Retour d'Inasmir :: HORS JEU :: Vous serez
tous pendus !
 :: Miroir aux souvenirs
-