AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Una Syrion - Et les flots l'emportèrent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 2929


Una Syrion

▬ Contributions à l'histoire : 2929

MessageFeuille de route
MessageSujet: Una Syrion - Et les flots l'emportèrent   Dim 15 Jan 2012, 15:04

Una Syrion


Crédit Icons: Assow 1 et 2, Anarya 3 à 30.

En quelques mots

Née dans les îles pirates, il lui est arrivé plus d'une fois de voguer sur les flots. Ses origines ne la placent pas dans les gens fréquentables mais cela ne fait pas d'elle, une assoiffée de bagarre et de sang.

Fille de joie depuis une bonne décennie, elle a vu passé nombre d'hommes dans son lit et se complait dans ce rôle qu'elle ne renie pas. Elle est avenante et ne cherche qu'à satisfaire au mieux ses clients. Toutefois, elle n'ira pas à l'encontre de ses rares principes pour cela.

Elle est une dessinatrice à l'efficacité limitée. Elle limite l'usage de son pouvoir mais n'hésite pas à s'en servir pour faciliter des transactions ou quand les situations exigent une action désespérée.

Sa plus grande passion reste la cartographie. Elle s'y essaye depuis toute petite et son don pour le dessin lui confère quelques facilités. Elle aime écouter les voyageurs conter leur expériences et coucher sur papier les lieux qu'ils évoquent.

Elle est amenée à voyager. Toutes les cartes ne peuvent être faites assise derrière un pupitre après tout, et elle compte bien réaliser les œuvres les plus précises de ce pays.

Veuve, depuis peu, elle se remet difficilement de cette perte et a laissé la garde de son jeune garçon au grand-père paternel. Elle ne sait comment donner de l'amour à sa progéniture quand ce dernier, portrait craché de son père, alourdit sa peine.



Dernière édition par Una Syrion le Lun 09 Avr 2012, 06:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 2929


Una Syrion

▬ Contributions à l'histoire : 2929

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Una Syrion - Et les flots l'emportèrent   Mar 21 Fév 2012, 11:09

Disponibilité Rp

Je suis actuellement indisponible pour rp.

Rps à Venir

Titre du topic, avec Wota Thiaki (STATUT DU TOPIC).
Description à venir

Scenarii Envisagés

Une dessinatrice, qu'elle aurait connu durant son apprentissage. Sachant que son départ remonte à quatre ans et qu'elle est restée au Sérail pendant les cinq ans réglementaires. Il peut s'agir de son amie la plus proche ou au contraire, d'une « rivale » à l'intolérance/indifférence presque dérangeante.

Un client qu'elle pourrait craindre suite à de mauvais traitements. Elle pourrait également chercher à lui tenir tête en n'avouant/ne montrant jamais sa faiblesse à ce propos.

Une personne qui la verrait au-delà des apparences et cernerait sa personnalité d'écorchée vive.

Des connaissances diverses et variés. Toutes les propositions me vont !
En recherche de liens neutres ou négatifs


Descriptions à Ajouter

/

Mise à jour

08/08/2012

_________________
Partout, sur ta rive chérie,
Où l’amour éveilla mon cœur,
Mon âme, à sa vue attendrie,
Trouve un asile, une patrie,
Et des débris de son bonheur,
Flotte au hasard : sur quelque plage
Que tu me fasses dériver,
Chaque flot m’apporte une image;
Chaque rocher de ton rivage
Me fait souvenir ou rêver...
Extraits des Nouvelles méditations poétiques, A. de Lamartine


Dernière édition par Una Syrion le Sam 18 Aoû 2012, 07:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 119


Aeron Pryddeth

▬ Contributions à l'histoire : 119

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Una Syrion - Et les flots l'emportèrent   Jeu 29 Mar 2012, 07:09

Ô Toute Belle, il faudra que tu me réserves un rp si tu veux bien!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 2929


Una Syrion

▬ Contributions à l'histoire : 2929

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Una Syrion - Et les flots l'emportèrent   Jeu 29 Mar 2012, 09:52

Yep, je te comptais déjà dans mes topics prévus. Faut juste que je rattrape un peu mon retard et on pourra lancer ça si tu es disponible.

_________________
Partout, sur ta rive chérie,
Où l’amour éveilla mon cœur,
Mon âme, à sa vue attendrie,
Trouve un asile, une patrie,
Et des débris de son bonheur,
Flotte au hasard : sur quelque plage
Que tu me fasses dériver,
Chaque flot m’apporte une image;
Chaque rocher de ton rivage
Me fait souvenir ou rêver...
Extraits des Nouvelles méditations poétiques, A. de Lamartine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 119


Aeron Pryddeth

▬ Contributions à l'histoire : 119

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Una Syrion - Et les flots l'emportèrent   Jeu 29 Mar 2012, 23:08

Je suis disponible pour rp avec Aeron donc c'est quand tu veux!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 2929


Una Syrion

▬ Contributions à l'histoire : 2929

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Una Syrion - Et les flots l'emportèrent   Ven 30 Mar 2012, 03:50

Baah je réponds à mes topics dans le coin et je le lance dans la foulée alors.
Elles enchainent direct après l'épreuve du tir à l'arc, c'est bien ça ?

_________________
Partout, sur ta rive chérie,
Où l’amour éveilla mon cœur,
Mon âme, à sa vue attendrie,
Trouve un asile, une patrie,
Et des débris de son bonheur,
Flotte au hasard : sur quelque plage
Que tu me fasses dériver,
Chaque flot m’apporte une image;
Chaque rocher de ton rivage
Me fait souvenir ou rêver...
Extraits des Nouvelles méditations poétiques, A. de Lamartine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 119


Aeron Pryddeth

▬ Contributions à l'histoire : 119

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Una Syrion - Et les flots l'emportèrent   Ven 30 Mar 2012, 06:27

Alors ça marche.

Oui c'est ça. A la taverne du Chant de la Sirène.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 357


Araëlle Sil-Emaïs

▬ Contributions à l'histoire : 357

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Una Syrion - Et les flots l'emportèrent   Jeu 17 Mai 2012, 06:52

Je suis tout à toi pour un lien chère Una

_________________

Toi, mon Faucon
Toi, mon ami
Toi, qui ne me quitte pas
Toi, qui s'envole à l'effigie de notre liberté commune
Nous sommes devenus un,
De ton nom, Daärim, tu te lies au mien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 2929


Una Syrion

▬ Contributions à l'histoire : 2929

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Una Syrion - Et les flots l'emportèrent   Ven 18 Mai 2012, 08:27

Cooool.

Alors tu veux que je tue ton perso avec violence ou super grande violence ?
Tu avais une idée un peu ou pô du tout ? Je dois bien avoir un peu en stocks sinon mais bon je te laisse la primeur.

_________________
Partout, sur ta rive chérie,
Où l’amour éveilla mon cœur,
Mon âme, à sa vue attendrie,
Trouve un asile, une patrie,
Et des débris de son bonheur,
Flotte au hasard : sur quelque plage
Que tu me fasses dériver,
Chaque flot m’apporte une image;
Chaque rocher de ton rivage
Me fait souvenir ou rêver...
Extraits des Nouvelles méditations poétiques, A. de Lamartine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 357


Araëlle Sil-Emaïs

▬ Contributions à l'histoire : 357

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Una Syrion - Et les flots l'emportèrent   Ven 18 Mai 2012, 12:07

hé pourquoi me tuer ?

Sinon j'ai vu que t'avais un scénario avec une dessinatrice qui pourrait être une rivale dont primerait l'indifférence ou quoi.... Je ne serais pas contre ce rôle si tu veux

Sauf si tu veux un autre lien avec moi XD

_________________

Toi, mon Faucon
Toi, mon ami
Toi, qui ne me quitte pas
Toi, qui s'envole à l'effigie de notre liberté commune
Nous sommes devenus un,
De ton nom, Daärim, tu te lies au mien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 2929


Una Syrion

▬ Contributions à l'histoire : 2929

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Una Syrion - Et les flots l'emportèrent   Dim 20 Mai 2012, 15:26

Madame... vous êtes une chieuse ! Oui !

Nop ça me va bien, nos persos se ressemblent mais sont un peu antagonistes, une rivalité/une animosité serait quasi logique.

Après faut savoir pourquoi ça a commencé, vu que leurs ressemblances auraient pu les rassembler à la base.

Oh et grossièrement, Araëlle était au sérail durant quelles années ? Vu qu'elle y est allée tardivement, elles se sont peut-être croisées durant leur apprentissage.

_________________
Partout, sur ta rive chérie,
Où l’amour éveilla mon cœur,
Mon âme, à sa vue attendrie,
Trouve un asile, une patrie,
Et des débris de son bonheur,
Flotte au hasard : sur quelque plage
Que tu me fasses dériver,
Chaque flot m’apporte une image;
Chaque rocher de ton rivage
Me fait souvenir ou rêver...
Extraits des Nouvelles méditations poétiques, A. de Lamartine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 357


Araëlle Sil-Emaïs

▬ Contributions à l'histoire : 357

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Una Syrion - Et les flots l'emportèrent   Lun 21 Mai 2012, 00:43

Araëlle a quitté l'école y a 3 ans. Donc comme toi c'est y a 4 ans, on s'est forcément croisé pendant deux ans ! Ce qui pourrait donc aider pour le lien.

sinon oui on pouvait dire que de base, elles avaient le potentiel pour être amie... Peut-être par un rapprochement quelconque, un travail où les ainés devaient aider, où que sais je.... Mais qu'un jour Una ait vu je ne sais pas... les moeurs faciles d'Araëlle, ou alors qu'elle s'apprêtait à tuer quelqu'un et que tu l'aurais vue et arrêtée...... Hum ne sais pas ne sais pas

Quoi toi penser ?

_________________

Toi, mon Faucon
Toi, mon ami
Toi, qui ne me quitte pas
Toi, qui s'envole à l'effigie de notre liberté commune
Nous sommes devenus un,
De ton nom, Daärim, tu te lies au mien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 2929


Una Syrion

▬ Contributions à l'histoire : 2929

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Una Syrion - Et les flots l'emportèrent   Lun 28 Mai 2012, 13:01

Je viens d'avoir un sursaut de mémoire dis donc, encore un peu et je repartais sans te répondre.

Sinon pour l'élément déclencheur, disons qu'Una a des mœurs légères depuis toujours (elle a été élevé dans le bordel où sa mère officiait et tapinait avant d'arriver au sérail alors bon...) et son côté pirate ne la pousse pas vraiment non plus à secourir les gens.
En fait, dans mon histoire, Una était légèrement mise à l'écart de par ses origines, son métier et sa difficulté à appréhender la langue de Lanriel. Elle avait bien quelques amis mais tu pouvais les compter sur les doigts de la main.

On peut peut-être partir dans l'idée qu'Araëlle et elle seraient quelque peu semblable dans leur parcours mais là où ton perso cherche une certaine domination, Una serait plus soumise ou disons indifférente. Cet aspect de sa personnalité pourrait gêner Araëlle qui est, je crois, pleine de haine et de mépris. Elle pourrait ne pas comprendre qu'Una ne se rebiffe pas et soit si malléable. De son côté, Una verrait les actions d'Araëlle, n'ont pas comme une forme de force mais de faiblesse. Pour te donner une idée, elle voit les adeptes de Mynkor comme des gens qui optent pour une divinité battue. Elle ne comprend pas qu'on puisse vénérer une divinité incapable de s'imposer. A ses yeux, il n'y aucune injustice dans le traitement de Mynkor. Il est faible et en a payé les conséquences.

De même, le fait que les héritiers souhaitent imposer leur domination aux singuliers lui parait absurde. Elle prend cela pour de l’apitoiement. Dans sa vie, elle n'a connu que la loi du plus fort. On n'a que ce qu'on l'on gagne et les pouvoirs ne façonnent pas toujours des forts. Du moins, cela reste son opinion.

Du coup, je ne sais plus si ton perso cède à la tentation de Mynkor très tôt mais même sans le connaitre, ton perso aura forcément son opinion sur le monde et de là, peuvent naitre les "clashs".
(Bien que je ne pense pas qu'elles en viennent à se crêper le chignon mais il y a de quoi creuser un fossé, au moins. )


_________________
Partout, sur ta rive chérie,
Où l’amour éveilla mon cœur,
Mon âme, à sa vue attendrie,
Trouve un asile, une patrie,
Et des débris de son bonheur,
Flotte au hasard : sur quelque plage
Que tu me fasses dériver,
Chaque flot m’apporte une image;
Chaque rocher de ton rivage
Me fait souvenir ou rêver...
Extraits des Nouvelles méditations poétiques, A. de Lamartine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 357


Araëlle Sil-Emaïs

▬ Contributions à l'histoire : 357

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Una Syrion - Et les flots l'emportèrent   Mar 29 Mai 2012, 04:46

Tu m'oublies !! pas bieeen

Sinon.... Hum...En fait, Araëlle n'est pas pleine de haine et de mépris et les autres l'indiffèrent en réalité de manière générale. Donc elles auraient effectivement pu se rapprocher parce qu'elles seraient deux mises à l'écart disons ça je suis d'accord, par contre pour les clashs ça peut concerner Mynkor et les Héritiers ça c'est sûr mais pas le comportement d'Una parce qu'au fond Araëlle s'en fout un peu Elle interviendra si besoin mais elle ne fera pas la morale, pas son truc.

Et alors on pourrait dire qu'elles se sont rapprochées puis à force de clashs ont pris des chemins différents sans chercher à continuer à se voir.

_________________

Toi, mon Faucon
Toi, mon ami
Toi, qui ne me quitte pas
Toi, qui s'envole à l'effigie de notre liberté commune
Nous sommes devenus un,
De ton nom, Daärim, tu te lies au mien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 92


Mikhaïl Navrátil

▬ Contributions à l'histoire : 92

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Una Syrion - Et les flots l'emportèrent   Dim 05 Aoû 2012, 04:47

Un petit lien Una ?

_________________
Maybe we’re not supposed to be happy. Maybe gratitude has nothing to do with joy. Maybe being grateful means recognizing what you have for what it is. Appreciating small victories. Admiring the struggle it takes to simply be human. Maybe, we’re thankful for the familiar things we know. And maybe we’re thankful for the things we’ll never know.
At the end of the day, the fact that we have the courage to still be standing is reason enough to celebrate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 2929


Una Syrion

▬ Contributions à l'histoire : 2929

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Una Syrion - Et les flots l'emportèrent   Dim 05 Aoû 2012, 09:58

Ah non alors, moi je prends que les gros liens.
Tu avais une idée particulière ou tu as vu de la lumière et tu es rentré ?


Ara: Je t'ai encore zappé. Mais ça me parait ok. Je vais rédiger ce lien de mon côté.

_________________
Partout, sur ta rive chérie,
Où l’amour éveilla mon cœur,
Mon âme, à sa vue attendrie,
Trouve un asile, une patrie,
Et des débris de son bonheur,
Flotte au hasard : sur quelque plage
Que tu me fasses dériver,
Chaque flot m’apporte une image;
Chaque rocher de ton rivage
Me fait souvenir ou rêver...
Extraits des Nouvelles méditations poétiques, A. de Lamartine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 92


Mikhaïl Navrátil

▬ Contributions à l'histoire : 92

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Una Syrion - Et les flots l'emportèrent   Dim 05 Aoû 2012, 12:20

Oh zut alors, j'aurais du m'en douter ! Bon ben je repars alors...
J'avais un semblant d'idée en fait ! 8D Je te MPotte !

_________________
Maybe we’re not supposed to be happy. Maybe gratitude has nothing to do with joy. Maybe being grateful means recognizing what you have for what it is. Appreciating small victories. Admiring the struggle it takes to simply be human. Maybe, we’re thankful for the familiar things we know. And maybe we’re thankful for the things we’ll never know.
At the end of the day, the fact that we have the courage to still be standing is reason enough to celebrate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 2929


Una Syrion

▬ Contributions à l'histoire : 2929

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Una Syrion - Et les flots l'emportèrent   Dim 05 Aoû 2012, 12:26

Je t'attends.

*ouvre grand sa boîte mp*

_________________
Partout, sur ta rive chérie,
Où l’amour éveilla mon cœur,
Mon âme, à sa vue attendrie,
Trouve un asile, une patrie,
Et des débris de son bonheur,
Flotte au hasard : sur quelque plage
Que tu me fasses dériver,
Chaque flot m’apporte une image;
Chaque rocher de ton rivage
Me fait souvenir ou rêver...
Extraits des Nouvelles méditations poétiques, A. de Lamartine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 35


Ryam Hardansson

▬ Contributions à l'histoire : 35

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Una Syrion - Et les flots l'emportèrent   Lun 06 Aoû 2012, 06:50

Bon, moi aussi je suis rentré parce que j'ai vu de la lumière, mais j'ai quand même une idée de gros lien
Tout d'abord, de part ton métier de fille de joie, ça pourrait coller à l'une de mes recherches (que l'on peut évidemment adapté selon ce que tu cherches !) :

Citation :
« Merci pour cette nuit. » - Libre [0/1]
Ryam est un jeune homme qui a toujours vécu au sein d’un univers militaire, masculin et très éloigné du reste du monde. Mais c’est aussi quelqu’un qui présente une certaine prestance, ainsi, lors de son retour à la capitale pour le Grand Tournoi, il t’a rencontré et tu lui as fait découvrir des choses nouvelles. Cela peut n’avoir eu lieu qu’une nuit ou s’être répété plusieurs fois, mais quoi qu’il en soit, vous avez de l’intérêt particulier l’un pour l’autre (cet intérêt peut être pour diverses raisons et il est tout à fait possible de le déterminer !).

Déjà, ça pourrait servir de base. Ensuite, Una est une Dessinatrice donc j'aimerais bien qu'on joue aussi sur ce tableau parce que Ryam est lié à un Gueule-Bleue Or, voilà ce qu'on dit au sujet de ces dragons dans le bestiaire :

Citation :
HABITAT : Les environs de Loch Eydis. On dit qu'ils aiment observer les Dessinateurs.

Je pense que ça pourrait être une super idée, mais à voir selon ce qu'il en est pour toi ^^
Enfin, Una est passionnée par la cartographie et comme Ryam voyage avec son dragon et qu'il est aussi tacticien, c'est là quelque chose qui peut l'intéresser. En effet, quoi de mieux qu'avoir des cartes à jour pour se préparer au mieux !

Bref, ce sont les trois pistes que j'avais, le tout pouvant être mêlé en un lien vraiment intéressant si c'est possible. Je te laisse donc étudier ça et voir ce qui peut t'intéresser toi dans cette affaire ^^ On pourra ensuite voir ce que ça donne
J'espère que ça te plaira un minimum

_________________

Un homme, s’il le veut assez fort, peut changer son étoile !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://song-of-ice-and-fire.com/
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 2929


Una Syrion

▬ Contributions à l'histoire : 2929

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Una Syrion - Et les flots l'emportèrent   Lun 06 Aoû 2012, 07:08

En fait, les dragonniers se passent tous l'adresse d'Una.

Je t'avoue que ta recherche de liens m'avait déjà interpelé mais je laissais une chance aux autres demoiselles de se manifester (mais tant pis, maintenant c'est moa )

Bon concrètement au niveau de la chronologie, ce serait sans doute à caser après la joute équestre et avant le tir à l'arc mais cay possible.

On peut donc dire qu'ils se sont rencontrés ainsi (un Hardansson dans son lit, le début de la gloire mouaha) et qu'ils se retrouvent aux environs du sérail quelques semaines plus tard. (le temps pour elle d'y arriver)
Una n'est pas du genre à se vanter de son métier de cartographe parce qu'elle a tendance à avoir une clientèle peu recommandable. Si Ryam et son dragon la surprennent alors qu'elle s'exercent à son art, c'est fort possible que ce soit dans le peaufinage d'une carte.
(Ceci dit selon les contacts de ton perso, il peut aussi avoir été dirigé vers elle)

En tout cas, un mix de tout ceci me convient parfaitement. Avec son carnet d'adresse, elle va bientôt emménager à Mhian Dhàga et vivre des largesses de ses amants.

Est-ce que Ryam connait la ville de D'Une dans l'Óir Gaiste ? Parce que je crois qu'un dragonnier ne peut avoir de passager mais comme c'est là que sont les meilleurs cartographes du pays, j'avais l'intention d'y emmener Una un des ces jours.
Du coup, si ton perso arrive en vantant les talents des uns ou en lui proposant de la mettre en rapport avec l'un des bonhommes, il l'amadouera sans soucis.

_________________
Partout, sur ta rive chérie,
Où l’amour éveilla mon cœur,
Mon âme, à sa vue attendrie,
Trouve un asile, une patrie,
Et des débris de son bonheur,
Flotte au hasard : sur quelque plage
Que tu me fasses dériver,
Chaque flot m’apporte une image;
Chaque rocher de ton rivage
Me fait souvenir ou rêver...
Extraits des Nouvelles méditations poétiques, A. de Lamartine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 35


Ryam Hardansson

▬ Contributions à l'histoire : 35

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Una Syrion - Et les flots l'emportèrent   Lun 06 Aoû 2012, 08:25

C'est bien parce que mes recherches n'ont encore appâté personne que je viens le proposer

Pour la chronologie, vu que je n'ai rien d'autre que mon histoire pour le moment, on s'adapte bien entendu sur toi ^^ Donc s'il faut caser la rencontre entre la joute équestre et le tir à l'arc, ça me va ! On part donc sur ça pour le départ du lien

Ensuite, s'il faut qu'ils se retrouvent aux environs du sérail, c'est là aussi jouable, je pense. Sous l'impulsion de son dragon, Ryam pourrait vouloir s'y rendre vu que c'est là que semblent généralement vivre les Gueule-Bleues. Après tout, si les dragons naissent tous en un lieu et qu'ils vont ensuite ailleurs, ce n'est pas sans raison ! Ca pourrait donc être un excellent moyen de s'y déplacer, surtout si on couple ça aux légendes liant le Loch à la Déesse. Comme ça, Ryam a toutes les raisons de s'y rendre en pèlerinage pour lui et son dragon
Là, par "hasard", ils pourraient la surprendre en train de dessiner, ce qui serait une bonne découverte ! Ryam n'ayant pas encore vraiment de contacts pour le moment, je pense que ça serait le plus "simple", même si c'est un peu particulier ^^ Cela dit, comme mentionné avant, il n'y aurait rien d'improbable à la présence de Ryam en ce lieu et si Una s'y trouve aussi, je pense que les retrouvailles sont tout à fait envisageables. Qu'en dis-tu ?

Pour les connaissances de Ryam, il a beaucoup étudié lors de sa formation, mais c'était principalement sur le sujet des dragons et de tout ce qui y est lié. Aujourd'hui, Ryam est devenu tacticien et il a donc besoin d'étudier de nouveaux sujets. Je pense donc qu'il consultera les ouvrages à sa disposition à Mhian Dhiaga sur les stratégies militaires, la gestion des troupes, les récits de bataille, la construction, la géographie, la cartographie, etc. Au cours de ses recherches générales, il aura sans doute pu lire des choses sur D'Une et ça aurait pu l'intriguer. Après tout, dans un tel univers, la cartographie n'est pas chose aisée, surtout dans la région des montagnes (et comme il semble y avoir un ancien royaume caché là-dessous...), donc trouver des maîtres cartographes, ça peut grandement aider
Ryam ne serait donc pas du tout capable de se rendre à D'Une puisqu'il ne connaitrait ce village que de nom, mais au moins, il le connaitrait Après tout, ça ne fait que peu de temps qu'il a passé son Epreuve

_________________

Un homme, s’il le veut assez fort, peut changer son étoile !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://song-of-ice-and-fire.com/
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 2929


Una Syrion

▬ Contributions à l'histoire : 2929

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Una Syrion - Et les flots l'emportèrent   Lun 06 Aoû 2012, 10:39

J'en dis que c'est parfait !
C'est logique et naturel. Du coup, ce serait la première fois que le dragon de Ryam reviendrait sur les lieux ? Parce que dans le cas contraire, on peut peut-être lui trouver un signe distinctif. Una pourrait l'avoir déjà croisé lors de son apprentissage au sérail (avant qu'il soit dompté donc) et s'étonner de lui découvrir un cavalier.
(enfin c'est genre un bonus parce que ça ne changera nullement le monde.)

Et pour revenir au sujet des connaissances, cela me semble difficile de prévoir une quête ensemble parce que je suppose qu'un dragon ne supporterait pas longtemps le rythme d'un équidé mais il y a de quoi avoir un sujet de conversation entre nos persos.

On part donc sur ça: Rencontre au grand tournoi, retrouvailles à Eydis et intérêts communs.

_________________
Partout, sur ta rive chérie,
Où l’amour éveilla mon cœur,
Mon âme, à sa vue attendrie,
Trouve un asile, une patrie,
Et des débris de son bonheur,
Flotte au hasard : sur quelque plage
Que tu me fasses dériver,
Chaque flot m’apporte une image;
Chaque rocher de ton rivage
Me fait souvenir ou rêver...
Extraits des Nouvelles méditations poétiques, A. de Lamartine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 35


Ryam Hardansson

▬ Contributions à l'histoire : 35

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Una Syrion - Et les flots l'emportèrent   Lun 06 Aoû 2012, 12:52

En fait, je dirais qu'en théorie, le dragon n'est jamais venu par là mais ça, je ne pourrais le certifier ^^"
De ce que j'ai cru comprendre, les dragons naissent dans les cascades où se passe l'Epreuve et par après, ils quittent ce lieu pour aller vivre ailleurs. C'est du moins ce que me laisse penser le fait qu'on trouve des dragons ailleurs dans le royaume, mais je ne pourrais pas te le certifier :/ Je suppose donc que mon dragon a été lié alors qu'il était "jeune" et il n'a donc jamais vu le Loch. Cela dit, une force intérieure qui fait que les dragons d'une espèce vont tous vivre au même endroit pourrait les y conduire ^^ Enfin, c'est là ce que j'ai compris du contexte, mais je peux faire erreur :s

Dans ce cas-là, je ne pense pas qu'Una ait pu le croiser par le passé.
Pour la quête, ça serait effectivement impossible, je pense, ne serait-ce que du point de vue technique. Un dragon, faut le nourrir et pas qu'un peu XD Et ça, dans le désert... Il voudrait sans doute manger ton cheval
Mais va pour le sujet de discussion

Parfait pour ton résumé

_________________

Un homme, s’il le veut assez fort, peut changer son étoile !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://song-of-ice-and-fire.com/
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 2929


Una Syrion

▬ Contributions à l'histoire : 2929

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Una Syrion - Et les flots l'emportèrent   Lun 06 Aoû 2012, 14:41

Ah non, c'est vrai, j'avais oublié cette part du contexte. Ceci dit, il y a des dragons sauvages.*redécouvre le mooonde*

En tout cas ça me va ! Je rédige le lien de mon côté alors.

_________________
Partout, sur ta rive chérie,
Où l’amour éveilla mon cœur,
Mon âme, à sa vue attendrie,
Trouve un asile, une patrie,
Et des débris de son bonheur,
Flotte au hasard : sur quelque plage
Que tu me fasses dériver,
Chaque flot m’apporte une image;
Chaque rocher de ton rivage
Me fait souvenir ou rêver...
Extraits des Nouvelles méditations poétiques, A. de Lamartine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▬ Contributions à l'histoire : 26


Thorfinn Erlingsson

▬ Contributions à l'histoire : 26

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Una Syrion - Et les flots l'emportèrent   Sam 18 Aoû 2012, 05:57

Salut !
Entre originaire de l'île des Pirates, il nous faudrait bien un lien ?
Surement positif ? A moins qu'elle n'aime pas les étranger, et avait mal vu l'arrivée de Thorfinn sur l'île ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageFeuille de route
MessageSujet: Re: Una Syrion - Et les flots l'emportèrent   

Revenir en haut Aller en bas
 

Una Syrion - Et les flots l'emportèrent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» La fausse dragibus s'en va, voguer sur les flots...
» Une petit fleur qui coule doucement dans les flots argentés...(Privé Fleur de Printemps)
» Qui a dit que le rhum coulé à flot ?
» Où l'eau coule à flots vient parfois l'allégorie...[TERMINÉ]
» Un Murmure porté par les flots [Hellyor]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Echo des Plaines : Chapitre VII ▬ Le Retour d'Inasmir :: GESTION DES PERSONNAGES :: Qui m'aime
me suive !
 :: « Avoir beaucoup d'amis, c'est n'avoir point d'ami... »
-