AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Kaadia Penkawr ~ "This is an old forest, and I am its spirit, its heart..."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 16


Kaadia Penkawr

▬ Contributions à l'histoire : 16

MessageFeuille de route
MessageSujet: Kaadia Penkawr ~ "This is an old forest, and I am its spirit, its heart..."   Jeu 05 Avr 2012, 15:34

Every great story

has a beginning


credit tumblr.

Et la mienne commence ici


▬ Par le nom que je porte, Kaadia Penkawr.
▬ Par mon lieu de naissance, Riocht na Elves, village de Noristana.
▬ Mon âge, 21 ans.
▬ La personne que je suis, une sauvage druidesse.
▬ Et les responsabilités qui vont avec : Depuis déjà huit longues années, elle vagabonde dans les terres sauvages, préférant la compagnie des animaux à celle des humains. Mais il lui arrive de prendre commande auprès de certaines personnes en échange d’argent, faisant ainsi parti des mercenaires, vendant quelque fois aussi ses dons d’herboriste et de chasseur.
▬ J'ai voué ma loyauté indéfectible à la terre et la nature qui m’ont vu naître ainsi qu’à la déesse Eydis.
▬ Miroir, mon beau miroir Olga Kurylenko.


Votre besace

Kaadia est loin de posséder une garde robe très abondante et développée. En fait, elle porte surtout des vêtements en cuir léger, une cuirasse et un pantalon, mais elle arbore par-dessus une tunique plus épaisse en tissu ou en fourrure ainsi qu’une peau de loup sur les épaules pour les jours de grand froid. Ainsi, elle peut retirer les différentes couches de vêtements suivant la température. Quand il fait beau, il lui arrive de voyager main nu et porter de simples sandalettes confortables pour le voyage mais pour les jours plus rigoureux, elle garde sur elle des gants renforcés et des bottes rembourrées et solides pour résister à la neige. Comme accessoire, elle porte toujours sur elle des bracelets de force décorés de motifs druidiques ainsi qu’un médaillon en forme de disque de bronze portant le symbole des druides.
Pour ses voyages, la druidesse transporte toujours avec elle un bâton de randonnée orné de fil de cuir et de bijoux en bois peint et plumes d’oiseaux divers, ainsi qu’une besace pour transporter son matériel de chasse (notamment les quelques matériels simples pour fabriquer des collets, des onguents et des potions qu’elle fabrique elle-même, un silex et une imposante peau qui lui sert à s’abriter de la pluie quand elle la tend entre des arbres. Elle possède une petite sacoche spéciale où elle range les herbes qu’elle trouve pour ses potions, ainsi qu’une petite flûte qu’elle a fabriquée elle-même.
Son arme principale est sans conteste l’arc dont elle ne se sépare jamais tout comme son carquois mais elle possède aussi un couteau qui lui sert à dépecer ses proies et à de nombreuses autres taches capitales pour sa survie.

L'interrogatoire d'Inasmir

▬ Je ne vous apprends rien en vous disant que Lanriel possède un roi, mais ce que j'aimerais savoir c'est ce que vous pensez de lui :Les affaires des humains ne m’importent guère. Qu’ils soient gouvernés par un fanatique ou par un vieillard sénile, je m’en lave les mains. Sauf si ce dernier menace l’équilibre de ma terre et de la nature créé par ma déesse. Dans ce cas, je me verrai dans le droit et le devoir de mettre un terme à une telle vilénie. Cependant, je dois avouer que depuis quelques temps, il me prend une curieuse envie de remettre à sa juste place les puissants de ce monde, quand bien même faudrait il que je fasse couler le sang. Leur règne orgueilleux n’a que trop duré.
▬ En parlant de seigneurs souverains, évoquons un peu les deux puissances divines de Lanriel Il serait stupide de remettre en cause l’existence de ma déesse, Eydis. Elle existe c’est un fait et sa puissance est prodigieuse. Je l’admire et la respecte, mais je ne fais guère partie de ces fanatiques qui la vénère au point de la croire toute bonne et toute puissante. Personne n’est parfait, pas même une déesse, songer au contraire serait faire preuve d’une trop grande innocence et naïveté. Pour moi, ma déesse est comme la nature, aussi belle que sauvage, cruelle que sage. Quant à Mynkor, le sacrifice des elfes a été bien regrettable pour le sceller. Je dois juste avouer que je n’ai pas vraiment d’avis sur le sujet. Pour moi le réel danger n’est pas ce dieu mais les fanatiques qui cherchent à agir en son nom.
▬ On a tous son petit ego et moi, Inasmir, le sorcier légendaire, n'échappe pas à ce vice. Alors répondez donc à cette question, que pensez-vous de moi? Je suis bien placée pour savoir que la magie est un don autant qu’une malédiction. Celui qui en use sans se soucier des conséquences est un sot et un imbécile qui verra un jour quelque chose lui retomber dessus comme une vague impitoyable venue des profondeurs de l’océan pour s’échouer sur le rivage. Voilà ce que je pense de vous. L’orgueil est l’un des défauts que je trouve en un sens le plus terrible de l’espèce humaine et vous en êtes l’illustration parfaite. Mais pour l’instant, je ne pense pas que vous soyez un danger. Vous êtes juste un inconscient imbécile… mais si vous faîtes montre d’une plus grande dangerosité pour ce monde alors je n’hésiterai pas à vous combattre.
▬ La chute du Bouclier aurait secoué toutes les terres mais il y a des gens que cela laisse de marbre, je serai curieux de savoir si vous êtes une de ces personnesEn effet, les attaques de ces monstres venus des profondeurs est une tragédie mais posez vous la question pourquoi est-ce que cela ne touche que la plus grande ville, centre des activités humaines et de leur bassesse. Pour moi, soit c’est une punition divine, soit c’est tout simplement un attentat, un coup monté contre l’état qui règne et, sincèrement, je ne trouve pas ça plus mal. Certes beaucoup de gens se sont sacrifiés pour protéger les leurs mais il suffirait qu’ils quittent tous la ville pour s’installer ailleurs. Il y a suffisamment de place. Non, ce n’est que par fierté que les hommes reste accroché à leur ville fantôme et l’intervention d’Inasmir n’a fait que retarder l’inévitable.
▬ Mais dites-moi mon ami(e), racontez-moi donc un peu ce qui fait de vous un être si exceptionnel... Beaucoup de mes confrères et consœurs me considèrent à peine comme faisant partie des leurs de part ma volonté de vivre en nomade et le plus indépendamment possible de la société humaine. C’est un choix de ma part, une vocation que je ne regrette pas et ne suis pas prête de regretter. Qu’ils restent enfermer dans leurs murs où dans leurs jardins, moi, je suis le précepte des véritables druides qui selon moi devraient tous vivre en osmose parfaite avec la terre. Quant au reste, un druide qui manie l’arc à la perfection, une femme qui sait se battre aussi efficacement qu’une lionne, qui a réussi à trouver la patience de dompter un hibou Grand Duc et accompagnée par une chienne sauvage, je suis, je crois, tout ce que vous considérez comme atypique. Sans parler du fait que j’aime arborer des peintures sur mon visage, des coloris que je créé grâce à ma connaissance des plantes. De plus, je suis quelqu’un de solitaire en générale, de plutôt froide comme dirait certain mais très réfléchie malgré mon côté sauvage à force de vivre avec des animaux comme compagnons.
▬ Tous les goûts sont dans la nature, n'est-ce pas? Alors éclairez-moi donc sur les vôtres... Avant tout, j’aime voyager, étudier. Observer et méditer sur la nature qui m’environne, analyser chaque brun d’herbe, chaque sifflement du vent dans les branches afin de percevoir la voix de ma déesse, ne faire qu’un avec ma terre, c’est ce que j’aime le plus. Mais d’une manière moins abstraite, j’ai toujours adoré la chasse, sans doute par instinct d’une certaine victoire, de la maîtrise d’une vie. La découverte de nouvelles plantes, de nouvelles cultures, car oui, je suis une femme terriblement curieuse, une des raisons qui fait que je me rende quand même chez les humains malgré mon aversion pour les cités. M’occuper de mes animaux qui me tiennent lieu de compagnon, Algarath mon grand duc et Brenna ma chienne, m’est aussi très agréable, aussi peut être que si un jour j’avais des compagnons humains serait je aussi attentionnés avec eux. Mais cela reste à voir. J’ai une véritable passion pour les oiseaux, surtout les rapaces nocturnes, et j’aime coudre des plumes que je trouve sur mes vêtements afin de les rendre un peu plus gai. Mais surtout, j’adore la musique et dés que je peux je chante ou joue de la flûte pour me divertir.
▬ Tout le monde veut quelque chose, il suffit de découvrir ce que VOUS vous désirez. Pendant beaucoup d’année, mon seul et unique but a été de survivre en dehors d’une société que j’aberrai. Mais aujourd’hui, tout est différent, certains sentiments que je pensais oubliés ont refait surface, certains souvenirs ravivent de vieilles blessures. J’aimerais d’abord retrouver des traces de ma mère. Nous avons été séparé quand j’avais quatre ans et depuis, je suis sans nouvelle évidemment comme le veux cette stupide tradition druidique. Beaucoup la croient morte mais je ne cesserai de chercher que quand j’aurai son cadavre devant les yeux. Quant au reste, je fais en sorte de protéger ma terre de l’idiotie de mon espèce.
▬ Et les autres dans tout ça. En général, je n’ai que peu d’affinité avec mes semblables, je me montre donc très distante et froide aux premiers abords. Mais je ne suis pas un cube de glace et on peut très bien gagner ma confiance si on s’en montre digne. Il suffit de se montrer franc, naturel et de ne pas être attaché à des opinions arriérés.

L'humain derrière la légende

Pseudo : Devileve, ouaip.
Âge : 20 ans à la fin du mois.
Sexe : Féminin, évidemment… u_u
Comment avez-vous découvert le forum? Par Wilhelm Nyström, si si ! Il est gentiiiil ! =w=
Ce que vous aimeriez dire pour conclure : Et bien… Pas grand-chose ne me vient à l’esprit (c’est peut être aussi parce qu’il est plus de minuit au moment où j’écris), si ce n’est que je suis contente d’être ici et que ce forum m’a l’air particulièrement… euh… génial ! =D Oui, je sais je sors, où est la porte ?

Et pour les crédits c'est par ici

_________________
~ Never again shall I submit ! ~


Dernière édition par Kaadia Penkawr le Ven 13 Avr 2012, 11:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devileve.deviantart.com/
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 16


Kaadia Penkawr

▬ Contributions à l'histoire : 16

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Kaadia Penkawr ~ "This is an old forest, and I am its spirit, its heart..."   Jeu 05 Avr 2012, 15:36

« Mais comment a-t-on pu en arriver là? »

DITES NOUS TOUT




« Heruamin lotirien
Alai uethri maeria
Halurocon yalei nam bahna
Dolin nereba maome…»

Assise sur un tronc d’arbre coupé fraichement par quelques bucherons, dans une clairière illuminée par le soleil d’un après midi d’été, une petite fille aux boucles brunes chantonnait en jouant avec une poupée alors que ses jambes se balançait dans le vide. Sa voix était claire, presque féérique, comme si chaque son qui s’échappait de ses lèvres se répercutait contre les arbres qui faisait frémir leurs feuilles en écho. Une voix limpide, irréelle qui semblait tout droit sortit des ruines proches du petit village de Noristana où résidait la petite. Sa maison, une petite bicoque adossée à un pan de mur ancien et recouvert par la mousse, n’avait rien d’un palais mais il y régnait une atmosphère pittoresque des plus charmants, surtout par une si belle journée.
Sa mère était en train d’étendre le linge, revenant du lavoir depuis peu et observait son enfant avec un sourire, admirant sa petite fée comme elle l’appelait à loisir. Mais bientôt, une pointe d’inquiétude vint traverser les yeux de la génitrice alors qu’elle se rendait compte que ce n’était pas une chanson ordinaire que chantonnait sa petite, mais bien une langue qu’elle n’avait jamais entendu auparavant. Cela était étrange, car peu de gens dans le village connaissait les langues étrangères ou anciennes. Elle laissa son linge sécher au vent et s’approcha de sa petite Kaadia qui s’arrêta de chantonner en voyant sa mère arriver.
Elle avait un visage d’ange, toujours souriant, un petit nez ravissant, des pommettes roses parfois tâchées de terre mais la petite était visiblement coquette. Ses boucles noires étaient parsemées de petites tresses que lui avait faites sa mère, garnies de fleurs que la petite avait trouvées en se promenant dans la forêt. Ses grands yeux bleus comme l’océan étaient doux et sage comme ceux de sa mère et inspirait un profond sentiment de bien être quand elle vous regardait.

« Que chantes-tu, ma chérie.. ? Je ne t’ai pas apprit cette chanson. » demanda-t-elle en lui caressant les cheveux.
« Je chante la chanson des ruines ! » répondit la petite avec un grand sourire innocent.

Sa mère la regarda perplexe, s’agenouillant devant elle en prenant ses mains dans les siennes et la regardant dans les yeux. La petite fille tenait toujours sa poupée de chiffon entre ses mains, une poupée rapiécée de nombreuses fois et constitués de restes de tissus rembourrés avec des plumes d’oies.

« La chanson des ruines.. ? Que veux-tu dire.. ? »
« Oui, j’ai entendu cette chanson qui résonnait dans les ruines. » dit elle en désignant un vieux temple presque entièrement recouvert de végétation.
« Kaadia, je t’avais pourtant interdit d’aller là bas. C’est dangereux, des pierres peuvent tomber sur toi et te faire mal ! » réprimanda la jeune mère.
« Je sais. Mais le chant était si joli ! Comme si c’était le vent qui le portait jusqu’à moi ! » s’exclama la fillette.

Ethleen se redressa, gardant les mains de sa fille dans les siennes. Visiblement, elle était inquiete et commençait à se poser des questions. Certes, sa petite avait toujours eu une très jolie voix mais à présent, elle se demandait si Kaadia n’avait pas de don de druidesse. Après tout, souvent les villageois de Noristana en passant, s’exclamait toujours que la petite brune avait une voix d’ange et restait parfois immobile à l’écouter comme captivé. De plus, détail encore plus effrayant pour Ethleen, sa petite avait appris toute seule à lire en empruntant les ouvrages du doyen qu’il lui avait prêté à sa demande.
La jeune mère se mordit la lèvre puis essaya de sourire à Kaadia avant de la tirer gentiment jusqu’à la maison. Elle refusait que des hommes viennent lui enlever son unique petite, son rayon de soleil et sa raison de vivre.

« Viens, chérie. Maman est plus rassurée quand tu reste prêt de moi. Tu pourras me chanter ta chanson en m’aidant à étendre le linge.. ? »
« D’accord, maman ! » répondit-elle avec joie, heureuse de rendre service.

Mais alors qu’elle se retournait vers sa maison, elle vit deux hommes encapuchonnés devant le fil à linge qui laissait balloter les tissus dans le vent léger et chaud de l’été. Ethleen sentit une boule dans son estomac la tenailler alors que sa main se crispait sur celle de sa fille. Non, ils ne l’enlèveraient pas, quand bien même ce soit les druides qui protégeaient leur village.

« Maman.. ? » demanda la petite, inquiète.
« Cours ma chérie. Cours dans la forêt et ne te retourne pas. Je te retrouverai… Ces méchants hommes ne t’auront pas… Pars ! »
« Mais… »
« Pars, maintenant ! » ordonna t’elle au bord des larmes alors qu’elle poussait sa fille en arrière.

Les hommes s’approchèrent d’eux rapidement et Kaadia s’enfuit à toute jambe, serrant sa peluche contre elle, et s’enfonçant dans la forêt alors qu’elle entendait l’un des hommes qui criait à son adresse. Sa mère, désespérée, attrapa une buche qu’elle fracassa sur la tête du druide qui tentait de rattraper sa fille et le second se jeta sur elle pour l’immobiliser.
Kaadia perçu les cris de sa mère qui continuait de la supplier de fuir et la petite se mit à pleurer en courant à perdre haleine, finissant par trébucher sur des racines ou des branches, mais ne s’arrêtant pas. Malgré ses blessures et la fatigue qui commençait à monter elle continuait de fuir sans s’arrêter jusqu’à ce qu’elle n’entende plus sa mère. Elle se cacha dans un trou laissé par un arbre déraciné et resta là, la respiration haletante, serrant sa poupée contre son cœur. Bouleversé, elle resta un moment là pour reprendre des forces avant de ressortir un moment plus tard. Mais elle fut incapable d’escalader le trou, petite comme elle était, sans difficulté. Elle glissait, s’embourbait, jusqu’à ce qu’une main attrape son poignet fermement mais sans agressivité pour la remonter doucement. Un druide qui visiblement n’était pas là tout à l’heure avec les deux autres. Kaadia se débattit comme un petit monstre en pleurant, persuadé qu’il lui voulait du mal.

« Eh, doucement, petite ! Je ne te veux pas de mal ! Je te le jure ! »
« Qu’est-ce que vous avez fait à ma maman ?! »
« Ta maman ? Ne t’en fais pas pour elle, mes amis ne lui veulent aucun mal ! »


Il avait une voix douce pour un homme et dépourvue de toute agressivité. De plus, sa capuche était tombée et il avait des cheveux châtains courts ornés de tresses tribales. Son sourire était doux, quoiqu’inquiet d’avoir une réaction aussi virulente auprès de la petite. Ce n’était jamais simple de séparer un enfant druide de sa mère, d’autant plus à cet âge, mais là, c’était la première fois qu’il voyait une telle crise de panique.

« Écoute-moi, Kaadia. Nous sommes des druides, pourquoi nous voudrions nous du mal alors que nous vous avons toujours protégé au village ? »
« Je ne sais pas… mais maman m’a dit de courir et que vous étiez méchant ! »


Il s’agenouilla devant elle en lui souriant pour la rassurer et entreprit d’enlever la boue des vêtements de la petite.

« Ta maman a eu peur car elle ne veut pas que tu t’en ailles. Mais tu as un don unique, Kaadia, comme moi, et nous voulons t’apprendre à le maîtriser. Pour ton bien ! Ta maman ne sait pas ce qu’elle t’enlève en te laissant avec elle… »
« Mais… je veux rester avec ma maman. »
répondit Kaadia avec des yeux emplis de larmes.
« Je sais. Je suis passé par là, moi aussi. Mais tu comprendras avec le temps que c’était pour ton bien. Je suis désolé… »

Le druide attrapa la petite et la porta dans ses bras, cette dernière se débattant en pleurant à chaude larme, appelant sa mère de toute la force de ses petits poumons. Mais rien n’y fit, même si le cœur du druide se sentait honteux quelque part d’agir ainsi.

_____________________________


Le froid et le gelé avait envahi la grande cité de Cathairfàl, laissant un grand manteau blanc recouvrir la ville et ses murailles. Des flocons persistant tombaient sans cesse du ciel aveuglant de blancheur et se déposait doucement, semblable à du coton sur les épaules des gardes de faction, qui, frigorifié, ne refusait jamais une bonne gorgée d’alcool pour vivifier leur esprit et leur corps gelé.
Mais malgré le froid, et la neige qui encombrait les ruelles moites de la cité, il y avait toujours autant d’agitation dans les rues, et les humains s’activaient, semblable à des fourmis pour tout déblayer et installer leurs commerces malgré le temps. Aussi, les pavés étaient à présent inondés par la neige fondue et moult fois piétinée par les passants.
Parmi ses derniers, une silhouette se dessina, étrange forme humaine au milieu de ses têtes qui se ressemblaient en tout point. Portant une abondante fourrure d’animal sur les épaules, une capuche sur la tête retombant jusque devant ses yeux, Kaadia avançait tranquillement dans la ruelle, l’eau crasseuse de la ruelle tâchant ses bottes fourrées et éclaboussant sa besace remplie d’herbes et de gibiers.
Beaucoup se retournaient sur son passage, interloqués par une femme si étrange. Enfin, du moins ceux qui avaient reconnu en son visage celui d’une femme, car recouvert de peaux de bêtes couvertes de neiges, il était difficile de lui donner nature humaine. Mais sa main gantée, fermement agrippée à son bâton de marche rassurait les crédules, même si personne n’était habitué à un tel spectacle. De plus, aux côtés de la druidesse, trottinait une belle chienne au pelage foncé, qui lançait de temps à autres des regards aux passants.
Kaadia s’approcha de quelques étales où elle fut accueillie par quelques sourires alors qu’elle tendait des récoltes de plantes rares en cette saison, des fourrures ou de la viande fraiche. Pour cela, beaucoup appréciait la sauvage car elle seule se rendait souvent jusque dans les contrées les plus reculées pour trouver ses proies. Il y avait aussi quelques hommes et femmes qui s’approchaient d’elle et lui chuchotait quelques mots, ou lui glissait un parchemin accompagnés la plupart du temps d’une bourse qui pesait assez lourd.
Mais bientôt, un homme s’approcha de la sauvage druidesse qui leva à peine la tête vers lui. Elle avait sentit son odeur fétide de citadin parmi tous les autres.

- Kaadia la sauvage ? C’est toi ? demanda t’il de sa voix rauque dépourvue de tout tact.

La chasseresse le regarda plus attentivement, une moue de dégoût sur son visage en voyant l’allure peu ragoutante et avenante de l’homme. Visiblement, beaucoup considéraient qu’une femme sauvage comme elle n’avait droit à aucun respect, encore moins qu’à un rôdeur presque certaines fois. Kaadia grogna et détourna la tête ailleurs, son odeur lui étant insupportable. En effet, la demoiselle était habituée à un parfum animal ; pas à ces odeurs d’hommes transpirants et de déchets ménagés.

- Qu’est-ce que tu veux, homme.. ?
- Il paraît que t’es une sauvageonne, hein ? Mais une druidesse tout de même ? Et il paraît que les druidesses ont une jolie voix…
dit il en esquissant un sourire aux dents jaunies.
- C’est un fait. Et quoi.. ? Tu voulais que je te chante une mélopée.. ?
- C’est possible, ouais.


Il s’approcha d’elle, l’attrapant par le bras et approchant son visage du sien. Kaadia ne réagit pas sur le coup, se contentant de le regarder avec une profonde lassitude, le trouvant bien pathétique. Mais sa chienne, Brenna, se mit à grogner, prête à mordre l’individu. Kaadia lui fit signe de se taire.

- J’aimerais beaucoup entendre ta jolie voix… dans un autre contexte… dit il en ricanant bêtement, signifiant par la même ses penchants pour la chair.
- Je vois…

Kaadia eut un sourire narquois et donna un violent coup de bâton dans le menton de son opposant, ce dernier reculant, tombant presque en arrière sur le coup. Les gens poussèrent une exclamation, regardant la scène avec effarement, alors que l’homme reprenait contenance, sa lèvre inférieure saignant.

- Sale bougresse, tu vas voir ! beugla le maraud en se ruant sur la jeune femme.

Cette dernière resta parfaitement immobile, jusqu’à ce que l’homme ne soit plus qu’à un mètre d’elle, utilisant son bâton pour donner un violent coup dans le ventre de l’homme suivit par une remontée qui lui arriva directement dans la mâchoire. L’homme vascilla, paralysé et gêmit avant de s’effondrer dans la neige fondue. Kaadia s’approcha de lui et posa son pied sur son torse, appuyant tout en s’accoudant sur son propre genoux, le regardant avec un sourire narquois.

- La prochaine fois, mon grand, si tu veux qu’on te pousse une chansonnette, paye toi une catin… Ça t’évitera des hématomes inutiles. Et encore, dis toi que j’étais de bonne humeur aujourd’hui, sinon tu aurais tâté de ma lame…

Ensuite, elle retira son pied et lui cracha dessus avant de reprendre sa route, sa chienne la suivant de prêt, jetant de temps en temps des regards aux badauds consternés.
Sans doute, par la suite, allait elle finir son tour des marchés et ensuite, allégée de ses fardaux, allait elle retourner dans la froideur de l’hiver. Beaucoup, pour la récompenser de ses talents et parfois de sa générosité, souhaitaient lui offrir un abri contre le froid. Mais elle refusait toujours, répondant toujours la même et éternelle phrase.

« Votre nid douillet est pour moi l’endroit le plus glacial au monde. La chaleur de mes compagnons me suffit amplement… »

_________________
~ Never again shall I submit ! ~


Dernière édition par Kaadia Penkawr le Ven 13 Avr 2012, 11:36, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devileve.deviantart.com/
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 409


Amaëlys Cathëilina

▬ Contributions à l'histoire : 409

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Kaadia Penkawr ~ "This is an old forest, and I am its spirit, its heart..."   Jeu 05 Avr 2012, 15:54

Bienvenue à toi !

Je ne sais pas ce qui se passe en ce moment mais y a une montée en flèche du nombre de druidesse

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 2354


Solan Runnarth

▬ Contributions à l'histoire : 2354

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Kaadia Penkawr ~ "This is an old forest, and I am its spirit, its heart..."   Jeu 05 Avr 2012, 23:21

Olga Kurylenko dans Centurion, l'avatar juste parfait pour une druidesse je crois
Bienvenue à toi et bon courage pour la fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 2000


Scarlett de Vinter

▬ Contributions à l'histoire : 2000

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Kaadia Penkawr ~ "This is an old forest, and I am its spirit, its heart..."   Jeu 05 Avr 2012, 23:59

Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche, jeune druidesse. Ton avatar t'est réservé pour 15 jours.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echodesplaines.livejournal.com/
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 4484


Jullanar Osgrey

▬ Contributions à l'histoire : 4484

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Kaadia Penkawr ~ "This is an old forest, and I am its spirit, its heart..."   Ven 06 Avr 2012, 00:01

Bienvenue sur Echo des Plaines ! :) Je suis d'accord avec Solan, le rôle de druidesse va très bien à Olga. Bon courage pour la fin de ta fiche !

_________________

    An owl came to me, old and wise. Pierced right through my youth. I learned its ways, envied its sense. But needed nothing it had.
    The Crow, The Owl And The Dove - Nightwish.
    icons : ana_jo @ livejournal et anarya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://winter-sonnet.tumblr.com/
avatar
Citation :
12

▬ Contributions à l'histoire : 3231


Echo des Plaines
Ceci est un test
Citation :
12

▬ Contributions à l'histoire : 3231

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Kaadia Penkawr ~ "This is an old forest, and I am its spirit, its heart..."   Ven 06 Avr 2012, 00:20

Le retour en force des druides !
Bienvenue sur Echo ! Je suis d'accord aussi pour Olga, elle fait bien la druidesse, voire la druidesse-guerrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 1982


Madwyn Dinaflet

▬ Contributions à l'histoire : 1982

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Kaadia Penkawr ~ "This is an old forest, and I am its spirit, its heart..."   Ven 06 Avr 2012, 02:29




Bienvenue

_________________


We will meet back on this road
Nothing gained, truth be told
But i'm not the enemy
It isn't me... The enemy...
MUMFORD AND SONS - THE ENEMY



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 742


Wilhelm Nyström

▬ Contributions à l'histoire : 742

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Kaadia Penkawr ~ "This is an old forest, and I am its spirit, its heart..."   Ven 06 Avr 2012, 03:21

Mon clôôôôône !

Bienvenue !

_________________
For all those who would hurt you: I wish I could have taken this blow for you. For all those who hurt you: I wish it had been my blood instead of you.
Let the tide turn, let oceans shift. Wolf-mother, rise avenge my love. Let the new era of vengeance begin. My angel is fallen, my kindness is lost.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Kaadia Penkawr ~ "This is an old forest, and I am its spirit, its heart..."   Ven 06 Avr 2012, 12:30

Oh les druidesses ont la cote en ce moment
bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 217


Arshan Mahvir

▬ Contributions à l'histoire : 217

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Kaadia Penkawr ~ "This is an old forest, and I am its spirit, its heart..."   Lun 09 Avr 2012, 07:39

Des druidesses partout!

Bienvenue sur Echo!

_________________

J'ai toujours aimé le désert. On s'assoit sur une dune de sable. On ne voit rien. On n'entend rien. Et cependant quelque chose rayonne en silence...
[Antoine de St Exupéry]

Elu Meilleur Druide aux Echo Awards 2011
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 2037


Tanith Ruane

▬ Contributions à l'histoire : 2037

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Kaadia Penkawr ~ "This is an old forest, and I am its spirit, its heart..."   Lun 09 Avr 2012, 20:58

Bienvenue sur Echo!

_________________
a villain is just a victim whose story wasn't been told. the pariah who never had the chance to who proves himself to be good and faithful. the victim, the miserable one who never had chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 705


Izhelindë Hardansson

▬ Contributions à l'histoire : 705

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Kaadia Penkawr ~ "This is an old forest, and I am its spirit, its heart..."   Mer 11 Avr 2012, 00:38

Bienvenuue !

Olga

_________________

« Some stars for You. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 231


Axl-Nethun Philoen

▬ Contributions à l'histoire : 231

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Kaadia Penkawr ~ "This is an old forest, and I am its spirit, its heart..."   Mer 11 Avr 2012, 02:20

Bienvenue à toi,
Bonne chance pour ta fiche :)

_________________

--- Mynkor ---
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 16


Kaadia Penkawr

▬ Contributions à l'histoire : 16

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Kaadia Penkawr ~ "This is an old forest, and I am its spirit, its heart..."   Jeu 12 Avr 2012, 16:39

Voilà, voilà ! Fiche terminée !

Merci à tous pour votre bienvenue chaleureuse !

Je sais que le deuxième chapitre de mon histoire est pas grandiose mais je préférais laisser un peu de mystère et faire plutôt une mise en situation de mon personnage dans sa vie quotidienne. J'espère que cela ira ! ^^

Si il y a le moindre soucis, je changerai ! Il n'y a aucun problème sur ce point ! =3

_________________
~ Never again shall I submit ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devileve.deviantart.com/
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 4484


Jullanar Osgrey

▬ Contributions à l'histoire : 4484

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Kaadia Penkawr ~ "This is an old forest, and I am its spirit, its heart..."   Ven 13 Avr 2012, 11:08

J'aime beaucoup les situations que tu as choisies de présenter, tu n'as pas de soucis à te faire sur le sujet. Et je dois dire que j'aime beaucoup ton personnage et son côté sauvage. En tous cas, c'est clair que tu es une Druide que l'on souhaite découvrir au fil des aventures à venir.
J'ai cependant une chose à te demander de corriger : nous n'acceptons pas le loup pour animal de compagnie, suite à plusieurs "débordements" que nous avons eu avec d'autres personnages. Je peux te proposer de le remplacer par un chien de l'espèce qui te conviendra et qui, à la rigueur, peut être mâtiné de loup si tu y tiens vraiment.

_________________

    An owl came to me, old and wise. Pierced right through my youth. I learned its ways, envied its sense. But needed nothing it had.
    The Crow, The Owl And The Dove - Nightwish.
    icons : ana_jo @ livejournal et anarya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://winter-sonnet.tumblr.com/
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 16


Kaadia Penkawr

▬ Contributions à l'histoire : 16

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Kaadia Penkawr ~ "This is an old forest, and I am its spirit, its heart..."   Ven 13 Avr 2012, 11:47

Merci beaucoup ! Je suis contente que mon personnage plaise parce que c'est vraiment le genre de personnage que j'adore jouer ! ^^

Pas de soucis pour la louve, ça ne me dérange pas de changer pour un chien. De toute façon, à l'époque, il n'y avait pas vraiment de races canines donc ça peut très bien être une bâtarde de loup et d'autres races.
Donc voilà, j'ai tout changé dans ma fiche !

_________________
~ Never again shall I submit ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devileve.deviantart.com/
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 2929


Una Syrion

▬ Contributions à l'histoire : 2929

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Kaadia Penkawr ~ "This is an old forest, and I am its spirit, its heart..."   Ven 13 Avr 2012, 12:00

Bienvenue sur le forum !

Quel avis sur les citadins et sur Cathairfàl en général, ce n'est pas reluisant tout ça. Dans tous les cas, ton personnage possède une certaine indifférence. J'aurais été curieuse de découvrir un petit bout de son apprentissage en tant que druide et donc de sa rébellion mais peut-être que tu prévois de les évoquer dans tes rp futurs.

Rien à voir mais ce passage m'a fait sourire sinon. "Visiblement, beaucoup considéraient qu’une femme sauvage comme elle n’avait droit à aucun respect, encore moins qu’à un rôdeur presque certaines fois."
Wilhelm a fait son caliméro ?

Bref =') Amuse toi bien dans le coin. \o/

_________________
Partout, sur ta rive chérie,
Où l’amour éveilla mon cœur,
Mon âme, à sa vue attendrie,
Trouve un asile, une patrie,
Et des débris de son bonheur,
Flotte au hasard : sur quelque plage
Que tu me fasses dériver,
Chaque flot m’apporte une image;
Chaque rocher de ton rivage
Me fait souvenir ou rêver...
Extraits des Nouvelles méditations poétiques, A. de Lamartine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 4484


Jullanar Osgrey

▬ Contributions à l'histoire : 4484

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Kaadia Penkawr ~ "This is an old forest, and I am its spirit, its heart..."   Ven 13 Avr 2012, 12:17

Kaadia Penkawr a écrit:
Pas de soucis pour la louve, ça ne me dérange pas de changer pour un chien. De toute façon, à l'époque, il n'y avait pas vraiment de races canines donc ça peut très bien être une bâtarde de loup et d'autres races.
Donc voilà, j'ai tout changé dans ma fiche !

Dans ce cas, c'est parfait, je ne vois plus rien qui ferait obstacle à ta validation. Je te souhaite donc un bon jeu parmi nous !

_________________

    An owl came to me, old and wise. Pierced right through my youth. I learned its ways, envied its sense. But needed nothing it had.
    The Crow, The Owl And The Dove - Nightwish.
    icons : ana_jo @ livejournal et anarya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://winter-sonnet.tumblr.com/

Contenu sponsorisé

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Kaadia Penkawr ~ "This is an old forest, and I am its spirit, its heart..."   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kaadia Penkawr ~ "This is an old forest, and I am its spirit, its heart..."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Echo des Plaines : Chapitre VII ▬ Le Retour d'Inasmir :: GESTION DES PERSONNAGES :: Les salutations
à la cour
 :: « Place place ! Sa seigneurie arrive »
-